Edition du 26-09-2021

Hybrigenics : le projet collaboratif EPIGENETIX2 sélectionné pour la 2e phase du Concours Mondial d’Innovation

Publié le jeudi 30 avril 2015

PicoSeq, société basée à Paris et spécialisée dans l’analyse génétique et épigénétique de l’ADN et de l’ARN, la société biopharmaceutique Hybrigenics et le Laboratoire « Croquette » de Physique Statistique de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), ont annoncé la sélection de leur projet commun pour la deuxième phase du Concours Mondial d’Innovation.

Ce projet collaboratif appelé EPIGENETIX2 se focalise sur le développement d’une technologie de rupture pour l’analyse épigénétique de l’ADN et a été sélectionné dans la catégorie « médecine personnalisée », un des sept axes stratégiques pour l’innovation en France à l’horizon 2030. Le projet EPIGENETIX2 va recevoir un soutien de Bpifrance à hauteur de 1,2 million d’euros dans les deux prochaines années. En 2016, le consortium du projet pourra poser sa candidature pour la troisième et dernière phase du Concours Mondial d’Innovation donnant accès à un financement supplémentaire pour aider à l’industrialisation de la technologie. PicoSeq va diriger la collaboration de ce projet et serait le maître d’œuvre de la commercialisation de la technologie une fois mise au point.

Le cœur du projet repose sur la technologie SIMDEQ (pour « Single-Molecule Magnetic Detection and Quantification ») qui permet la détection précise, rapide et économique de signaux épigénétiques sur l’ADN. La contribution d’Hybrigenics Services consistera à développer à façon des anticorps simples chaînes en utilisant sa nouvelle technologie HybriBody. La détection des signaux épigénétiques par SIMDEQ nécessite de telles molécules spécialisées au pouvoir de liaison hautement spécifique.

« Cette sélection est la reconnaissance du caractère véritablement innovant de notre technologie et l’aide allouée va nous permettre d’accélérer son développement en vue de sa mise en œuvre future en médecine personnalisée. Nous sommes impatients de commencer la collaboration avec Hybrigenics Services dont la technologie va jouer un rôle clé dans ce projet de rupture enthousiasmant, » commente Gordon Hamilton, directeur général de PicoSeq.

« Ce projet collaboratif est une opportunité idéale pour tester et développer notre nouvelle technologie HybriBody qui produit des molécules de taille restreinte ressemblant à des anticorps pour des applications de criblage ultra-sensible. Nous sommes très satisfaits que PicoSeq ait trouvé nos HybriBodies parfaitement complémentaires de leur technologie SIMDEQ. La synergie entre nos deux technologies va rendre ce projet collaboratif encore plus compétitif pour la sélection en phase finale du Concours Mondial d’Innovation, » ajoute Jean- Christophe Rain, directeur général délégué d’Hybrigenics Services en charge du développement technologique.

L’épigénétique est une science qui évolue rapidement. Les messages épigénétiques sur l’ADN jouent un rôle important pour réguler l’activité des gènes. Ils fonctionnent à la manière de « signes de ponctuations » qui accompagnent le « texte » de la séquence de l’ADN. La détection précise du type et de la localisation de ces signaux épigénétiques peuvent permettre de mieux comprendre comment de nombreux processus biologiques sont régulés au niveau génétique. De même, l’épigénétique peut expliquer comment certaines pathologies se déclenchent en absence de toute modification de la séquence génétique elle-même, ou encore la variabilité de la réponse à un traitement dans une population entière de patients. Par conséquent, l’information épigénétique a de grandes chances d’être de plus en plus intégrée à la prochaine génération de tests diagnostiques ou pronostiques et utilisée pour éclairer le choix des traitements dans le cadre d’une médecine de plus en plus personnalisée.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents