Edition du 24-01-2022

Domain Therapeutics renforce son Conseil Scientifique

Publié le mardi 25 juin 2019

Domain Therapeutics renforce son Conseil ScientifiqueDomain Therapeutics a annoncé la nomination, au sein de son Conseil Scientifique, d’experts internationaux du domaine des Récepteurs Couplés aux Protéines G (RCPGs) et de la découverte et du développement de molécules thérapeutiques : les Pr. Silvio Gutkind, Morley Hollenberg et Brigitte Kieffer.

Le Dr. Youssef Bennani, Président du Conseil d’Administration de Domain Therapeutics, va également rejoindre le Conseil Scientifique. Il apportera son expertise dans la découverte et le développement de molécules thérapeutiques, acquise durant ses 25 années de travaux de R&D au sein de l’industrie pharmaceutique dont 15 années au sein de  la société Vertex Pharmaceuticals.

Depuis sa création, Domain Therapeutics a initié puis développé plusieurs programmes de R&D innovants, dans l’objectif d’apporter aux patients de nouvelles thérapies pour les maladies neurodégénératives, l’oncologie/immuno-oncologie et les maladies rares. En plus de son expertise dans l’identification et le développement précoce de petites molécules candidats médicaments ciblant les RCPG, la société développe actuellement de nouvelles compétences dans les médicaments biologiques, par le biais notamment de collaborations.

Le Conseil Scientifique, présidé par le Professeur Michel Bouvier, fournira des orientations scientifiques et des recommandations à l’équipe de management de Domain Therapeutics pour assurer la croissance rapide de son portefeuille visant à faire progresser les programmes en cours et à venir du stade de découverte au stade clinique.

Les membres du Conseil Scientifique récemment nommés sont :

. Le Dr. Youssef Bennani, PhD, cadre sénior de l’industrie pharmaceutique, actuellement membre indépendant du conseil d’administration de Bellus Santé (BLU, Toronto Stock Exchange) et ancien responsable de site et Vice-Président R&D chez Vertex Pharmaceuticals Canada Inc. Il est titulaire d’un Doctorat en chimie (Université de Montréal) et d’un MBA LFGSM (Chicago, IL). Il a suivi des études post-doctorales au Scripps Research Institute (La Jolla, CA). A l’issue de ses études, il a occupé plusieurs fonctions avec des responsabilités croissantes dans l’industrie pharmaceutique aux Etats-Unis et au Canada, notamment chez Ligand Pharmaceuticals, Abbott Laboratories (maintenant Abbvie), Athersys et Vertex Pharmaceuticals. Au cours de sa carrière, il a travaillé dans les domaines de l’oncologie, de la neurologie, de l’immunologie et des maladies rares.

. Le Pr. J. Silvio Gutkind, PhD, Professeur au sein du Département de Pharmacologie et directeur associé en sciences fondamentales au Moores Cancer Center, Université de San Diego Californie (UCSD, La Jolla, CA). Son équipe de recherche étudie les bases moléculaires du cancer et plus particulièrement le rôle des protéines G, des RCPG et des réseaux de chimiokines dans l’initiation du cancer, des métastases et de l’échappement immunitaire. Ses travaux de recherche translationnelle visent à cibler les RCPG et leur signalisation dans les nouvelles aires des thérapies ciblées en oncologie et en immunothérapie du cancer. Le Pr. Gutkind est titulaire d’un diplôme de l’Université de Buenos Aires (Argentine), et a été chef d’un département du NIH de 1998 à 2015. Il a été membre de plusieurs comités éditoriaux de journaux scientifiques et de comités nationaux et internationaux. Il a publié plus de 400 études dans des journaux prestigieux et a organisé plusieurs symposiums internationaux.

. Le Pr. Morley D. Hollenberg, PhD, diplômé de médecine, professeur au sein du département de physiologie et pharmacologie et de médecine à l’Ecole Cumming de Médecine de l’Université de Calgary (Canada). Grâce à son expertise en chimie (Master de l’Universtié de Manitoba) et en pharmacologie (Doctorat de l’Université d’Oxford), le Pr. Morley Hollenberg concentre ses recherches sur les voies de signalisations déclenchées par les hormones peptidiques et les protéases qui régulent la famille des RCPG activés par les Protéases (PAR). Le Pr. Morley Hollenberg a publié plus de 500 articles et est un spécialiste des voies de signalisations impliquées dans l’arthrite, l’inflammation intestinale, la dermatite atopique, la neurodégénérescence et la douleur.

. Le Pr. Brigitte Kieffer, PhD, professeur au sein du département de psychiatrie et titulaire d’une chaire de recherche à l’Université McGill (Montréal, Canada). Diplômée de l’Université de Strasbourg (France), elle a rejoint l’IGBMC (Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire) en 2001, qu’elle a ensuite dirigé de 2012 à 2013. Elle est reconnue comme une experte internationale en neurobiologie moléculaire, plus particulièrement dans le domaine des récepteurs opiacés, et dirige des recherches dans l’addiction, les troubles de l’humeur et les maladies mentales. Le Pr. Kieffer a reçu trois distinctions de l’Académie Nationale des Sciences des Etats-Unis et de France dont elle est membre. Elle est également auteur de plus de 250 publications, revues et chapitres de livres et a été invitée à présenter ses travaux dans plus de 200 conférences et institutions internationales.

Source : Domain Therapeutics








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents