Edition du 20-09-2021

iBionext Growth Fund finalise un premier closing à 46 millions d’euros

Publié le mercredi 7 septembre 2016

iBionext Growth Fund finalise un premier closing à 46 millions d'eurosiBionext Growth Fund, nouveau fonds de capital-risque lancé début 2016, spécialisé dans la construction et le développement d’entreprises innovantes en santé, a annoncé aujourd’hui avoir finalisé un premier closing à hauteur de 46 millions d’euros.

Le fonds dont l’ambition est d’atteindre environ 100 M€ a suscité l’intérêt d’investisseurs internationaux de premier plan, de compagnies d’assurance et de  family office, aux côtés du Fonds d’Accélération Biotech Santé (FABS) géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) piloté par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI).

« Nous sommes ravis d’avoir généré une telle dynamique autour de notre initiative originale et nous remercions nos souscripteurs de la confiance qu’ils nous accordent. iBionext est basé sur une démarche très entrepreneuriale qui vise à répondre aux enjeux des entreprises de santé innovantes, depuis leur création jusqu’à leur croissance, afin d’en faire des leaders dans leur domaine. », déclare Alexia Perouse, Directrice Générale et Associée d’iBionext.

Créé dans le prolongement du réseau iBionext démarré en 2012, iBionext Growth Fund se positionne comme le chaînon manquant du financement des sociétés innovantes en santé, avec un fonctionnement en 3 étapes : « Spot, Boost & Grow ». iBionext bénéficie d’un accès privilégié aux technologies de rupture dans la santé, grâce à son réseau de scientifiques et d’experts issus de prestigieux centres de recherche et développement du monde entier. Le modèle opératoire mis en place par l’équipe dirigeante permet de sélectionner des technologies de rupture à très haut potentiel, pouvant répondre à des besoins médicaux non satisfaits dans les domaines de la biotechnologie, des medtechs et des dispositifs médicaux connectés.

Regroupées sur un même site à Paris, « le Passage de l’innovation », les entreprises soutenues par le réseau iBionext constituent un écosystème exceptionnel, propice à la mutualisation des expertises et au partage des connaissances. Sept entreprises  ont été créées depuis 2012, dont Pixium Vision, Gensight Biologics, et Gecko Biomedical, trois sociétés reconnues pour leurs innovations de rupture en santé.

« Je suis très heureux de l’intérêt porté par nos souscripteurs à l’approche proposée par iBionext, qui renouvelle et complète le modèle financier du capital-risque. iBionext Growth Fund, tout en investissant dès à présent dans de nouveaux projets, va poursuivre ses efforts pour finaliser sa levée de fonds au-delà de 100 M€. », déclare Bernard Gilly, Président Fondateur d’iBionext.

Source : iBionext








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents