Edition du 04-03-2021

Genticel : résultats positifs pour son nouveau candidat vaccin thérapeutique multivalent HPV

Publié le lundi 1 juin 2015

Genticel, la société française de biotechnologie qui développe des immunothérapies innovantes pour prévenir les cancers induits par le virus du papillome humain (HPV), a annoncé lundi avoir obtenu des résultats positifs de ses études précliniques in vivo de preuve de concept pour  GTL002, son candidat vaccin thérapeutique multivalent HPV basé sur sa plate-forme propriétaire Vaxiclase.

Aucun traitement n’est actuellement disponible pour les femmes qui sont affectées par les types du virus HPV qui peuvent provoquer un cancer, mais qui n’ont pas encore développé de lésions de haut grade ou un cancer du col de l’utérus.

GTL002 a pour but d’éradiquer les 6 types les plus oncogènes du virus qui touchent 158 millions de femmes dans le monde. Pour rappel, GTL001 (ProCervix), le candidat vaccin thérapeutique « first-in-class » de Genticel actuellement en essai clinique de phase 2 en Europe, cible déjà les 2 types de virus HPV les plus oncogènes dont 93 millions de femmes sont affectées.

Avec GTL001 et GTL002, Genticel est la première société à disposer d’un pipeline progressif de vaccins thérapeutiques HPV pour l’importante population de femmes touchées par ce besoin médical non résolu.

Les données issues des études précliniques de preuve de concept de GTL002 démontrent qu’une réponse immunitaire in vivo a été induite contre chacune des six protéines provenant des virus HPV présents dans le vaccin thérapeutique. De plus, l’efficacité thérapeutique in vivo a été mise en évidence par l’éradication de tumeur dans le modèle de référence le plus largement utilisé et reconnu.

« Ces résultats positifs, couplés à des données de fabrication robustes répondant à des critères stricts de reproductibilité, de qualité et de rendement, constituent une base solide pour passer à la phase de développement clinique de notre vaccin thérapeutique multivalent HPV», a commenté Marie-Christine Bissery, Directeur scientifique de Genticel. Elle a ajouté « Genticel peut maintenant initier les études de pharmacologie et de toxicologie ainsi que la production de lot clinique, éléments nécessaires à la préparation d’un IND ou d’un essai de phase 1 en Europe, qui pourrait débuter dès 2017. »

GTL002 est le premier candidat vaccin basé sur la technologie brevetée de Genticel, Vaxiclase. Cette plate-forme technologique de nouvelle génération peut être utilisée avec de nombreux antigènes dans de multiples indications. En février dernier, Genticel a signé un premier accord de licence avec Serum Institute of India Ltd (SIIL), le plus important producteur mondial de doses de vaccin, pour évaluer Vaxiclase dans le cadre de développement de vaccins multivalents contenant des antigènes de la coqueluche. En contrepartie, Genticel pourra percevoir jusqu’à 57 millions USD de paiements initiaux et de paiements d’étapes ainsi que des redevances sur les ventes.

« Franchir l’étape de la preuve de concept préclinique de l’efficacité de GTL002 consolide de manière significative la gamme de vaccins thérapeutiques HPV de Genticel», a conclu Benedikt Timmerman, Président du Directoire de Genticel. « Ces résultats positifs démontrent notre capacité à développer une gamme de produits HPV complète et renforcent notre confiance dans la valeur de notre plate-forme de délivrance d’antigènes, Vaxiclase, pour d’autres indications thérapeutiques. »

Source : Genticel








MyPharma Editions

MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Publié le 3 mars 2021
MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Entreprise mondiale consacrée à la recherche indépendante en cancérologie, MEDSIR a lancé l’essai clinique phase II PECATI, qui vise à explorer une nouvelle option de traitement pour les patients atteints de tumeurs thymiques avancées, un cancer peu fréquent. L’étude évaluera l’efficacité et la sécurité de l’association de pembrolizumab et de lenvatinib chez des patients atteints de carcinome thymique ou de thymome B3 métastatique.

CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

Publié le 3 mars 2021
CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

CVasThera, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D de médicaments innovants pour les pathologies cardiovasculaires et intestinales, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,3 million d’euros lors d’un tour de table d’amorçage. Cette levée vient tripler l’apport en fonds propres et le capital de la société, sécurisant ainsi le financement nécessaire à la réalisation des études précliniques pour le composé CVT120165, un candidat médicament dans le traitement de la maladie de Crohn.

VIH : les chercheurs d’Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Publié le 3 mars 2021
VIH : les chercheurs d'Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Abbott a annoncé le 2 mars qu’une équipe de scientifiques a découvert en République démocratique du Congo (RDC) un nombre inhabituellement élevé de personnes testées positives en anticorps VIH, mais dont la charge virale est faible ou non détectable et ce, sans aucun traitement antirétroviral. Ces personnes sont appelées contrôleurs d’élite du VIH.

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents