Edition du 23-02-2020

Hybrigenics : le projet collaboratif EPIGENETIX2 sélectionné pour la 2e phase du Concours Mondial d’Innovation

Publié le jeudi 30 avril 2015

PicoSeq, société basée à Paris et spécialisée dans l’analyse génétique et épigénétique de l’ADN et de l’ARN, la société biopharmaceutique Hybrigenics et le Laboratoire « Croquette » de Physique Statistique de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), ont annoncé la sélection de leur projet commun pour la deuxième phase du Concours Mondial d’Innovation.

Ce projet collaboratif appelé EPIGENETIX2 se focalise sur le développement d’une technologie de rupture pour l’analyse épigénétique de l’ADN et a été sélectionné dans la catégorie « médecine personnalisée », un des sept axes stratégiques pour l’innovation en France à l’horizon 2030. Le projet EPIGENETIX2 va recevoir un soutien de Bpifrance à hauteur de 1,2 million d’euros dans les deux prochaines années. En 2016, le consortium du projet pourra poser sa candidature pour la troisième et dernière phase du Concours Mondial d’Innovation donnant accès à un financement supplémentaire pour aider à l’industrialisation de la technologie. PicoSeq va diriger la collaboration de ce projet et serait le maître d’œuvre de la commercialisation de la technologie une fois mise au point.

Le cœur du projet repose sur la technologie SIMDEQ (pour « Single-Molecule Magnetic Detection and Quantification ») qui permet la détection précise, rapide et économique de signaux épigénétiques sur l’ADN. La contribution d’Hybrigenics Services consistera à développer à façon des anticorps simples chaînes en utilisant sa nouvelle technologie HybriBody. La détection des signaux épigénétiques par SIMDEQ nécessite de telles molécules spécialisées au pouvoir de liaison hautement spécifique.

« Cette sélection est la reconnaissance du caractère véritablement innovant de notre technologie et l’aide allouée va nous permettre d’accélérer son développement en vue de sa mise en œuvre future en médecine personnalisée. Nous sommes impatients de commencer la collaboration avec Hybrigenics Services dont la technologie va jouer un rôle clé dans ce projet de rupture enthousiasmant, » commente Gordon Hamilton, directeur général de PicoSeq.

« Ce projet collaboratif est une opportunité idéale pour tester et développer notre nouvelle technologie HybriBody qui produit des molécules de taille restreinte ressemblant à des anticorps pour des applications de criblage ultra-sensible. Nous sommes très satisfaits que PicoSeq ait trouvé nos HybriBodies parfaitement complémentaires de leur technologie SIMDEQ. La synergie entre nos deux technologies va rendre ce projet collaboratif encore plus compétitif pour la sélection en phase finale du Concours Mondial d’Innovation, » ajoute Jean- Christophe Rain, directeur général délégué d’Hybrigenics Services en charge du développement technologique.

L’épigénétique est une science qui évolue rapidement. Les messages épigénétiques sur l’ADN jouent un rôle important pour réguler l’activité des gènes. Ils fonctionnent à la manière de « signes de ponctuations » qui accompagnent le « texte » de la séquence de l’ADN. La détection précise du type et de la localisation de ces signaux épigénétiques peuvent permettre de mieux comprendre comment de nombreux processus biologiques sont régulés au niveau génétique. De même, l’épigénétique peut expliquer comment certaines pathologies se déclenchent en absence de toute modification de la séquence génétique elle-même, ou encore la variabilité de la réponse à un traitement dans une population entière de patients. Par conséquent, l’information épigénétique a de grandes chances d’être de plus en plus intégrée à la prochaine génération de tests diagnostiques ou pronostiques et utilisée pour éclairer le choix des traitements dans le cadre d’une médecine de plus en plus personnalisée.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Publié le 19 février 2020
Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Cellectis, société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), et le laboratoire pharmaceutique Servier ont annoncé la signature d’une lettre d’intention engageant les parties à signer un avenant à l’accord initialement signé par les deux entités en 2014.

Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Publié le 19 février 2020
Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination du Dr Géraldine Honnet, experte en thérapie génique, au poste de Directrice Médicale.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents