Edition du 18-09-2018

Imcyse : feu vert pour un essai clinique de phase 1b dans le diabète de type 1

Publié le mardi 30 mai 2017

Imcyse : feu vert pour un essai clinique de phase 1b dans le diabète de type 1Imcyse, société blege qui développe des thérapies actives et spécifiques visant à traiter et prévenir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires belges et britanniques l’autorisation de lancer un essai clinique multicentrique de phase 1b dans le diabète insulinodépendant de type 1.

Cette étude bénéficie d’un financement européen dans le cadre du programme EXALT, soutenu par le 7ème Programme Cadre de l’Union Européenne. Elle est réalisée en collaboration avec l’Inserm à Paris et avec un total de 18 centres cliniques dans cinq pays européens (Belgique, France, Allemagne, Royaume-Uni, Danemark). L’essai recrute des patients atteints de diabète insulinodépendant de type 1, diagnostiqués moins de six mois avant leur entrée dans l’étude.

Les Imotopes™, la technologie innovante et unique d’Imcyse, permettent de bloquer activement et spécifiquement les cellules immunitaires qui sont impliquées dans la destruction des cellules bêta du pancréas, sécrétrices d’insuline. Le traitement par un Imotope spécifique pourrait permettre l’interruption de la réponse immunitaire inappropriée à l’origine du processus de destruction du pancréas.

Les Imotopes sont des peptides modifiés et spécifiques qui permettent d’induire un nouveau type de cellules T, dites cytolytiques, qui peuvent détruire les cellules immunitaires impliquées dans la destruction des cellules sécrétrices d’insuline au niveau du pancréas. Les études précliniques ont montré que l’effet est prolongé après seulement quelques injections sous-cutanées.

« La technologie développée par Imcyse est unique en son genre et apporte une innovation qui semble particulièrement adaptée au diabète de type 1 », déclare le Pr Christian Boitard, directeur de l’unité Inserm U1016 et chef de service en diabétologie à l’hôpital Cochin (AP-HP), et investigateur principal de l’étude. « Un traitement par Imotope qui permettrait de traiter très tôt ou de prévenir la survenue du diabète représenterait une avancée majeure pour les patients et pour la santé publique. »

« L’entrée en clinique de ce produit est une étape cruciale pour Imcyse, et une reconnaissance par les autorités réglementaires de la qualité des données générées par nos équipes », indique Pierre Vandepapelière, le PDG d’Imcyse. « Imcyse ambitionne de développer des traitements permettant d’arrêter le processus pathologique dès les premiers signes de la maladie auto-immune, et donc de prévenir le développement de la maladie et la survenue de complications. »

Le diabète de type 1 est une maladie en forte croissance, qui survient chez l’enfant de plus en plus jeune. Elle affecte plus de 40 millions de personnes dans le monde. Le seul traitement disponible à ce jour est le contrôle de la glycémie par de multiples injections journalières d’insuline.

Les résultats de l’essai sont prévus pour fin 2018. Imcyse prépare également un essai clinique dans la sclérose en plaques qui démarrera en 2018.

Source : Imcyse








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions