Edition du 21-02-2019

Genomic Vision présente les performances de son test FSHD à l’ICR 2018 de Las Vegas

Publié le lundi 11 juin 2018

Genomic Vision présente les performances de son test FSHD à l'ICR 2018 de Las Vegas Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD), a annoncé que le professeur Frank Baas (Leiden University Medical Centre), expert mondialement reconnu de la FSHD (dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale), a présenté un poster sur les premiers résultats d’une étude qui compare l’efficacité du test de diagnostic FSHD basé sur la plateforme FiberVision® à la technologie traditionnelle du transfert d’ADN (« southern blot »).

Cette présentation s’est déroulée ce week-end à Las Vegas lors de l’édition 2018 de la FSHD International Research Conference (IRC).

Lors de cet évènement qui a rassemblé les plus grands leaders mondiaux de la FSHD, l’équipe du professeur a présenté les résultats d’une étude de comparaison menée à Leiden avec deux groupes de 40 personnes. Intitulée « Evaluation of FSHD1 testing in diagnostics using FiberVision® platform based on Molecular Combing technology », l’étude a démontré que le peignage moléculaire a permis de classer correctement 100% des personnes non atteintes par la pathologie. Le test FSHD de Genomic Vision a également permis la quantification précise des séquences répétées D4Z4 contractées, en cause dans cette pathologie, dans 95% des échantillons des patients atteints dont l’analyse complète a été effectuée.

Aaron Bensimon, co-fondateur et Président directeur général de Genomic Vision, a déclaré : « Alors que notre test FSHD est déjà utilisé par plusieurs centres hospitaliers de référence, tels que l’Hôpital de la Timone à Marseille, nous sommes extrêmement fiers que ses performances soient mises en lumière. Présentée au prestigieux congrès de l’IRC, l’étude de performance comparant notre technologie à celle du transfert d’ADN démontre la grande précision du peignage moléculaire, plaçant ce dernier comme un nouveau standard pour la détection de la FSHD tout en approfondissant la connaissance et la compréhension des événements génétiques de cette pathologie. »

La dystrophie musculaire facio-humérale (dystrophie FSH ou FSHD) est la troisième myopathie musculaire héréditaire la plus répandue. La dystrophie FSH est caractérisée par une faiblesse et une atrophie des muscles du visage, des épaules, de la ceinture scapulaire ainsi que de l’extension du pied et du genou. Il existe une grande variabilité dans la sévérité clinique de cette pathologie qui peut toucher sévèrement un individu dès l’enfance ou bien ne présenter aucun symptôme durant une grande partie de la vie chez d’autres individus. On estime que cette maladie autosomique dominante touche de 1 personne sur 10 000 à 1 personne sur 20 000. Aujourd’hui, 870 000 personnes dans le monde souffrent de dystrophie FSH, mais ce nombre pourrait être bien supérieur compte tenu des cas non diagnostiqués. Environ 70% des patients souffrant de cette maladie l’ont héritée d’un parent, alors que les 30% restants sont des cas sporadiques associés à des mutations de novo.

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions