Edition du 25-05-2020

Exonhit annonce le succès de la seconde phase de validation clinique d’EHT Dx14

Publié le mercredi 20 juillet 2011

Après les premières données portant sur les cytoponctions malignes et bénignes communiquées le 29 mars dernier, Exonhit, la société de biotechnologie axée sur la médecine personnalisée, a annoncé hier l’obtention d’excellents résultats pour la seconde partie de l’étude de validation d’EHT Dx14, nouvelle signature transcriptomique permettant de différencier, au niveau moléculaire, les tumeurs mammaires bénignes des tumeurs malignes du sein.
« Ces excellents résultats confirment la capacité d’EHT Dx14 à identifier dans près de 80% des échantillons de cytoponction d’aspect indéterminé la nature des tumeurs du sein. Ces résultats, combinés avec ceux obtenus avec EHT Dx14 dans les cytoponctions bénignes et malignes permettent d’atteindre une performance globale du test supérieure à 90% », a déclaré le Dr Loïc Maurel, Président du Directoire d’Exonhit. « La mise au point d’EHT Dx14 démontre le pouvoir de notre technologie dans le développement de signatures moléculaires hautement performantes ». « Ces résultats indiquent que le test EHT Dx14, en combinaison avec l’analyse cytologique, pourrait se révéler une alternative à la réalisation de biopsies mammaires dans un grand nombre de cas. Ils ouvrent également des perspectives particulièrement intéressantes pour le renforcement de la place de la cytologie, dans sa contribution à l’établissement du diagnostic des tumeurs mammaires.», ajoute le Dr Philippe Vielh, responsable de l’Unité de Cytopathologie du Service de Pathologie Morphologique de l’Institut de cancérologie Gustave Roussy (Villejuif, France).

La validation clinique d’EHT Dx14 s’est effectuée en deux temps ; elle a démontré tout d’abord sur une série indépendante d’échantillons de cytoponction malins (47) et bénins (47), issus du Centre de Ressources Biologiques de l’Institut Gustave Roussy, une spécificité de 91,5% et une sensibilité de 97,9%.
Dans un deuxième temps, il a fallu démontrer la valeur ajoutée du test dans la différentiation de 55 échantillons « difficiles » pour lesquelles l’analyse cytologique ne permettait pas d’apprécier la nature cancéreuse ou bénigne de la tumeur (échantillons indéterminés). Les résultats obtenus ont montré une spécificité de 81,8% et une sensibilité de 77,3%. Il en résulte que, lorsque l’analyse cytologique d’échantillons de cytoponction est indéterminée, EHT Dx14 est capable de déterminer la nature exacte de la tumeur mammaire dans 78,2% des cas, soit près de 4 cas sur 5. Par projection, en prenant en compte la fréquence attendue des diagnostics incertains dans la population générale, la performance globale ajustée d’EHT Dx14 est de 93,4% (analyse en posthoc), sa spécificité est de 90,7% et sa sensibilité de 96,1%. La performance du test ajustée sur la prévalence à l’Institut Gustave Roussy est supérieure à 90%, indiquant ainsi l’excellente performance du test EHT Dx14 sur la population globale de cytoponctions réalisées à l’Institut Gustave Roussy.

Sur la base de ces excellents résultats, Exonhit prévoit, à l’automne 2011, de mettre EHT Dx14 à disposition des principaux centres de cancérologie français comme test destiné à l’investigation clinique (Investigational Use Only Product).

Source : Exonhit








MyPharma Editions

Sanofi : l’essai de Dupixent® dans l’œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d’évaluation co-principaux

Publié le 25 mai 2020
Sanofi : l'essai de Dupixent® dans l'œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d'évaluation co-principaux

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé les résultats positifs de la partie A de l’essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’œsophagite à éosinophiles chez des patients âgées de 12 ans et plus. L’essai a atteint ses deux principaux critères d’évaluation composites, de même que l’ensemble de ses critères d’évaluation secondaires.

Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Publié le 25 mai 2020
Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que les autorités réglementaires allemandes, BfArM (Bundesinstitut für Arnzeimittel und Medizinprodukte), ont autorisé l’étude de Phase 2b/3 d’ABX464 chez les patients COVID-19.

Bristol Myers Squibb France : Jehan-Michel Béhier nommé Directeur Médical

Publié le 22 mai 2020
Bristol Myers Squibb France : Jehan-Michel Béhier nommé Directeur Médical

Jehan-Michel Béhier est le nouveau Directeur Médical de Bristol Myers Squibb France depuis le 15 avril 2020. Il succède et rapporte au Pr Pascal Piedbois, qui occupe désormais les fonctions de Vice President Major Markets Medical Head.

bioMérieux : marquage CE des tests sérologiques VIDAS® pour le SARS-CoV-2

Publié le 22 mai 2020
bioMérieux : marquage CE des tests sérologiques VIDAS® pour le SARS-CoV-2

bioMérieux, acteur majeur dans le domaine du diagnostic in vitro, a annoncé le marquage CE des tests sérologiques VIDAS® anti-SARS-CoV-2 pour la détection des anticorps chez les personnes qui ont été exposées au virus SARS-CoV-2 responsable de la maladie COVID-19.

Transgene et NEC publient des données sur la précision de l’IA utilisée pour la personnalisation du vaccin thérapeutique TG4050

Publié le 20 mai 2020
Transgene et NEC publient des données sur la précision de l’IA utilisée pour la personnalisation du vaccin thérapeutique TG4050

Transgene, une société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux et NEC Corporation, un leader des technologies de l’information et de la biométrie, ont présenté des données supportant la pertinence de la sélection par IA des mutations visée par le vaccin TG4050, même parmi un grand nombre de cibles potentielles.

Bristol Myers Squibb France : Romain Lescœur nommé Directeur des Ressources Humaines

Publié le 19 mai 2020
Bristol Myers Squibb France : Romain Lescœur nommé Directeur des Ressources Humaines

Romain Lescœur est le nouveau Directeur des Ressources Humaines de Bristol Myers Squibb France depuis le 2 avril 2020. Il rapporte à Jonelle Parker, Vice President, Human Resources, Major Markets.

Horama : Benedikt Timmerman nommé à la tête de son Conseil d’Administration

Publié le 19 mai 2020
Horama : Benedikt Timmerman nommé à la tête de son Conseil d'Administration

Horama, société française de biotechnologie spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, a annoncé la nomination du Dr. Benedikt Timmerman, un dirigeant d’entreprise reconnu pour ses succès dans les sciences de la vie, en tant que Président de son Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents