Edition du 27-09-2021

Délégué beauté : une nouvelle filière pour les commerciaux spécialisés en cosmétique

Publié le lundi 19 mai 2014

La vente de cosmétiques et compléments alimentaires bio est en plein boom. L’occasion de découvrir un nouveau métier, celui de délégué beauté.

Si les Français sont de plus en plus sensibles aux produits alimentaires bio fabriqués en France, ils le sont tout autant concernant leurs produits de santé et de beauté : pour vieillir en pleine forme, les produits sains sont de mises. Le marché français des produits cosmetiques bio fabriqués en France prend donc une place de plus en plus importante dans le paysage des cosmétiques à la française. Il était donc logique que l’industrie cosmétique se restructure et crée de nouveaux métiers en adéquation avec l’évolution du marché des cosmétiques.

Un nouveauté métier : le délégué beauté avec un statut de salarié classique

Si les commerciaux en cosmétique ont encore de beaux jours en officine, il en va de même pour les commerciaux spécialisés en vente directe à domicile. Le métier se professionnalise et propose de nouveaux contrats de salariés. Jusqu’à présent, la vente à domicile était principalement proposée avec un statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI). Aujourd’hui, c’est le contrat de salarié classique qui pointe le bout de son nez !

Vers une plus grande flexibilité choisie

Le principe du temps choisi est tout de même conservé. Chaque commercial beauté choisit le temps qu’il souhaite consacré à cette nouvelle activité. Ainsi, celles et ceux qui souhaitent occuper les postes de déléguées beauté en temps choisi, comme un complément de revenu, le peuvent. Les autres qui souhaitent s’investir plus intensément dans ce nouvel emploi le peuvent aussi, tout en visant à court terme des postes d’encadrement type « responsable régional ».

Les cosmétiques bio, un secteur à fort potentiel

mallette déléguée beautéSi les bloggeuses beauté séduisent sur la toile avec leurs billets spécialisés, c’est que le secteur des cosmétiques passionne ! Green Cosmetics l’a bien compris. Ce réseau spécialisé de vendeurs beauté à domicile réunit déjà aujourd’hui un réseau de 120 délégués beauté en France. Leurs points forts : d’un côté, un vrai contrat de salarié pour ses vendeurs; de l’autre, des produits bio fabriqués en France pour leurs consommatrices. Ici, pas de statut en VDI mais bien des contrats de salariés en temps choisi.

M.B.








MyPharma Editions

COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Publié le 27 septembre 2021
COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Néovacs a annoncé un premier investissement stratégique de son fonds d’amorçage pour accompagner l’émergence de solutions de prévention et de lutte contre la Covid-19 et plus généralement contre les pandémies. Dans ce cadre, la société annonce un investissement de 5 M$ (4,2 M€) dans Bio Detection K9, société canadienne spécialisée dans la détection canine de bactéries et de virus et notamment du covid-19.

Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l’acquisition d’un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

Publié le 27 septembre 2021
Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l'acquisition d'un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

T.H.A.C (The Healthy Aging Company), une société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments pour le traitement précoce du diabète de type 2, a annoncé l’acquisition d’un brevet déposé par l’INSERM, l’AP-HP, l’INRA et l’Université Paris-Sud. Ce brevet protège le candidat médicament de THAC et son utilisation relative aux bactéries sensibles à l’oxygène, notamment celles du microbiote intestinal.

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents