Edition du 27-02-2021

Cytovia Therapeutics et Cellectis s’associent pour développer des cellules NK dérivées d’iPSC génétiquement modifiées par TALEN®

Publié le mardi 16 février 2021

Cytovia Therapeutics et Cellectis s’associent pour développer des cellules NK dérivées d’iPSC génétiquement modifiées par TALEN®Cytovia Therapeutics, société qui développe des cellules Natural Killer (NK) et des cellules porteuses d’un récepteur antigénique chimérique (CAR)-NK allogéniques, dérivées de cellules souches pluripotentes induites (iPSC), génétiquement modifiées et disponibles sur demande, et Cellectis, société qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), ont signé un partenariat de R&D pour développer des cellules NK et CAR-NK dérivées d’iPSC génétiquement modifiées grâce à la technologie TALEN®. 

Les conditions financières de ce partenariat prévoient jusqu’à 760 millions de dollars de paiements correspondant à différentes étapes de développement clinique et commerciales pour les 5 premiers produits de cellules NK dérivées d’iPSC génétiquement modifiées par TALEN® (« produits du partenariat »). Cellectis percevra des redevances représentant un pourcentage à un chiffre des ventes nettes de tous les produits du partenariat commercialisés par Cytovia. Cellectis recevra également une participation à hauteur de 15 millions de dollars dans le capital de Cytovia ou un versement initial de 15 millions de dollars si certaines conditions ne sont pas remplies au 31 décembre 2021. Enfin, Cellectis pourra investir dans les futures étapes de financement de Cytovia.

« Nous sommes très heureux de collaborer avec Cellectis, pionnier dans l’édition du génome et leader dans le développement de thérapies de lutte contre le cancer à base de cellules allogéniques génétiquement modifiées, pour développer les programmes de Cytovia sur les cellules NK », a déclaré le Dr Daniel Teper, président-directeur général de Cytovia Therapeutics. « Cellectis a une compréhension et une expertise reconnue des thérapies fondées sur les cellules génétiquement modifiées, et sa technologie d’édition du génome TALEN® génèrera des traitements par cellules NK et CAR-NK plus efficaces, plus persistants et plus sûrs sur divers types de cancers, y compris les tumeurs solides. Nous sommes impatients de mettre à profit les connaissances et l’expérience de Cellectis pour soumettre les cellules CAR-NK de Cytovia à des essais cliniques d’ici 2022. »

Cellectis développera des TALEN® sur mesure, que Cytovia utilisera pour modifier les cellules iPSC. Cytovia sera responsable de la différenciation et de l’expansion de la banque de cellules iPSC génétiquement modifiées en cellules NK, et prendra en charge l’évaluation préclinique, le développement clinique et la commercialisation des candidats thérapeutiques mutuellement sélectionnés. Cellectis accorde à Cytovia une licence mondiale pour sa technologie d’édition du génome TALEN®, permettant à Cytovia de modifier les cellules NK en ciblant plusieurs gènes à des fins thérapeutiques dans divers types de cancer.

« Nous sommes ravis de nous associer à Cytovia, pionnier dans le développement de cellules NK dérivées d’iPSC, » a déclaré le Dr André Choulika, directeur général de Cellectis. « Nous avons hâte de démarrer cette collaboration et de pouvoir mettre le potentiel de notre technologie d’édition du génome TALEN® exclusive au service des cellules iPSC et CAR-NK. À terme, cette collaboration devrait permettre aux patients souffrant d’un cancer de bénéficier de thérapies fondées sur les cellules NK, ce qui est en adéquation avec la mission de Cellectis de mettre au point des produits candidats qui sauvent des vies afin de répondre aux besoins non satisfaits des patients. »

Source :  Cellectis








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents