Edition du 03-08-2021

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine

Mélanome métastatique : une immunothérapie par anticorps monoclonal démontre un bénéfice

Publié le mardi 8 juin 2010

Une équipe internationale comprenant des auteurs de l’Institut Gustave Roussy (Villejuif) et de l’Hôpital Saint-Louis (Paris) a publié, dans le New England Journal of Medicine, les résultats d’un essai qui, pour la première fois, offre une lueur d’espoir aux patients atteints d’un mélanome de stade avancé ou métastatique, maladie au sombre pronostic (en France, on estime que 1570 décès seront dus au mélanome en 2010).

Développée par Bristol-Myers Squibb, la molécule étudiée est un anticorps monoclonal appelé ipilimumab. Son mode d’action consiste à bloquer une voie de signalisation associée à une molécule située en surface des lymphocytes T (antigène du lymphocyte T cytotoxique 4 ou CTLA-4) et, ainsi, à stimuler la réponse de certaines cellules du système immunitaire face au mélanome.

L’essai a impliqué 676 patients qui ont été répartis en trois groupes : le premier n’a reçu que l’ipilimumab, le deuxième a reçu la molécule en combinaison avec un vaccin, appelé gp100, dont on a démontré qu’il augmentait la réponse immunitaire sans activité antitumorale avérée, le troisième n’a reçu que le vaccin.

Le critère principal de jugement était la survie globale : pour le premier groupe, la médiane était de 10,1 mois, pour le second de 10 mois et, pour le troisième, de 6,4 mois (la médiane de survie signifie que 50% des patients sont encore vivants après cette durée). Une analyse statistique plus fine montre que 23,5% des patients du premier groupe étaient encore vivants après 24 mois de traitement.

La toxicité de l’ipilimumab n’est pas négligeable : comme l’indiquent les auteurs de l’étude, « les effets secondaires peuvent être sévères, de longue durée, voire les deux à la fois, mais la plupart sont réversibles à l’aide de traitements appropriés » (au cours de l’essai, 14 décès reliés aux médicaments ont été observés, dont 7 étaient associés à des événements de nature immunitaire).

Une différence de 4 mois n’est peut-être pas spectaculaire, mais elle a de l’importance pour les patients qui, dans cette étude, étaient à un stade très avancé de la maladie et étaient en échec thérapeutique. On peut d’ailleurs espérer que le bénéfice observé sera plus grand lorsque le traitement sera administré plus tôt dans l’évolution de la maladie.

Pour en savoir plus : New England Journal of Medicine, 5 juin 2010 – Improved Survival with Ipilimumab in Patients with Metastatic Melanoma

Source : INCa








MyPharma Editions

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents