Edition du 26-02-2021

Deinove collabore avec bioMérieux pour découvrir de nouveaux antibiotiques

Publié le vendredi 29 juin 2018

Deinove collabore avec bioMérieux pour découvrir de nouveaux antibiotiquesDeinove, société de biotechnologie française qui développe des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, a annoncé engager une collaboration avec bioMérieux, acteur majeur du diagnostic in vitro, en vue d’explorer de nouvelles souches et de multiplier les opportunités de découverte de nouveaux antibiotiques.

Le programme AGIR (Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants), porté par Deinove et sa filiale Deinobiotics est soutenu par le Programme des Investissements d’Avenir. Il vise à découvrir de nouveaux antibiotiques en explorant de manière systématique les potentialités du vivant, et plus précisément la très grande diversité des microorganismes.

bioMérieux, spécialisée dans le domaine du diagnostic de maladies infectieuses, possède l’une des plus importantes bibliothèques bactériennes au monde. Dans un premier temps, bioMérieux va mettre à disposition de Deinove plus de 250 souches de 130 espèces différentes.

Deinove et bioMérieux ont conjointement sélectionné les souches retenues pour ce projet dans une logique de diversité biologique. Alors que la plupart des recherches actuelles se concentrent sur un petit nombre de souches connues, Deinove a structuré son programme AGIR autour de l’exploration d’un panel plus large et diversifié. Capitalisant sur sa technologie qui lui permet d’automatiser et d’accélérer l’analyse de grandes quantités de souches, Deinove vise ainsi à maximiser les opportunités de découvrir de nouvelles structures antibiotiques.

« Depuis plus de 55 ans, bioMérieux fait progresser le diagnostic des maladies infectieuses pour améliorer la prise en charge des patients. Nous sommes très heureux de partager notre connaissance approfondie des bactéries avec Deinove pour soutenir la découverte de nouveaux antibiotiques. Face à la menace de santé publique mondiale que représente la montée des résistances bactériennes, la recherche de nouvelles options thérapeutiques est primordiale et nous sommes fiers de pouvoir y contribuer, » déclare Marie-Françoise GROS, Directrice médicale pour bioMérieux.

Emmanuel Petiot, Directeur général de Deinove, ajoute : « C’est un nouvel exemple de notre démarche qui vise à explorer, le plus largement et le plus rapidement possible, la diversité du vivant, grâce à la puissance de notre plateforme. Collaborer avec bioMérieux, l’un des plus grands spécialistes des maladies infectieuses, est très enthousiasmant pour nous. »

Source : Deinove








MyPharma Editions

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Publié le 22 février 2021
COVID-19 : Sanofi et GSK débutent une nouvelle étude de phase II sur leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant

Sanofi et GSK ont annoncé le lancement d’une nouvelle étude de phase II avec 720 volontaires âgés de plus de 18 ans visant à sélectionner la dose d’antigènes la plus appropriée pour l’évaluation de phase III de leur candidat-vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents