Edition du 19-01-2021

Erytech : de nouvelles données précliniques sur ERY-MET lors du symposium ASCO-GI 2017

Publié le mercredi 18 janvier 2017

Erytech : de nouvelles données précliniques sur ERY-MET lors du symposium ASCO-GI 2017Erytech Pharma, la société biopharmaceutique française qui développe des thérapies innovantes pour lutter contre des formes rares de cancers et des maladies orphelines, a annoncé la présentation de nouvelles données concernant son deuxième produit candidat ERY-MET, lors du Symposium sur les cancers gastro-intestinaux 2017, coparrainé par l’American Society of Clinical Oncology (ASCO-GI), qui aura lieu du 19 au 21 janvier 2017 à San Francisco en Californie.

Ces données seront présentées par l’auteur principal, le Dr. Vanessa Bourgeaux, Directrice de Projets chez Erytech Pharma, lors de la séance de présentation des posters. L’abstract sera disponible en ligne à partir du 20 janvier 2017 sur le site internet d’Erytech.

Les résultats des études précliniques démontrent qu’ERY-MET, qui consiste en de la méthionine gamma-lyase encapsulée dans des globules rouges (GR) via la plateforme technologique ERYTECH, parvient dans un modèle murin à inhiber la croissance tumorale de l’adénocarcinome gastrique humain. Cet effet peut être régulé par une supplémentation en vitamine B6.

Abstract n°78 : Methionine gamma-lyase-encapsulated into red blood cells (ERY-MET) shows profound antitumor activity in gastric carcinoma

La méthionine est un acide aminé essentiel nécessaire à la croissance et à la multiplication de toutes les cellules. La prolifération des cellules tumorales à croissance rapide nécessite des quantités de méthionine très élevées. L’enzyme méthionine gamma-lyase (MGL) permet d’affamer les tumeurs en réduisant les taux systémiques de méthionine. La MGL est dotée d’une demi-vie courte et son fonctionnement dépend d’un cofacteur dérivé de la vitamine B6. L’encapsulation de la MGL dans les GR augmente significativement sa demi-vie et la conversion de la vitamine B6 en cofacteur se déroule naturellement dans les GR.

En utilisant la réduction du taux plasmatique de méthionine comme biomarqueur pharmacodynamique, l’équipe de recherche de la Société a analysé l’activité anti tumorale d’injections hebdomadaires d’ERY-MET chez la souris. En association avec une supplémentation quotidienne de vitamine B6, l’étude démontre qu’ERY-MET a augmenté la demi-vie de l’enzyme MGL active in vivo, qui est passée de 24 heures à 8 – 9 jours. L’administration d’ERY-MET avec de la vitamine B6 était associée à une activité anti tumorale chez 100% des souris traitées, l’inhibition de la croissance tumorale à la fin de l’étude étant comprise entre 91% et 100%.

« Nous avions déjà identifié le potentiel d’ERY-MET pour affamer les tumeurs dans un modèle murin de glioblastome. Ces travaux, démontrant qu’ERY-MET est aussi capable d’inhiber la croissance tumorale chez des souris atteintes d’un adénocarcinome gastrique humain avec une régression quasi complète, renforcent la stratégie de développement de la Société de produire d’autres candidats médicaments basés sur la plateforme ERYCAPS, comme potentiels traitements dans différentes indications en oncologie. Nous pensons qu’ERY-MET est un candidat médicament très prometteur pour traiter les cancers de l’estomac ainsi que d’autres cancers résistants aux traitements. », déclare le Dr. Bourgeaux.

Source : ERYTECH








MyPharma Editions

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

COVID-19 : les données intermédiaires de la phase 1/2a du candidat vaccin de Johnson & Johnson publiées dans le NEJM

Publié le 18 janvier 2021

Des données intermédiaires de phase 1/2a ont été publiées le 13 janvier 2021 dans le New England Journal of Medicine (NEJM)1. Celles-ci démontrent qu’une dose unique du candidat vaccin COVID-19 (JNJ-78436735) – en cours de développement par Janssen (Johnson & Johnson) – induit une réponse immunitaire qui a duré au moins 71 jours, la durée évaluée dans cette étude. Une partie de ces données intermédiaires a été publiée sur medRxiv en septembre 2020.

Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Publié le 18 janvier 2021
Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé des données positives d’une étude de Phase 1 qui démontrent un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses chez des sujets sains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents