Edition du 22-09-2018

Accueil » Et aussi » Industrie » Produits

ERYtech Pharma : essai clinique crucial pour GRASPA® dans le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë

Publié le vendredi 6 novembre 2009

ERYtech Pharma : essai clinique crucial pour GRASPA® dans le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguëERYtech Pharma annonce le démarrage de son essai clinique crucial pour GRASPA®, son produit phare pour le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë. Cet essai de phase III a débuté en France et sera élargi à l’échelle européenne.

GRASPA® est une nouvelle formulation à base d’enzymes asparaginase conçue pour un éventail d’utilisations cliniques élargies et plus sûres, comparé aux formules existantes, grâce à l’encapsulation et à la protection de l’enzyme à l’intérieur d’érythrocytes homologues. Cet essai va concerner jusqu’à 80 patients, âgés de 1 à 55 ans, ayant subi une rechute de leucémie lymphoblastique aiguë. Le but recherché combine sécurité et efficacité à propos du niveau de déplétion en asparagine.

Le professeur Yves Bertrand, chef du service d’oncohématologie pédiatrique à Lyon et principal chercheur impliqué, a déclaré : « Je serais vraiment heureux de voir les résultats très encourageants de l’essai de phase II avec GRASPA® confirmés. Nous avons conçu cet essai pour satisfaire des besoins médicaux avérés. »

Selon ERYtech Pharma ,l’intérêt de GRASPA® (encapusation d’asparaginase dans les érythrocytes) réside dans sa capacité à outrepasser toutes les restrictions existantes associées aux enzymes asparaginase conventionnels grâce à une efficacité prolongée, une meilleure conformité, un dosage réduit et un niveau de sécurité supérieur, ce qui le rend acceptable par tous les patients, y compris les patients à haut risque (patients hypersensibles ou âgés) ou les patients produisant des anticorps neutralisants.

L’asparaginase est un composant crucial et irremplaçable de toute polychimiothérapie et est utilisée en milieu clinique depuis plus de 30 ans. L’enzyme épuise l’acide asparagine-aminosuccinique, dont les cellules leucémiques ont besoin pour poursuivre leur croissance maligne rapide. Alors que les cellules saines sont capables de produit une quantité suffisante d’asparagine par elles-mêmes, les cellules leucémiques en sont incapables. L’infusion d’asparaginase détruit la source externe d’asparagine, ce qui prive les cellules leucémiques de cet acide aminé et provoque leur mort.

Le docteur Yann Godfrin, cofondateur et directeur général d’ERYtech Pharma, revendique : « Je suis fier de pouvoir annoncer que cet essai est le fruit d’une solide collaboration entre les médecins, les experts de l’EMEA et notre équipe de développement clinique. Cet essai est une excellente occasion pour les médecins de plusieurs pays européens de pouvoir utiliser GRASPA®. C’est très excitant, au moment où la société fête son cinquième anniversaire, d’entamer cet essai crucial, avec à la clé la possible obtention d’une autorisation de mise sur le marché. »

Source : ERYtech Pharma








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions