Edition du 04-10-2022

CytoReason et Pfizer vont collaborer pour découvrir de nouveaux médicaments

Publié le lundi 14 janvier 2019

CytoReason et Pfizer vont collaborer pour découvrir de nouveaux médicamentsCytoReason, un chef de file de l’apprentissage machine pour la découverte et le développement de médicaments, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec Pfizer, qui exploitera les modèles du système immunitaire axés sur les cellules de CytoReason.

CytoReason recevra de Pfizer des paiements susceptibles de représenter quelques dizaines de millions de USD pour les frais d’accès technologique, d’assistance à la recherche, ainsi que certains versements indexés sur les performances.

La plateforme exclusive de CytoReason contribue à reconstruire les informations cellulaires perdues à partir des données d’expression génétique, et associe les gènes à des cellules spécifiques. Ces informations sont ensuite intégrées à des omiques supplémentaires et à des données bibliographiques afin de créer un modèle basé sur les cellules de la réponse immunitaire spécifique à un essai. L’intégration au modèle pathologique CytoReason alimente l’analytique de l’étude et permet au modèle d’apprendre et de s’améliorer, ce qui débouche sur une découverte efficace de cibles, des biomarqueurs de réponse médicamenteuse et la sélection des indications.

« Nous pensons que la plateforme de CytoReason a le potentiel d’offrir de précieuses informations pouvant être appliquées à nos recherches sur le système immunitaire humain », déclare Michael Vincent, responsable scientifique, inflammation et immunologie, chez Pfizer. « Des technologies telles que celles-ci peuvent nous aider à comprendre les maladies et à hiérarchiser les cibles, et soutiennent notre mission, qui consiste à apporter de nouvelles thérapies aux patients qui en ont besoin. »

« La collaboration avec Pfizer renforcera nos modèles dans nos domaines thérapeutiques clefs. Il s’agit là de notre cinquième grand partenariat, qui devrait nous aider à rendre notre modèle inégalé en termes de précision pour l’ensemble du portefeuille de projets », souligne David Harel, chef de la direction de CytoReason. « Le modèle de CytoReason regroupe des milliers d’échantillons à un niveau cellule-protéine-gène, ce qui permet d’obtenir des informations rapides et précises. »

Source et visuel :  CytoReason








MyPharma Editions

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents