Edition du 26-04-2018

Diabète de type 2: Alizé Pharma lance la 1ère étude de phase I de son analogue de ghréline non acylée

Publié le lundi 15 juillet 2013

Alizé Pharma, spécialisée dans le développement de médicaments pour le traitement de maladies métaboliques et de maladies rares, a annoncé lundi le lancement de la première étude clinique de Phase I pour AZP-531, son analogue de ghréline non acylée, dans le diabète de type 2.

La Medicines and Healthcare Regulatory Agency (MHRA), agence anglaise de régulation des produits de santé et des médicaments, a autorisé le lancement de cette étude qui sera réalisée en Angleterre, sous la forme d’un protocole combiné de Phase Ia et Ib.

Cette étude clinique, qui devrait durer environ 18 mois, permettra d’évaluer l’innocuité, d’établir le profil pharmacocinétique d’AZP-531, et d’obtenir des données préliminaires sur ses effets métaboliques, notamment sur la glycémie. Le protocole de cette étude en double aveugle vs placebo se décompose en trois parties: une étude d’administration unique à des doses croissantes chez des volontaires sains, suivie d’une étude d’administrations répétées sur 14 jours à des doses croissantes chez des sujets en surpoids ou obèses, et d’une étude d’administrations répétées sur 14 jours à des doses croissantes chez des patients diabétiques de type 2. Au total l’étude sera réalisée sur un maximum de 112 patients et volontaires sains.

« Nous sommes très heureux d’avoir atteint ce jalon de développement important pour AZP-531, premier analogue de ghréline non acylée à entrer en clinique, sur la base d’une connaissance approfondie de la biologie de la ghréline, et de son rôle dans le métabolisme et ses pathologies associées », déclare Thierry Abribat, Président d’Alizé Pharma. « Les résultats obtenus au cours de cette première étude clinique nous permettront d’évaluer le potentiel d’AZP-531 dans le traitement du diabète de type 2, et également d’envisager des développements cliniques dans d’autres indications métaboliques telles que le syndrome de Prader Willi, ainsi que dans des indications cardiovasculaires liées à l’ischémie. »

La mise en œuvre de ce programme clinique fait suite à cinq années de collaboration de recherche entre Alizé Pharma et ses partenaires académiques du Erasmus Medical Center à Rotterdam (Pays-Bas) et de l’Université de Turin (Italie), dans le cadre du programme UnAcylated Ghrelin (UAG), qui a abouti a l’identification de la ghréline non acylée comme nouvelle classe thérapeutique et la mise au point d’AZP-531. Grâce à son profil pharmacologique unique, AZP-531 se différencie des antagonistes de la ghréline et de toutes les autres classes thérapeutiques existantes. Les données précliniques et cliniques disponibles suggèrent qu’UAG et ses analogues améliorent le contrôle glycémique et la sensibilité à l’insuline, réduisent l’accumulation de graisse et exercent un effet positif sur le remodelage vasculaire et dans l’ischémie grâce à un effet de protection contre le stress oxydatif.

« AZP-531 est la seconde molécule que nous amenons au stade clinique, après Asparec(R)», ajoute Thierry Abribat. « Il s’agit d’une vraie reconnaissance du savoir-faire d’Alizé Pharma et de son équipe en médecine translationnelle, pour amener l’innovation en clinique et créer de la valeur pour ses actionnaires. »

Source : Alizé Pharma








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions