Edition du 25-05-2018

Epidémies: l’Institut Pasteur et l’OMS signent un accord de collaboration

Publié le lundi 17 septembre 2012

L’Institut Pasteur et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont signé jeudi 13 septembre à Genève un accord de collaboration dans les domaines de la réponse aux épidémies et de la sécurité sanitaire mondiale. Leur objectif est d’aider les pays à renforcer leurs capacités de surveillance, de détection et de réponse en application du Règlement Sanitaire International établi par l’OMS.

Selon l’OMS « Les maladies peuvent se propager partout à la faveur des voyages et des échanges commerciaux internationaux qui se sont intensifiés avec la mondialisation. Une crise sanitaire dans un pays peut avoir des répercussions sur l’activité et l’économie dans de nombreuses parties du monde. Elle peut résulter d’une infection émergente comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ou d’une nouvelle pandémie de grippe humaine… »

Afin de mieux gérer les risques de propagation des épidémies, l’OMS a établi en 2007 le Règlement sanitaire international (RSI). Le RSI demande aux pays de notifier à l’OMS certaines flambées de maladies et certains événements de santé publique. Dans cet objectif, les pays sont tenus de renforcer leurs capacités de surveillance et d’action en faveur de la santé publique.

Par l’accord signé le 13 septembre avec l’OMS, l’Institut Pasteur à Paris et les établissements du Réseau international des Instituts Pasteur vont mettre leurs compétences et leur savoir faire au service des pays, notamment à ressources limitées, afin de les aider à renforcer leurs capacités d’alerte, de diagnostic et de réponse.

L’accord prévoit également la mise en place de programmes de formation aux techniques de laboratoire et à l’épidémiologie de terrain, notamment. Le développement des ressources humaines est un élément essentiel du renforcement de l’action sanitaire.

Un volet important concerne aussi la surveillance et le contrôle des vecteurs et des réservoirs pour lesquels une expertise technique sera apportée par l’Institut Pasteur et le Réseau international des Instituts Pasteur.

Ce Réseau international réunit sur les cinq continents 32 Instituts totalement intégrés dans les systèmes de santé des pays. Situés pour la plupart dans des zones de fortes endémies ou de risque d’émergence, les instituts du sont des acteurs incontournables de la lutte contre les maladies infectieuses.

Avec 8 centres collaborateurs de l’OMS à Paris et 10 CCOMS dans le Réseau international, les Instituts Pasteur sont souvent en première ligne dans les situations d’urgence épidémique. Ce réseau représente aujourd’hui un modèle de coopération scientifique internationale unique et original, reposant sur le développement de compétences au niveau local afin de garantir la pérennité des actions.

Source : Institut Pasteur








MyPharma Editions

Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s’enrichit d’un contenu « oncologie »

Publié le 24 mai 2018
Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s'enrichit d'un contenu « oncologie »

Lancé en 2016 par les Laboratoires Pierre Fabre, avec deux contenus disponibles « Diabète et problèmes urologiques », le premier service digital ludique et évolutif « FeelCaps »*, s’enrichit d’un 3ème contenu « oncologie » destiné aux personnes atteintes d’un cancer.

Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

Publié le 24 mai 2018
Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

À l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, qui aura lieu le 30 mai prochain, Biogen lance Cleo, une application mobile personnalisée qui propose de l’information, du soutien et des outils pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne et mieux vivre avec la sclérose en plaques (SEP).

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018
Oncologie : l'Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions