Edition du 22-08-2018

Immuno-oncologie : Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics signent un accord mondial de collaboration et de licence

Publié le jeudi 5 avril 2018

Immuno-oncologie : Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics signent un accord mondial de collaboration et de licenceBoehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics ont annoncé la signature d’un accord mondial de collaboration et de licence exclusive pour développer conjointement OSE-172, un antagoniste de SIRPa visant les lignées cellulaires myéloïdes.

SIRPa est un récepteur exprimé sur les cellules myéloïdes, en particulier les cellules dendritiques (CDs), les macrophages associés aux tumeurs (TAMs, Tumor-Associated Macrophages) et les cellules myéloïdes suppressives (MDSCs, Myeloid Derived Suppressive Cells). En ciblant SIRPa,

OSE-172 empêche l’interaction avec son ligand CD47 et bloque l’effet inhibiteur de SIRPa sur ces cellules. OSE-172 renforce ainsi l’immunité antitumorale en mobilisant les lymphocytes T via l’activation des cellules dendritiques retrouvant leur capacité de présentation d’antigènes tumoraux. Il favorise la différenciation des MDSCs suppressives en cellules effectrices et augmente les propriétés phagocytaires et inflammatoires des macrophages du micro-environnement tumoral.

« Ce partenariat avec Boehringer Ingelheim marque une réelle reconnaissance de notre approche innovante du traitement du cancer. C’est une alliance particulièrement enthousiasmante pour accélérer le passage en clinique de phase 1 d’OSE-172 », commente Dominique Costantini, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics. « L’expertise et la vision de Boehringer Ingelheim seront extrêmement précieuses dans le développement clinique du produit et pour préparer la mise sur le marché d’un nouveau paradigme thérapeutique ».

« Nous sommes très heureux de ce partenariat avec OSE Immunotherapeutics pour développer cette nouvelle immunothérapie prometteuse », déclare Jonathon Sedgwick, Ph.D., Vice-Président et Global Head, Cancer Immunology and Immune Modulation de Boehringer Ingelheim. « Le point clé de ce domaine particulier est l’identification de produits qui ciblent les récepteurs régulateurs des cellules myéloïdes, et SIRPa en est un exemple de premier plan. Nous sommes engagés dans le développement de traitements de rupture réellement innovants qui transforment la vie des patients et nous aident à gagner le combat contre le cancer ».

Boehringer Ingelheim a acquis les droits mondiaux pour le développement, l’enregistrement et la mise sur le marché d’OSE-172 (un anticorps monoclonal visant SIRPa, exprimé par la famille des cellules myéloïdes), renforçant ainsi son engagement constant dans la recherche et l’innovation en immuno-oncologie. Selon les termes de l’accord, OSE Immunotherapeutics recevra de Boehringer Ingelheim un montant de 15 millions d’euros à la signature du contrat puis pourra recevoir à court terme jusqu’à 15 millions d’euros supplémentaires de paiements d’étapes liées à l’initiation d’une étude clinique de Phase 1. Au total, OSE Immunotherapeutics recevra un montant potentiel de plus de 1,1 milliard d’euros en fonction d’étapes prédéfinies de développement, de mise sur le marché et de ventes, plus des royalties sur les ventes mondiales nettes du produit.

Source : OSE Immunotherapeutics / Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions