Edition du 09-07-2020

Deinove valide la 2ème étape-clé du programme AGIR et perçoit 1,5 m€ de Bpifrance

Publié le jeudi 12 mars 2020

Deinove valide la 2ème étape-clé du programme AGIR et perçoit 1,5 m€ de BpifranceDeinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, annonce avoir franchi avec succès la deuxième étape-clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Le programme AGIR vise à explorer le potentiel antimicrobien de souches bactériennes rares avec l’objectif d’identifier de nouvelles structures antibiotiques et de développer des traitements innovants pour lutter contre le défi sanitaire que représente la montée de l’antibiorésistance.

« Comme l’illustre la crise actuelle du Coronavirus, les infections, qu’elles soient bactériennes ou virales, prennent désormais rapidement une dimension mondiale. Il est important de prévenir ces urgences sanitaires, et d’éviter que des infections aujourd’hui courantes ne redeviennent létales. Ce risque est accru face à la montée de l’antibiorésistance. Or, seule une quarantaine d’antibiotiques sont actuellement en développement clinique, dont un quart seulement porte sur de nouvelles classes1. La découverte rapide de nouveaux traitements antibactériens est critique », déclare Charles Woler, PDG de Deinove.

L’enjeu d’AGIR est d’accélérer l’exploration des activités antibiotiques de multiples souches dans des conditions variées en vue de détecter rapidement de nouvelles structures. La première étape du programme avait débouché sur la mise en place d’une plateforme robotisée d’extraction et de criblage de souches. La deuxième étape du programme a porté sur plusieurs volets :

. Renforcement significatif de la collection de souches bactériennes : plus de 2.000 souches supplémentaires ont été intégrées par le biais de collectes et de partenariats ciblés ;

. Analyse des activités antimicrobiennes : 2.000 souches ont été criblées, 500 extraits actifs ont été identifiés ;

. Détection et identification de hits : l’analyse des extraits les plus prometteurs a permis de détecter une trentaine de hits. La caractérisation permet d’identifier de potentielles nouvelles molécules bioactives, inconnues jusqu’alors. Le travail en cours porte sur l’optimisation de la production de ces molécules ;

. Validation des outils développés : les techniques de criblage de souches, d’identification et de purification des fractions actives ont été optimisées pour gagner en rapidité, en sensibilité et en efficacité.

. Selon les termes du programme de recherche collaboratif retenu en 2017 par le Programme d’Investissements d’Avenir, les résultats obtenus permettent à Deinove de valider l’EC2 du programme AGIR et de percevoir 1,5 m€ en avance remboursable et en subvention.

« Le Programme AGIR avance de manière simultanée sur deux axes : découvrir de nouvelles structures antibiotiques, et mettre au point des outils robustes pour accélérer l’analyse de milliers de bactéries de manière intelligente pour multiplier les chances de trouver ces nouveaux antibiotiques. Nous ne cherchons pas seulement de nouveaux traitements, nous développons de nouvelles manières de chercher », déclare Guillaume Brandt, Chargé de développement pharmaceutique chez Deinove, et Chef de projet AGIR.

Source : Deinove








MyPharma Editions

Valbiotis : feu vert pour l’étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Publié le 8 juillet 2020
Valbiotis : feu vert pour l'étude internationale de Phase II/III avec TOTUM-63 pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé avoir reçu l’avis favorable du CPP et l’autorisation de l’ANSM de lancer l’étude clinique internationale de Phase II/III REVERSE-IT avec TOTUM-63, pour la réduction des facteurs de risque du diabète de type 2.

Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Publié le 8 juillet 2020
Genopole : Gilles Lasserre nommé directeur général

Mardi 7 juillet, l’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) Genopole a nommé Gilles Lasserre, nouveau directeur général de Genopole. M. Lasserre entrera en fonction le 1er septembre succédant à Anne Jouvenceau, directrice générale adjointe qui a occupé le poste en intérim depuis le départ de Jean-Marc Grognet, en février 2020.

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents