Edition du 07-07-2022

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Diabète: résultats positifs pour Lyxumia® de Sanofi

Publié le mardi 6 décembre 2011

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’étude GetGoal Duo 1 (également appelée EFC10781), Lyxumia® (lixisénatide), son agoniste expérimental du récepteur GLP-1, en association avec Lantus® (insuline glargine), a atteint le critère d’évaluation principal et réduit significativement le taux d’HbA1c, avec une amélioration significative de la glycémie postprandiale.

« Les premiers résultats positifs de GetGoal-Duo-1 démontrent l’efficacité et la tolérance de lixisénatide en association avec de l’insuline glargine chez les patients atteints de diabète de type 2 non contrôlé par des antidiabétiques oraux, et en particulier par la metformine », indique le laboratoire dans un communiqué.

Cette étude randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo comportait une période de préinclusion de 12 semaines par insuline glargine, moyennant titration de la dose jusqu’à ce que la glycémie à jeun atteigne le taux cible de 80-100 mg/dl. La période de pré-inclusion a été suivie d’une période randomisée de 24 semaines dans le cadre de laquelle 446 patients dont le taux d’HbA1c était supérieur à 7 % malgré une glycémie à jeun contrôlée, ont été traités soit par une injection quotidienne de lixisénatide, soit par placebo tout en continuant de prendre de l’insuline glargine et de la metformine. 88% des patients traités par lixisénatide ont atteint et ont conservé la dose de maintien de 20 μg.

Pendant la période de pré-inclusion, le taux d’HbA1c des patients a diminué, passant en moyenne de 8,60 % à 7,60 %. Après la randomisation, l’ajout de lixisénatide a permis d’obtenir une diminution significativement plus importante du taux d’HbA1c par rapport au groupe placebo (p<0,0001). Le taux d’HbA1c a atteint une valeur moyenne de 6,96 % après 24 semaine et un pourcentage significativement supérieur de patients ont atteint un taux d’HbA1c cible inférieur à 7,0 % sous lixisénatide par rapport au placebo (respectivement 56,3 % contre 38,5 %, p=0,0001).

Lixisénatide a également significativement amélioré la glycémie postprandiale à 2 heures avec une différence moyenne de -3,16 mmol/l (p<0,0001) par rapport au placebo. La différence moyenne de poids entre les patients traités par lixisénatide et par placebo s’est pour sa part établie à -0,89 kg (p=0,0012).

Comme pour tout médicament de la classe des agonistes du récepteur GLP-1, les événements indésirables les plus fréquents ont été des nausées et vomissements légers et transitoires. Cinquante (22,4 %) patients traités par lixisénatide et 30 (13,5 %) patients traités par placebo ont rapporté des événements hypoglycémiques symptomatiques conformément à la définition fournie dans le protocole pour la période de traitement.

« Lixisénatide est un nouvel agoniste GLP-1 prometteur doté d’un mécanisme d’action qui complète celui de l’insuline basale, Une injection quotidienne de lixisénatide en association avec une dose optimale de Lantus® permet d’améliorer le taux d’HbA1c en toute sécurité, moyennant des bénéfices supplémentaires sur la glycémie postprandiale et le poids corporel », a indiqué le Dr Matthew Riddle, professeur de médecine et Directeur de la Division Diabète de l’Oregon Health and Science University, à Portland aux États-Unis.

« Ces résultats font franchir une autre étape importante du programme de développement clinique de notre nouvel agoniste GLP-1 », a déclaré Pierre Chancel, Senior Vice-Président, Division Diabète de Sanofi. « Le contrôle de la glycémie et la bonne observance du traitement sont des
enjeux complexes. Ces résultats positifs démontrent qu’une injection par jour de lixisénatide en association avec Lantus® peut être une nouvelle option thérapeutique pour le traitement du diabète de type 2 non contrôlé en agissant positivement sur la physiopathologie de la maladie, notamment le contrôle de la glycémie postprandiale avec un régime pratique, une fois par jour. Ce qui permettrait d’aider ainsi les patients qui n’atteignent pas l’objectif d’ HbA1c malgré le contrôle de la glycémie à jeun. »

L’Agence européenne du médicament (EMA) a accepté le 16 novembre 2011 la demande d’autorisation de mise sur le marché que Sanofi a présentée pour Lyxumia® (lixisénatide). Une demande d’approbation sera déposée aux États-Unis dans le courant du 4e trimestre de 2012.
 Les résultats complets de l’étude GetGoal Duo 1 devraient être présentés dans le cadre d’un futur congrès scientifique.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Juvisé Pharmaceuticals réalise avec succès un refinancement de 400M€ suite à l’acquisition des droits mondiaux de Pylera®

Publié le 5 juillet 2022

Le laboratoire pharmaceutique français, Juvisé Pharmaceuticals, est récemment parvenu à un accord avec AbbVie pour l’acquisition des droits commerciaux mondiaux de Pylera®, une trithérapie indiquée dans l’éradication d’Helicobacter pylori, responsable d’infections gastro-intestinales. Les détails de cette transaction restent non divulgués.

Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 5 juillet 2022
Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui la publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie (ALD) liée au chromosome X.

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents