Edition du 20-08-2018

Genomic Vision accélère son programme clinique dans le cancer du col de l’utérus

Publié le jeudi 21 juillet 2016

Genomic Vision accélère son programme clinique dans le cancer du col de l'utérusGenomic Vision, société spécialisée dans le peignage moléculaire de l’ADN, qui développe des tests pour le marché du diagnostic et des applications pour les laboratoires de recherche, a annoncé les premières inclusions dans l’étude clinique mise en place en République tchèque qui vise à valider l’intégration du papillomavirus humain oncogène dit à haut risque (HPV-HR) comme indicateur de sévérité des lésions cervicales.

L’étude est menée dans deux centres cliniques renommés, le Centre de gynécologie ambulatoire de Brno (Dr. Vladimír Dvořák) et le Centre Hospitalier universitaire de Brno (Prof. Pavel Ventruba) et prévoit l’inclusion de 993 patientes. L’objectif primaire de l’étude est de démontrer que l’intégration d’HPV est un biomarqueur diagnostique des lésions précancéreuses à haut risque, nécessitant une prise en charge adaptée à définir. Les premiers résultats de cette étude pilote sont attendus au début de l’année 2017.

« Nous avons souhaité lancer cette étude, en parallèle de l’étude IDAHO actuellement menée avec le CHU de Reims et d’autres centres français, afin d’accélérer et d’internationaliser notre programme de développement du test HPV. En effet, suite aux retours des cliniciens, nous constatons qu’il existe un réel besoin pour des tests de diagnostic plus spécifiques et capables de détecter des lésions précancéreuses de haut grade susceptibles d’évoluer vers des lésions cancéreuses du col de l’utérus. Grâce à un très bon rythme d’inclusions, nous pourrions disposer de premiers résultats au début de l’année 2017. », commente Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision

L’intégration de l’ADN des HPV dans le génome de l’hôte est considérée comme une des étapes importantes de la progression de lésions précancéreuses en lésions cancéreuses du col de l’utérus. Cette étude a pour objectif de déterminer si l’intégration de l’ADN des HPV-HR dans le génome des patientes est un indicateur suffisant de diagnostic c’est-à-dire de sévérité des lésions. La technique du peignage moléculaire de Genomic Vision est aujourd’hui la seule qui permet de détecter la fréquence de l’intégration de ces HPV-HR, de manière directe et à haute résolution.

Le Dr. Dvořák, médecin-chef du Centre de gynécologie ambulatoire de Brno et principal investigateur de l’étude, précise : « L’infection par HPV, à l’origine du cancer du col de l’utérus dans certains cas, est l’une des menaces majeures pour la santé des femmes. Toute avancée dans le diagnostic est ainsi très importante, dans la mesure où cela peut influencer le programme de traitement pour chaque patiente. C’est pour ces raisons que j’ai accepté de participer à l’étude HPV menée par Genomic Vision. Si les résultats positifs se confirment, les médecins disposeront d’un nouvel outil qui leur permettra d’évaluer avec plus de précision la sévérité de l’infection par HPV pouvant conduire au développement du cancer du col de l’utérus.»

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions