Edition du 23-07-2019

Diabète: feu vert européen pour ONGLYZA® de Bristol-Myers Squibb et AstraZeneca

Publié le lundi 28 novembre 2011

Les groupes pharmaceutiques Bristol-Myers Squibb et AstraZeneca, qui ont engagé une collaboration depuis 2007 sur le diabète, ont annoncé aujourd’hui que la Commission européenne avait approuvé l’utilisation d’ONGLYZA® (saxagliptine) en association médicamenteuse avec l’insuline (avec ou sans metformine) pour améliorer le contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang) des patients atteints du diabète de type 2.

L’approbation de la Commission repose sur les données correspondant à la phase 3b de 24 semaines, soumises à l’Agence européenne des médicaments ; celles-ci montrent que l’ajout de 5 mg d’ONGLYZA à l’insuline (avec ou sans metformine) réduit considérablement la glycémie (taux d’hémoglobine glycosylée ou HbA1c) de patients atteints du diabète de type 2 par rapport au traitement par placebo ajouté à l’insuline (avec ou sans metformine). La diminution de l’HbA1c s’est poursuivie durant la période de 28 semaines de prolongation de l’étude, grâce à l’ajout de 5 mg d’ONGLYZA à l’insuline (avec ou sans metformine) de la 24e à la 52e semaine, comparé au placebo. La proportion de patients ayant ressenti au moins un effet secondaire indésirable a été similaire pour les deux groupes traités.

Les résultats de l’essai de 24 semaines ont été présentés lors du 71e séminaire scientifique de l’Association américaine du diabète (American Diabetes Association) en juin 2011 et les résultats de la période de prolongation de 28 semaines lors du 47e congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète en septembre 2011.

« Étant donné que bon nombre de patients atteints de diabète de type 2 finissent par avoir recours à l’insuline, il est crucial que des traitements contre le diabète puissent être associés à l’insuline afin d’aider ceux qui ne parviennent pas à contrôler leur glycémie avec leur traitement actuel », a annoncé Brian Daniels, docteur en médecine et vice-président directeur du département « Global Development and Medical Affairs » chez Bristol-Myers Squibb.

« L’approbation européenne d’ONGLYZA en association médicamenteuse avec l’insuline aide à faire progresser le traitement du diabète de type 2 en offrant aux médecins une alternative pour aider leur patients atteints de cette maladie chronique et dégénérative », a déclaré Howard Hutchinson, docteur en médecine et médecin chef chez AstraZeneca

Combiné avec la metformine, la sulfonylurée, la thiazolidinedione ou l’insuline, ONGLYZA est indiqué pour les patients adultes atteints de diabète mellitus de type 2 chez qui chaque traitement administré isolément, accompagné d’un régime alimentaire et d’exercices adaptés, ne permet pas d’équilibrer la glycémie. Il est connu que la sulfonylurée et l’insuline peuvent provoquer des hypoglycémies. Par conséquent, une dose moins élevée de sulfonylurée ou d’insuline peut être recommandée pour réduire le risque d’hypoglycémie si elle est administrée en association avec ONGLYZA.  ONGLYZA n’est pas recommandé pour les patients atteints de diabète mellitus de type 1 ou pour le traitement de la kétaocidose diabétique. ONGLYZA ne peut remplacer l’insuline chez les patients insulinodépendants.

 Depuis septembre 2011, ONGLYZA a été soumis à des contrôles réglementaires dans plus de 90 pays et a été approuvé par 68 d’entre eux y compris les États-Unis, le Canada, le Mexique, 30 pays européens, l’Inde, le Brésil et la Chine.

Source : Bristol-Myers Squibb et AstraZeneca








MyPharma Editions

Sanofi signe un accord avec Roche en vue d’obtenir les droits exclusifs de Tamiflu® sur le marché américain de l’automédication

Publié le 23 juillet 2019
Sanofi signe un accord avec Roche en vue d’obtenir les droits exclusifs de Tamiflu® sur le marché américain de l’automédication

Sanofi a annoncé la signature d’un accord avec Roche en vue d’obtenir les droits exclusifs de Tamiflu®, pour la prévention et le traitement de la grippe, sur le marché américain de l’automédication. Aux termes de cet accord, Sanofi sera responsable de la conduite des négociations avec la FDA afin d’obtenir l’autorisation du switch de Tamiflu en OTC, ainsi que des activités exclusives de commercialisation et de distribution de ce produit sur le marché de la Santé Grand Public des Etats-Unis et des activités scientifiques s’y rapportant.

Industrie pharma : signature de deux accords de branche sur la formation professionnelle et la GPEC post-réforme

Publié le 22 juillet 2019
Industrie pharma : signature de deux accords de branche sur la formation professionnelle et la GPEC post-réforme

Deux accords collectifs, l’un sur la formation professionnelle et le second sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), ont été signés le 4 juillet par le Leem (Les Entreprises du Médicament), et 5 organisations syndicales de salariés (la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, FO et l’UNSA). Ces organisations représentent une audience de 84,81 %, seule la CGT est non-signataire. L’accord sur la formation professionnelle est le premier signé suite à la réforme de septembre 2018.

LEO Pharma finalise l’acquisition des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer

Publié le 22 juillet 2019
LEO Pharma finalise l’acquisition des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer

LEO Pharma et Bayer viennent d’annoncer que les conditions nécessaires au transfert des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer chez LEO Pharma étaient désormais remplies. Les deux entreprises avaient mentionné la transaction pour la première fois le 31 juillet 2018, la première étape du rachat ayant été finalisée le 4 septembre de la même année avec l’acquisition desdits produits aux États-Unis. Aujourd’hui, la finalisation de l’acquisition concerne tous les autres pays.

Transgene : feu vert pour un essai clinique de TG6002 au Royaume-Uni dans le cancer colorectal avec métastases hépatiques

Publié le 19 juillet 2019
Transgene : feu vert pour un essai clinique de TG6002 au Royaume-Uni dans le cancer colorectal avec métastases hépatiques

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’autorité de santé britannique, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) de procéder à un essai clinique de Phase 1/2a de TG6002 administré par voie intra-artérielle hépatique (IAH) chez des patients atteints d’un cancer colorectal (CCR) avec des métastases au foie non opérables.

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d’experts internationaux en thérapie génique du SNC

Publié le 19 juillet 2019
Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d'experts internationaux en thérapie génique du SNC

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la création d’un Conseil Scientifique consultatif (SAB pour Scientific Advisory Board) composé d’experts de renom international dans la découverte et le développement de thérapies géniques.

Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Publié le 19 juillet 2019
Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Advicenne, société pharmaceutique de spécialité développant et commercialisant des produits thérapeutiques pour le traitement de maladies orphelines, annonce aujourd’hui avoir signé un accord de prêt d’un montant de 20 M€ avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union européenne (UE), dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe, ou Plan Juncker.

WeHealth Digital Medicine et l’entreprise française Lucine vont développer des thérapies numériques

Publié le 18 juillet 2019
WeHealth Digital Medicine et l’entreprise française Lucine vont développer des thérapies numériques

WeHealth Digital Medicine, l’activité e-santé du groupe Servier, et Lucine, entreprise innovante française pionnière dans les thérapies numériques (DTx1- Digital Therapeutics), ont annoncé la signature d’un partenariat de co-développement et une licence de distribution. Il s’agit du tout premier partenariat de e-santé entre deux sociétés françaises dans le domaine des DTx.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents