Edition du 20-09-2020

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le jeudi 20 février 2020

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccinSanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Le COVID-19 appartient à une famille des coronavirus qui provoquent généralement des maladies respiratoires. Le SRAS est apparu à la fin de 2002, puis a pratiquement disparu en 2004. Sanofi prévoit d’approfondir ses recherches sur un vaccin-candidat préclinique avancé contre le SRAS qui pourrait également protéger contre le COVID-19.

« Pour faire face à la menace sanitaire mondiale que fait peser ce nouveau coronavirus, il importe d’unir nos efforts ; nous allons donc collaborer avec la BARDA pour développer au plus vite un vaccin-candidat potentiel », explique David Loew, Vice-Président Exécutif et Responsable de Sanofi Pasteur. « Nous apporterons tout notre savoir-faire à la BARDA et sommes convaincus que cette collaboration pourrait donner des résultats significatifs en termes de protection du public contre cette poussée épidémique. »

Sanofi fera appel à sa technologie novatrice de recombinaison de l’ADN

Sanofi exploitera sa plateforme de recombinaison de l’ADN pour produire un vaccin candidat contre le nouveau coronavirus. Cette technologie permet de parvenir à une parfaite compatibilité génétique avec les protéines présentes à la surface du virus. L’ADN génétique codant pour cet antigène protéique sera combinée à l’ADN du baculovirus qui est la plateforme technologique clef d’expression Sanofi. Cette technologie, qui forme la base du produit antigrippal recombinant homologué que Sanofi a développé sous licence, sera ensuite utilisée pour produire rapidement de grandes quantités d’antigènes du coronavirus afin d’amener le système immunitaire à réagir contre le virus.

« Les menaces émergentes pour la santé publique mondiale, comme celles que fait peser le nouveau coronavirus COVID-19 nécessitent des réponses rapides », indique Rick A. Bright, Ph.D.  Directeur de la BARDA. « L’approfondissement de notre partenariat avec Sanofi Pasteur et l’exploitation du potentiel d’une technologie de production de vaccin recombinant sous licence devraient, nous l’espérons, accélérer le développement d’un vaccin-candidat contre ce nouveau virus. »

Sanofi, bien positionné dans la recherche d’un vaccin contre le coronavirus

Dans le cadre d’études non cliniques menées sur des animaux, le vaccin-candidat contre le SRAS a montré qu’il était immunogène et conférait une protection partielle. Ce travail expérimental mené par Protein Sciences, dont Sanofi a fait l’acquisition en 2017, donne une longueur d’avance à Sanofi dans la mise au point rapide d’un vaccin contre le COVID-19. De surcroît, l’existence d’un vaccin homologué fondé sur cette technologie permettra à l’entreprise de mener des recherches et de produire du matériel dans des délais relativement courts en vue de tests cliniques. La plateforme de Sanofi est également capable de produire le vaccin-candidat en grandes quantités.

Un engagement de longue date en faveur de la santé publique

Cet accord avec la BARDA illustre une fois de plus l’engagement de Sanofi en faveur de la santé publique et de la lutte contre les menaces qui pèsent sur elle. Sanofi continue inlassablement de mettre à profit son solide savoir-faire en matière de vaccins et ses technologies novatrices pour tenter de remédier à la crise sanitaire causée par le coronavirus, en particulier en partageant son expérience en matière de recherche et développement de vaccins avec la CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations).

En décembre 2019, Sanofi a également conclu un accord avec la BARDA pour la mise en place d’installations de pointe aux États-Unis destinées à assurer la production durable d’un vaccin recombinant avec adjuvant à utiliser en cas de pandémie de grippe. Celui-ci est développé à l’aide de la même technologie que celle qui sera utilisée pour le programme COVID-19.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents