Edition du 11-05-2021

Accueil » Et aussi » Médecine

Epilepsie: 14èmes journées françaises du 9 au 12 novembre 2011

Publié le dimanche 30 octobre 2011

Bordeaux accueille du 9 au 12 novembre 2011 les 14èmes journées françaises de l’épilepsie (JFE), qui réuniront, les professionnels, médicaux, paramédicaux et chercheurs impliqués dans la prise en charge de l’épilepsie.

Alors qu’elle constitue la maladie neurologique la plus fréquente, puisque près d’1% de la population en est affectée, soit environ 500 000 personnes en France, l’épilepsie reste encore mal perçue, en particulier du grand public, comme si le terme de « mal sacré » utilisé par les anciens avait encore cours. On va vite de la méconnaissance à la suspicion, voire la stigmatisation des personnes atteintes.

Thème 2011 des JFE : » Voir l’épilepsie ».
Conférences et débats, autour des progrès considérables qui ont été réalisés ces dernières années en imagerie cérébrale, non seulement statique mais aussi fonctionnelle permettent de mettre en relation la représentation du cerveau et son fonctionnement, y compris à l’échelon microscopique, jusqu’à voir bouger les récepteurs à la surface des neurones au cours de leur activité. Voir les crises d’épilepsie, enregistrées en video quotidiennement dans les centres d’épileptologie, précise le diagnostic et peut guider le traitement chirurgical. Quand ces crises partent de la zone cérébrale s’occupant de la vision, ce sont elles qui font voir !

 Enfin d’autres regards sur cette maladie ne sont pas anodins : les crises montrées au cinéma rendent compte de ce que le grand public ignore et se représente faussement, les regards que portent les patients et les soignants sur la maladie, les crises, le risque de mort, se croisent et ont parfois du mal à se rejoindre. Affiner la vision de cette maladie singulière et de ceux qui en sont affectés permettra d’en améliorer la prise en charge et le traitement.

> renseignements auprès de secretariat-lfce@ant-congres.com


Président du congrès : Cécile MARCHAL – Comité scientifique : Nadia BAHI-BUISSON Fabrice BARTOLOMEI Philippe DERAMBURE Gilles HUBERFELD Philippe KAHANE Mireille LERNER-NATOLI Marie-Christine PICOT Pierre-Marie PREUX Philippe RYVLIN Franck SEMAH Pierre SZEPETOWSKI Fabrice WENDLING – Comité d’organisation JFE 2011 : Bernard ANDRE DUCHE Cyril GOIZET Virginie LAMBRECQ Bernadette LARQUIER Cécile MARCHAL Véronique MICHEL Jean-Michel PEDESPAN Alain ROUGIER








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents