Edition du 04-10-2022

France Biotech appelle à la tenue d’un « Ségur de la Recherche Clinique en France »

Publié le vendredi 27 mars 2015

France Biotech, l’association française des entrepreneurs en Sciences de la Vie, a alerté jeudi les pouvoirs publics sur l’impact immédiat de l’arrêt d’un nombre significatif d’essais cliniques en France. Elle appelle à la tenue d’un « Ségur de la Recherche Clinique en France ».

« Menace sur plusieurs milliers d’emplois, dégradation de l’attractivité de la France en matière d’études cliniques, gaspillage des efforts de recherche mis en œuvre en France », « le coup d’arrêt des essais cliniques aura des conséquences majeures pour la France », prévient France Biotech dans un communiqué.

« A l’heure où les sociétés innovantes des Sciences de la Vie françaises « explosent » à l’international, la France disparait d’un secteur clef, celui de la recherche clinique. Alors que la situation de la France n’est pas à la hauteur des autres pays européens, nous assistons à un coup d’arrêt brutal qui fera bientôt de notre pays un désert pour la recherche clinique! », souligne Pierre-Olivier Goineau, Président de France Biotech.

L’association rappelle que « depuis plusieurs mois, de nombreux Comités de Protection des Personnes, instances indispensables au bon fonctionnement de la recherche clinique, sont en grève ; ce qui bloque toute nouvelle étude ». Elle estime que dans le même temps, « la réforme du « Contrat Unique » modifie profondément les modes d’organisation des cliniciens français, qui alliaient souplesse et efficacité ». « Elle exige une réelle prise en compte des cliniciens hospitaliers, acteurs centraux d’une recherche clinique qualitative et attractive. D’une manière générale, la France n’est plus au cœur des stratégies cliniques internationales », regrette France Biotech.

Selon France Biotech, les impacts sont multiples : « les patients français n’auront pas accès aux thérapies innovantes de manière précoce, les cliniciens français ne seront plus à la pointe de la recherche mondiale ; les biotechs n’auront plus la possibilité de faire des essais à proximité de leur lieu d’implantation et devront convaincre des cliniciens étrangers ; ce qui est plus complexe, plus long et plus coûteux ; les sociétés privées de recherche clinique françaises mettront la clef sous la porte ».

A court terme, l’association estime que « des centaines d’emplois sont menacés et des milliers à moyen terme ». Elle appelle ainsi  « d’urgence à la prise de conscience de l’état alarmant de ce secteur hautement stratégique et propose la tenue immédiate d’un « Ségur de la Recherche Clinique » avec toutes les parties concernées ».

Source : France Biotech








MyPharma Editions

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents