Edition du 25-02-2021

Déficit de la Sécu: 40% des Français s’estiment en partie responsables

Publié le lundi 7 septembre 2015

Déficit de la Sécu: 40% des Français s’estiment en partie responsablesLes résultats du dernier Baromètre BVA/APRIL* montrent que les Français se sentent moins responsables du déficit de la sécurité sociale qu’il y a 2 ans. Cette année, seuls 40% des Français estiment être en partie responsable du déficit. Un résultat qui se maintient à son plus bas niveau depuis 2011.

Parmi les dispositifs pouvant réduire le déficit, la proposition qui recueille le plus d’opinions favorables est de récompenser les bons comportements par un meilleur remboursement. Ce chiffre est en progression régulière, et est passé de 55% en 2012 à 62% en 2015.

Cependant, 60% des Français ne souhaitent pas pour autant sanctionner les personnes ayant des comportements à risque en les remboursant moins. Les forfaits et franchises appliqués par la Sécurité sociale sont acceptés par une majorité de Français, et de façon stable depuis 4 ans (de 56% en 2012 à 58% en 2015).

Les Français de moins en moins acteurs de leur santé ?

Autre enseignement de ce baromètre, 8 Français sur 10 pensent que leur état de santé ne dépend pas prioritairement de leur comportement individuel (alimentation, sport, etc.), mais de leur cadre de vie, leur moral, leur condition d’accès aux soins, leur patrimoine génétique et leur condition de travail. Une tendance qui se confirme depuis 2011. Par rapport à la moyenne des Français, les 18-24 ans accordent moins de poids au patrimoine génétique (9%) comme facteur de bonne santé, contrairement aux 65 ans et plus (29%).

De même, les Français sont moins nombreux à déclarer se faire régulièrement dépister : 70% en 2015 contre 75% en 2013 déclarent réaliser les examens de dépistage recommandés. Par ailleurs, les personnes qui se sentent informées sur comment être et rester en bonne santé sont 72% à déclarer se faire dépister, contre seulement 62% pour ceux qui se sentent pas informés.

Une très forte majorité de Français pensent savoir ce qu’il faut faire pour être en bonne santé (83%), pourtant ils sont moins nombreux à s’informer sur la santé (51%).

* Sondage réalisé par l’institut BVA pour la Fondation APRIL et l’Association des Assurés d’APRIL du 8 au 13 juin 2015 auprès d’un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

GSK lance l’étude clinique de phase III concernant son candidat vaccin anti-VRS pour les personnes âgées

Publié le 22 février 2021

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé le démarrage d’un programme d’essais cliniques de phase III de son candidat vaccin contre le Virus Respiratoire Syncytial (VRS), chez les adultes de plus de 60 ans.

Crossject, lauréate du plan de relance, obtient une aide de 1,5 M€

Publié le 22 février 2021

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé être lauréate du plan de relance et obtient à ce titre une aide de 1,5 M€.

DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

Publié le 22 février 2021
DBV Technologies : Michele F. Robertson nommée Directrice Juridique Groupe

DBV Technologies a annoncé la nomination de Michele F. Robertson au poste de Directrice Juridique Groupe, à compter d’aujourd’hui. En sa qualité d’avocate expérimentée, Michele F. Robertson, en tant que Directrice Juridique Groupe, rapportera directement à Daniel Tassé, Directeur Général, et sera membre du Comité exécutif.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents