Edition du 07-03-2021

Genticel : un nouveau brevet accordé aux Etats-Unis dans le cancer

Publié le mardi 8 septembre 2015

Genticel : un nouveau brevet accordé aux Etats-Unis dans le cancerGenticel, société française de biotechnologie, qui développe des immunothérapies innovantes pour prévenir les cancers induits par le virus du papillome humain (HPV), a annoncé qu’un nouveau brevet intitulé «Therapy of cancer based on targeting adaptive, innate and/or regulatory component of the immune response » a été accordé aux Etats-Unis.

Ce brevet (n° 9095537), pour lequel l’Institut Pasteur a octroyé à Genticel une licence exclusive, protège l’utilisation des vecteurs de délivrance d’antigènes CyaA de la société dans le traitement du cancer.

« Ce nouveau brevet renforce notre propriété intellectuelle et élargit notre potentiel de progression dans des domaines thérapeutiques allant au-delà du traitement de maladies à un stade précoce, en couvrant l’utilisation de nos vecteurs CyaA en combinaison avec d’autres médicaments pour le traitement du cancer à un stade avancé », a déclaré Martin Koch, Président du Directoire de Genticel. « Genticel détient désormais plusieurs brevets clés protégeant l’utilisation de notre technologie pour de multiples indications – de l’infection virale au cancer – sur tous les marchés majeurs ».

Le vecteur CyaA (adénylcyclase) est une innovation de rupture dans le domaine de la délivrance d’antigènes. Il a permis le développement du premier candidat-vaccin thérapeutique de Genticel, ProCervix (GTL001). Ce produit est actuellement dans un essai clinique de phase 2 dont le recrutement est achevé. Il vise à offrir une solution thérapeutique aux 93 millions de femmes infectées de par le monde par HPV 16 et/ou 18 avant l’apparition de lésions de haut grade ou de lésions cancéreuses.

Ce brevet enrichit le portefeuille de propriété intellectuelle de Genticel en termes d’utilisation de son vecteur CyaA pour le traitement de maladies induites par les virus HPV tel que le cancer. Il complète le brevet européen de la société n° 2061505 délivré en 2012 qui protège une composition pharmaceutique comprenant un agent chimio thérapeutique, une CyaA recombinante contenant un antigène associé à une tumeur et un adjuvant, dans le cadre de la prévention ou du traitement du cancer.

Ce nouveau brevet couvre les thérapies anti-tumorales qui incluent une protéine CyaA recombinante comprenant l’antigène associé à une tumeur et un TLR (récepteur de type Toll) agoniste chez les patients. Les TLR agonistes ont démontré des propriétés immunologiques comme adjuvants. En outre, il couvre également l’utilisation d’un vecteur de CyaA en combinaison avec des agents chimiothérapeutiques, y compris le cyclophosphamide qui est utilisé en combinaison avec des protocoles d’immunothérapie pour traiter certains cancers.

Source : Genticel








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents