Edition du 22-10-2020

Délégué beauté : une nouvelle filière pour les commerciaux spécialisés en cosmétique

Publié le lundi 19 mai 2014

La vente de cosmétiques et compléments alimentaires bio est en plein boom. L’occasion de découvrir un nouveau métier, celui de délégué beauté.

Si les Français sont de plus en plus sensibles aux produits alimentaires bio fabriqués en France, ils le sont tout autant concernant leurs produits de santé et de beauté : pour vieillir en pleine forme, les produits sains sont de mises. Le marché français des produits cosmetiques bio fabriqués en France prend donc une place de plus en plus importante dans le paysage des cosmétiques à la française. Il était donc logique que l’industrie cosmétique se restructure et crée de nouveaux métiers en adéquation avec l’évolution du marché des cosmétiques.

Un nouveauté métier : le délégué beauté avec un statut de salarié classique

Si les commerciaux en cosmétique ont encore de beaux jours en officine, il en va de même pour les commerciaux spécialisés en vente directe à domicile. Le métier se professionnalise et propose de nouveaux contrats de salariés. Jusqu’à présent, la vente à domicile était principalement proposée avec un statut de Vendeur à Domicile Indépendant (VDI). Aujourd’hui, c’est le contrat de salarié classique qui pointe le bout de son nez !

Vers une plus grande flexibilité choisie

Le principe du temps choisi est tout de même conservé. Chaque commercial beauté choisit le temps qu’il souhaite consacré à cette nouvelle activité. Ainsi, celles et ceux qui souhaitent occuper les postes de déléguées beauté en temps choisi, comme un complément de revenu, le peuvent. Les autres qui souhaitent s’investir plus intensément dans ce nouvel emploi le peuvent aussi, tout en visant à court terme des postes d’encadrement type « responsable régional ».

Les cosmétiques bio, un secteur à fort potentiel

mallette déléguée beautéSi les bloggeuses beauté séduisent sur la toile avec leurs billets spécialisés, c’est que le secteur des cosmétiques passionne ! Green Cosmetics l’a bien compris. Ce réseau spécialisé de vendeurs beauté à domicile réunit déjà aujourd’hui un réseau de 120 délégués beauté en France. Leurs points forts : d’un côté, un vrai contrat de salarié pour ses vendeurs; de l’autre, des produits bio fabriqués en France pour leurs consommatrices. Ici, pas de statut en VDI mais bien des contrats de salariés en temps choisi.

M.B.








MyPharma Editions

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents