Edition du 10-05-2021

GFT505 de Genfit réduit une nouvelle composante du risque cardiovasculaire : le ‘remnant cholesterol’.

Publié le jeudi 16 mai 2013

La société biopharmaceutique lilloise Genfit a annoncé jeudi que son médicament GFT505 réduit une nouvelle composante du risque cardiovasculaire : le cholestérol contenu dans les particules lipidiques autres que les particules LDL et HDL, encore appelé ‘remnant cholesterol’.

Toutes les études de phase II effectuées à ce jour ont montré que le GFT505 améliore les facteurs de risque lipidiques classiques. Il diminue le taux de LDL-cholestérol (mauvais cholestérol), augmente le taux de HDL-cholestérol (bon cholestérol) et diminue les taux de non-HDL-cholestérol et de triglycérides dans le sang.

Une étude récente (Varbo et al. J Am Coll Cardiol 2013; 61: 427–36) portant sur plus de 70000 sujets montre que le taux de cholestérol qui n’est pas lié aux particules LDL et HDL, encore appelé ‘remnant cholesterol’, est un facteur déterminant du risque d’accident ischémique cardiaque. Selon cette étude, les sujets avec des taux élevés de ‘remnant cholesterol’ ont deux à trois fois plus de risque de développer un infarctus du myocarde par rapport aux sujets ayant un taux bas de ‘remnant cholesterol’.

Les données des études de Phase IIa, GFT505-209-4 chez des patients pré-diabétiques et GFT505-210-5 chez des patients diabétiques, ont été analysées. Cette analyse démontre qu’un traitement avec GFT505 (80 mg/jour) réduit significativement le taux de ‘remnant cholesterol’ dans ces deux populations. Dans l’étude GFT505-209-4, l’effet de GFT505 sur le ‘remnant cholesterol’ mesuré était de -24% (p=0,0046) par rapport au groupe placébo après 28 jours de traitement. Après 3 mois de traitement chez des patients diabétiques (étude GFT505-210-5), l’effet de GFT505 par rapport au groupe placébo sur le taux calculé de ‘remnant cholesterol’ était de -46% (p=0,01).

Deux experts ont commenté ces résultats.

Le Pr. Gerald Watts (University of Western Australia, Perth) a déclaré : « Lorsqu’il est administré en monothérapie à des patients pré-diabétiques ou diabétiques, le GFT505 induit une baisse significative des triglycérides plasmatiques et des particules ‘remnant’ riches en triglycérides comme mesuré avec taux de non-HDL-cholestérol. La réduction du taux de non-HDL-cholestérol 10-15% observée pourrait être cliniquement significative et conduire à une baisse proportionnelle du nombre d’évènements cardiovasculaires chez des patients avec un syndrome métabolique. »

Le Pr. Bart Staels, Université de Lille 2 et Président du Conseil Scientifique, a précisé : « La NAFLD/NASH est considérée comme la manifestation hépatique du syndrome métabolique. Dans leur ensemble, toutes les larges études de prévention cardiovasculaire ont montré que les statines réduisent le risque cardiovasculaire de seulement 30%, les 70% restant représentant un haut risque d’accident cardiovasculaire résiduel. Au vu de l’article de Varbo et al. démontrant un lien de causalité entre le taux de ‘remnant cholesterol’ et le risque cardiovasculaire, ces importants effets de GFT505 sur le ‘remnant cholesterol’ accentuent son profil cardioprotecteur. »

Source : Genfit








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents