Edition du 20-08-2018

Hybrigenics : le projet collaboratif EPIGENETIX2 sélectionné pour la 2e phase du Concours Mondial d’Innovation

Publié le jeudi 30 avril 2015

PicoSeq, société basée à Paris et spécialisée dans l’analyse génétique et épigénétique de l’ADN et de l’ARN, la société biopharmaceutique Hybrigenics et le Laboratoire « Croquette » de Physique Statistique de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), ont annoncé la sélection de leur projet commun pour la deuxième phase du Concours Mondial d’Innovation.

Ce projet collaboratif appelé EPIGENETIX2 se focalise sur le développement d’une technologie de rupture pour l’analyse épigénétique de l’ADN et a été sélectionné dans la catégorie « médecine personnalisée », un des sept axes stratégiques pour l’innovation en France à l’horizon 2030. Le projet EPIGENETIX2 va recevoir un soutien de Bpifrance à hauteur de 1,2 million d’euros dans les deux prochaines années. En 2016, le consortium du projet pourra poser sa candidature pour la troisième et dernière phase du Concours Mondial d’Innovation donnant accès à un financement supplémentaire pour aider à l’industrialisation de la technologie. PicoSeq va diriger la collaboration de ce projet et serait le maître d’œuvre de la commercialisation de la technologie une fois mise au point.

Le cœur du projet repose sur la technologie SIMDEQ (pour « Single-Molecule Magnetic Detection and Quantification ») qui permet la détection précise, rapide et économique de signaux épigénétiques sur l’ADN. La contribution d’Hybrigenics Services consistera à développer à façon des anticorps simples chaînes en utilisant sa nouvelle technologie HybriBody. La détection des signaux épigénétiques par SIMDEQ nécessite de telles molécules spécialisées au pouvoir de liaison hautement spécifique.

« Cette sélection est la reconnaissance du caractère véritablement innovant de notre technologie et l’aide allouée va nous permettre d’accélérer son développement en vue de sa mise en œuvre future en médecine personnalisée. Nous sommes impatients de commencer la collaboration avec Hybrigenics Services dont la technologie va jouer un rôle clé dans ce projet de rupture enthousiasmant, » commente Gordon Hamilton, directeur général de PicoSeq.

« Ce projet collaboratif est une opportunité idéale pour tester et développer notre nouvelle technologie HybriBody qui produit des molécules de taille restreinte ressemblant à des anticorps pour des applications de criblage ultra-sensible. Nous sommes très satisfaits que PicoSeq ait trouvé nos HybriBodies parfaitement complémentaires de leur technologie SIMDEQ. La synergie entre nos deux technologies va rendre ce projet collaboratif encore plus compétitif pour la sélection en phase finale du Concours Mondial d’Innovation, » ajoute Jean- Christophe Rain, directeur général délégué d’Hybrigenics Services en charge du développement technologique.

L’épigénétique est une science qui évolue rapidement. Les messages épigénétiques sur l’ADN jouent un rôle important pour réguler l’activité des gènes. Ils fonctionnent à la manière de « signes de ponctuations » qui accompagnent le « texte » de la séquence de l’ADN. La détection précise du type et de la localisation de ces signaux épigénétiques peuvent permettre de mieux comprendre comment de nombreux processus biologiques sont régulés au niveau génétique. De même, l’épigénétique peut expliquer comment certaines pathologies se déclenchent en absence de toute modification de la séquence génétique elle-même, ou encore la variabilité de la réponse à un traitement dans une population entière de patients. Par conséquent, l’information épigénétique a de grandes chances d’être de plus en plus intégrée à la prochaine génération de tests diagnostiques ou pronostiques et utilisée pour éclairer le choix des traitements dans le cadre d’une médecine de plus en plus personnalisée.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions