Edition du 10-05-2021

Epilepsie: UCB et IBM collaborent en vue de personnaliser les soins

Publié le vendredi 17 mai 2013

La société biopharmaceutique belge UCB et IBM ont annoncé jeudi  l’achèvement de la phase initiale d’un projet visant à exploiter la puissance de la science analytique pour aider les médecins à personnaliser les soins apportés aux personnes souffrant d’épilepsie. Ce cap important ouvre la voie à un recours à la puissance d’innovation des solutions d’informatique cognitive, telles qu’IBM Watson, pour le traitement de l’épilepsie.

Le projet a pour objectif de créer un système interactif capable de traduire de gros volumes de données sur les patients et la littérature scientifique en informations pertinentes que les médecins peuvent consulter lors du traitement pour éclairer leurs décisions thérapeutiques.

Ensemble, les chercheurs d’UCB et IBM s’efforcent de créer le corpus de données sur l’épilepsie le plus complet du secteur de la santé. Au terme de ce projet, les médecins pourraient être en mesure d’associer leur propre évaluation clinique du patient à l’analyse prédictive du système afin de déterminer les chances de succès d’une méthode de soins particulière.

Iris Löw-Friedrich, Executive Vice-President Global Projects & Development et Chief Medical Officer chez UCB, explique : « UCB s’attache à constituer des réseaux innovants car nous savons qu’offrir des solutions uniques aux patients passe par la collaboration avec des spécialistes internes et externes. Nous nous sommes associés à IBM pour faire la démonstration de ce concept de rationalisation de grands volumes de données en des méthodes pratiques de traitement de l’épilepsie. »

L’épilepsie, l’une des maladies du système nerveux central les plus fréquentes, touche environ 65 millions de personnes dans le monde (1). Un récent numéro de The Lancet (2) souligne l’importance des besoins médicaux insatisfaits à cet égard et presse les responsables de la santé publique à traiter cette affection comme une priorité mondiale en matière de santé.

UCB et IBM espèrent qu’une meilleure compréhension de la population des patients épileptiques aide à leur proposer des soins plus personnalisés qui donneront à terme de meilleurs résultats. Cette démarche jette les bases d’une exploitation potentielle de l’informatique cognitive, du traitement du langage naturel et des capacités d’apprentissage artificielles pour rehausser la qualité des soins prodigués en matière d’épilepsie.

« Les technologies telles que la science analytique et l’informatique cognitive appliquées aux Big Data sont en passe de révolutionner la manière dont nous offrons et recevons des soins », déclare Robert Merkel, Global Healthcare and Life Sciences Industry Leader, IBM Global Business Services. « IBM mobilise sa capacité d’innovation et son expertise pour aider UCB à prouver la valeur prédictive de cette technologie qui donnerait aux médecins des informations les aidant à trouver les meilleures options de traitement et à améliorer la qualité des soins des patients souffrant d’épilepsie ».

Dans le cadre de son modèle d’innovation ouverte, UCB pourrait envisager de collaborer avec d’autres leaders des communautés des épileptiques et des technologies médicales en vue d’étendre la portée de ce projet et d’obtenir de meilleurs résultats à long terme pour les patients.

Phil Gattone, CEO de l’Epilepsy Foundation et membre du conseil consultatif du projet, précise : « l’Epilepsy Foundation est convaincue du potentiel de cette approche novatrice visant une plus grande personnalisation de la gestion des soins aux patients épileptiques. Les personnes confrontées à l’épilepsie et les prestataires de soins de santé méritent les informations les plus actuelles pour prendre des décisions fondées quant à leur traitement. Cette collaboration est susceptible d’offrir un bénéfice unique aux patients, à leur famille et au système de santé en général. »

1 Epilepsy Foundation. À propos de l’épilepsie. Consulté le 7 janvier 2013.
2 « Wanted: a global campaign against epilepsy », The Lancet, n° 9848, vol. 380, p. 1121.

Source:  UCB








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents