Edition du 24-09-2020

Accueil » Et aussi » Industrie » Produits

ERYtech Pharma : essai clinique crucial pour GRASPA® dans le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë

Publié le vendredi 6 novembre 2009

ERYtech Pharma : essai clinique crucial pour GRASPA® dans le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguëERYtech Pharma annonce le démarrage de son essai clinique crucial pour GRASPA®, son produit phare pour le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë. Cet essai de phase III a débuté en France et sera élargi à l’échelle européenne.

GRASPA® est une nouvelle formulation à base d’enzymes asparaginase conçue pour un éventail d’utilisations cliniques élargies et plus sûres, comparé aux formules existantes, grâce à l’encapsulation et à la protection de l’enzyme à l’intérieur d’érythrocytes homologues. Cet essai va concerner jusqu’à 80 patients, âgés de 1 à 55 ans, ayant subi une rechute de leucémie lymphoblastique aiguë. Le but recherché combine sécurité et efficacité à propos du niveau de déplétion en asparagine.

Le professeur Yves Bertrand, chef du service d’oncohématologie pédiatrique à Lyon et principal chercheur impliqué, a déclaré : « Je serais vraiment heureux de voir les résultats très encourageants de l’essai de phase II avec GRASPA® confirmés. Nous avons conçu cet essai pour satisfaire des besoins médicaux avérés. »

Selon ERYtech Pharma ,l’intérêt de GRASPA® (encapusation d’asparaginase dans les érythrocytes) réside dans sa capacité à outrepasser toutes les restrictions existantes associées aux enzymes asparaginase conventionnels grâce à une efficacité prolongée, une meilleure conformité, un dosage réduit et un niveau de sécurité supérieur, ce qui le rend acceptable par tous les patients, y compris les patients à haut risque (patients hypersensibles ou âgés) ou les patients produisant des anticorps neutralisants.

L’asparaginase est un composant crucial et irremplaçable de toute polychimiothérapie et est utilisée en milieu clinique depuis plus de 30 ans. L’enzyme épuise l’acide asparagine-aminosuccinique, dont les cellules leucémiques ont besoin pour poursuivre leur croissance maligne rapide. Alors que les cellules saines sont capables de produit une quantité suffisante d’asparagine par elles-mêmes, les cellules leucémiques en sont incapables. L’infusion d’asparaginase détruit la source externe d’asparagine, ce qui prive les cellules leucémiques de cet acide aminé et provoque leur mort.

Le docteur Yann Godfrin, cofondateur et directeur général d’ERYtech Pharma, revendique : « Je suis fier de pouvoir annoncer que cet essai est le fruit d’une solide collaboration entre les médecins, les experts de l’EMEA et notre équipe de développement clinique. Cet essai est une excellente occasion pour les médecins de plusieurs pays européens de pouvoir utiliser GRASPA®. C’est très excitant, au moment où la société fête son cinquième anniversaire, d’entamer cet essai crucial, avec à la clé la possible obtention d’une autorisation de mise sur le marché. »

Source : ERYtech Pharma








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents