Edition du 24-01-2020

Immuno-oncologie : OSE Immunotherapeutics et le Centre Léon Bérard collaborent pour identifier des nouvelles cibles

Publié le mercredi 27 mars 2019

Immuno-oncologie : OSE Immunotherapeutics et le Centre Léon Bérard collaborent pour identifier des nouvelles ciblesOSE Immunotherapeutics a annoncé un nouvel accord de collaboration avec un centre de recherche d’excellence, le Centre de Lutte contre le Cancer Léon Bérard de Lyon, portant sur des technologies d’intelligence artificielle de bio-analyse et de bio-informatique pour identifier des nouvelles cibles en immuno-oncologie.

Le Centre Léon Bérard (CLB), avec son laboratoire d’immunothérapie du cancer et son laboratoire de recherche translationnelle, possède un savoir-faire scientifique reconnu en oncologie, en particulier dans le ciblage de la tumeur et l’environnement immunitaire. Il s’appuie également sur sa plateforme de pointe de bio-informatique et sur son centre de ressources biologiques. Son expérience de l’analyse et de l’intégration de données issues du « The Cancer Genome Atlas » (TCGA) permet de rechercher une pertinence clinique de cibles dans des populations qui pourraient par la suite bénéficier d’une approche thérapeutique innovante.

Ce programme de recherche innovant en immuno-oncologie vise, à partir de biopsies tumorales issues de différentes cohortes de patients, à identifier des nouvelles cibles moléculaires associées à la résistance primaire et secondaire aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaires PD-1/PD-L1, et à valider une stratégie de combinaison de produits basée sur le profil d’expression des cibles.

La recherche, basée sur une approche d’intelligence artificielle développée en collaboration, sera utilisée pour analyser l’expression génétique du micro-environnement tumoral humain et la composition des infiltrats tumoraux. Les résultats issus de cette collaboration permettront la sélection et la validation de cibles innovantes pour soutenir le développement précoce de nouveaux produits en lien avec la plateforme de protéines de fusion bispécifiques ciblant le récepteur PD-1 et d’autres nouvelles cibles d’immunothérapie (BiCKI®, récemment annoncée).

“Nous sommes très heureux de démarrer une nouvelle collaboration avec une équipe d’experts et le CLB, un centre de recherche d’excellence en cancérologie. L’identification et la validation de nouvelles cibles d’intérêt thérapeutique permettra de développer des nouvelles voies de traitement du cancer, notamment dans les tumeurs difficiles à traiter », commente Alexis Peyroles, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics.

Le Professeur Jean-Yves Blay, Directeur du Centre de Lutte contre le Cancer Léon Bérard, ajoute : « Notre approche d’intelligence artificielle associée à nos plateformes de recherche translationnelle et immunologique, permettront d’analyser les paramètres immunitaires de la tumeur et d’identifier des nouvelles voies potentielles pour répondre aux besoins des patients atteints d’un cancer. Cette collaboration réunit des experts de la recherche translationnelle en oncologie avec l’espoir d’avancer rapidement dans la découverte d’options thérapeutiques de premier plan. Nous sommes très heureux de travailler sur cette recherche de pointe en partenariat avec OSE Immunotherapeutics ».

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents