Edition du 20-08-2018

Theradiag : une étude souligne l’intérêt du monitoring de l’infliximab et du marqueur CRP dans le traitement des MICI

Publié le jeudi 30 avril 2015

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé qu’une étude (1) publiée dans le Journal of Crohn’s and Colitis montre que le monitoring du taux résiduel d’infliximab (2) et des anticorps anti-médicaments associé au dosage du marqueur de l’inflammation CRP (3) permet d’anticiper la perte de réponse chez les patients atteints de Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI).

« L’anticipation de la perte de réponse au traitement est un enjeu clé dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, compte tenu du nombre de patients qui développent des résistances, parfois en moins d’un an. Les seuils biologiques que nous avons mis en lumière grâce au monitoring des biothérapies sont un outil supplémentaire d’aide à la décision thérapeutique, qui va nous permettre de mieux suivre et de mieux traiter les malades », commente le Pr. Xavier Roblin, qui a dirigé l’étude.

Cette étude prospective, menée par l’équipe du Pr. Roblin du C.H.U de Saint Etienne sur 93 patients atteints de maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique, traités par infliximab et entrés en rémission, a identifié une combinaison de trois facteurs permettant d’anticiper la perte de réponse au traitement, à savoir :

– Un taux résiduel de médicament (infliximab) <5,5µg/ml ;
– La présence d’anticorps anti-médicaments stables5 ;
– Un niveau de CRP >5mg/l.

Les patients présentant la combinaison de ces trois facteurs ont une très forte probabilité de ne plus répondre au traitement. La perte de réponse implique un retour des symptômes de la maladie et nécessite, selon les cas, l’augmentation de la dose de traitement, le changement de traitement, ou le recours à la chirurgie.

Deux des facteurs identifiés dans l’étude, le taux résiduel de médicament et la détection d’anticorps anti-médicaments stables, ont été mesurés grâce au kit LISA TRACKER infliximab de Theradiag.

L’étude souligne par ailleurs l’importance d’un monitoring régulier au cours de la maladie, pour permettre le suivi de l’évolution des taux de médicament circulant et d’anticorps anti-médicament stables chez les patients.

1 X. Roblin et al., Combination of C-reactive Protein, infliximab trough levels and stable but not transient antibodies to infliximab are associated with loss of response to infliximab in inflammatory bowel disease, Journal of Crohn’s and Colitis, April 19, 2015 available at http://ecco-jcc.oxfordjournals.org/content/early/2015/04/17/ecco-jcc.jjv061
2 L’infliximab est un anticorps monoclonal (biothérapie) utilisé, entre autres, dans le traitement des MICI
3 La CRP ou Protéine C Réactive est un marqueur de l’inflammation
4 La présence permanente d’anticorps anti-médicaments est définie dans cette étude par la présence d’anticorps anti-médicaments dans au moins deux prélèvements sanguins consécutifs.

Source : Theradiag








MyPharma Editions

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions