Edition du 18-11-2018

Deinove collabore avec bioMérieux pour découvrir de nouveaux antibiotiques

Publié le vendredi 29 juin 2018

Deinove collabore avec bioMérieux pour découvrir de nouveaux antibiotiquesDeinove, société de biotechnologie française qui développe des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, a annoncé engager une collaboration avec bioMérieux, acteur majeur du diagnostic in vitro, en vue d’explorer de nouvelles souches et de multiplier les opportunités de découverte de nouveaux antibiotiques.

Le programme AGIR (Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants), porté par Deinove et sa filiale Deinobiotics est soutenu par le Programme des Investissements d’Avenir. Il vise à découvrir de nouveaux antibiotiques en explorant de manière systématique les potentialités du vivant, et plus précisément la très grande diversité des microorganismes.

bioMérieux, spécialisée dans le domaine du diagnostic de maladies infectieuses, possède l’une des plus importantes bibliothèques bactériennes au monde. Dans un premier temps, bioMérieux va mettre à disposition de Deinove plus de 250 souches de 130 espèces différentes.

Deinove et bioMérieux ont conjointement sélectionné les souches retenues pour ce projet dans une logique de diversité biologique. Alors que la plupart des recherches actuelles se concentrent sur un petit nombre de souches connues, Deinove a structuré son programme AGIR autour de l’exploration d’un panel plus large et diversifié. Capitalisant sur sa technologie qui lui permet d’automatiser et d’accélérer l’analyse de grandes quantités de souches, Deinove vise ainsi à maximiser les opportunités de découvrir de nouvelles structures antibiotiques.

« Depuis plus de 55 ans, bioMérieux fait progresser le diagnostic des maladies infectieuses pour améliorer la prise en charge des patients. Nous sommes très heureux de partager notre connaissance approfondie des bactéries avec Deinove pour soutenir la découverte de nouveaux antibiotiques. Face à la menace de santé publique mondiale que représente la montée des résistances bactériennes, la recherche de nouvelles options thérapeutiques est primordiale et nous sommes fiers de pouvoir y contribuer, » déclare Marie-Françoise GROS, Directrice médicale pour bioMérieux.

Emmanuel Petiot, Directeur général de Deinove, ajoute : « C’est un nouvel exemple de notre démarche qui vise à explorer, le plus largement et le plus rapidement possible, la diversité du vivant, grâce à la puissance de notre plateforme. Collaborer avec bioMérieux, l’un des plus grands spécialistes des maladies infectieuses, est très enthousiasmant pour nous. »

Source : Deinove








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions