Edition du 27-01-2020

Guerbet : David Hale nommé Directeur général à compter du 1er janvier 2020

Publié le jeudi 19 décembre 2019

Guerbet : David Hale nommé Directeur général à compter du 1er janvier 2020Guerbet, un des leaders de l’imagerie médicale au niveau mondial, a annoncé la nomination de David Hale en qualité de Directeur général à compter du 1er janvier 2020. Chief Commercial Officer et membre du Comité Exécutif du Groupe depuis février 2018, David Hale succède à Yves L’Epine qui occupait ces fonctions depuis fin 2011.

Pour 2019, Guerbet confirme un chiffre d’affaires attendu en hausse de plus de 3 % avec une marge d’EBITDA de l’ordre de 14 %, malgré l’interruption de la production à Dublin suite à des incidents techniques aujourd’hui résolus. Pour 2020, la marge d’EBITDA est attendue entre 14 et 15 %, en retrait par rapport aux objectifs intermédiaires du plan GEAR 2023. Pour autant, avec la nomination de David Hale, le Conseil d’administration confirme l’ambition stratégique de la Société exprimée dans le plan GEAR 2023 avec le développement sur les segments de l’imagerie interventionnelle et du digital. A cet égard, le groupe donne rendez-vous à la fin du 1er semestre 2020 pour communiquer de façon plus précise sur l’actualisation de son plan stratégique.

La décision du Conseil d’administration de remplacer Yves L’Epine intervient dans ce cadre. Marie-Claire Janailhac-Fritsch, présidente du Conseil d’administration de Guerbet a déclaré : « Au nom du Conseil, je salue le travail accompli ces huit dernières années par Yves L’Epine qui s’est traduit par la forte progression des indicateurs financiers du Groupe sur la période, ainsi que sa contribution déterminante dans l’acquisition en 2015 puis l’intégration les années suivantes, de la branche imagerie de la société Mallinckrodt. Cette opération transformante a permis de doubler la taille de Guerbet. Le Groupe a, depuis 2018, adopté une stratégie de diversification notamment dans l’imagerie interventionnelle et l’intelligence augmentée en imagerie, et souhaite accélérer la mise en place de cette stratégie. Nous adressons tous nos vœux de succès à David Hale dans ses nouvelles fonctions, au service du développement de l’entreprise ».

David Hale, 51 ans, de nationalité française et américaine, a rejoint le comité exécutif de Guerbet en février 2018, en tant que Chief Commercial Officer.

Son parcours international est marqué par une forte mobilité géographique, notamment aux Etats-Unis, en France, en Allemagne et en Suisse, contribuant à sa capacité de s’adapter et réussir dans différentes cultures. Avant Guerbet, David Hale a été chez Boston Consulting Group et ensuite chez GE Healthcare, où il a réalisé l’essentiel de sa carrière dans différents domaines tels que le Service, le Software et les Dispositifs Médicaux.

Source et visuel : Guerbet








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents