Edition du 22-02-2018

Erreurs médicales : une légère baisse en 2008 selon le Sou Médical

Publié le mercredi 6 janvier 2010

Le Sou Médical, mutuelle du Groupe MACSF et assureur de 302 615 professionnels de santé, vient de publier son rapport 2008. Observatoire de la sinistralité par spécialité médicale depuis plus de trente ans, la société a enregistré 3 595 déclarations en 2008 (3 434 pour des dommages corporels et 161 pour des dommages matériels).

Ainsi en 2008, le taux maintient à 1,18 le nombre de déclarations pour 100 sociétaires – soit légèrement moins qu’en 2007 (1,23%). Mais ces statistiques recouvrent des erreurs médicales de gravité variable allant de l’erreur de côté pour une intervention chirurgicale à un bris dentaire au cours d’une anesthésie.

Dans les cas douloureux, les dommages collatéraux sont redoutables. « En réalité, il y a toujours deux victimes : le patient bien sûr qui a subi une atteinte physique ou morale et doit vivre avec les séquelles mais aussi le praticien peu préparé à ce genre d’épreuve qui se retrouve profondément déstabilisé. L’onde de choc ébranle aussi les proches des deux parties.» reconnaît Nicolas Gombault, directeur général du Sou Médical. Soucieux de développer les compétences de ses sociétaires en matière de prévention des risques, le Sou Médical édite un site internet*. Il attire également l’attention des professionnels sur les nouveaux facteurs de risque qui entraînent des pertes de chance.

La chirurgie arrive en tête du nombre des mises en cause

Il existe des disciplines plus risquées que d’autres. La chirurgie arrive en tête avec des fréquences de mise en cause les plus élevées : 45,8 %. Ce qui signifie que près d’un chirurgien sur deux peut être inquiété pendant l’année « des plaintes qui fort heureusement n’entraînent pas de condamnation systématique. » précise Nicolas Gombault. Les recours portent sur trois disciplines en chirurgie orthopédique : 141 dossiers- en chirurgie générale et viscérale : 79 dossiers et en neurochirurgie : 22 dossiers.

L’obstétrique figure aussi en haut du tableau, non pas pour la fréquence mais pour les montants d’indemnisation qui peuvent dépasser 6 millions €. L’anesthésie affiche une sinistralité de 21,8%, seule spécialité en augmentation par rapport à 2007 (19,9%)

Sur les 3 595 déclarations en 2008, 2 025 concernent des dommages corporels et sont à l’origine de 97 plaintes pénales, 226 plaintes ordinales, 483 assignations en référé civiles ou administratives, 731 réclamations orales écrites ou par mandataire et de 520 saisines auprès des commissions régionales de conciliation et d’indemnisation (CRCI). Ces procédures gratuites permettent une indemnisation rapide des accidents médicaux et sont de plus en plus utilisées par les victimes. A signaler également la sévérité des magistrats puisqu’une condamnation d’un professionnel de santé intervient dans 66 % des dossiers examinés au fond par une juridiction.

Source : le Sou médical








MyPharma Editions

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions