Edition du 25-09-2021

LNC Therapeutics : délivrance d’un brevet mondial portant sur les applications thérapeutiques de christensenella

Publié le mercredi 27 mars 2019

LNC Therapeutics : délivrance du premier brevet mondial portant sur les applications thérapeutiques de christensenellaLNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, a annoncé aujourd’hui la délivrance du brevet de l’université de Cornell (Ithaca, New-York, Etats-Unis) portant sur le groupe de bactéries christensenella.

La délivrance d’un brevet par l’office des brevets américain (le United States Patent and Trademark Office) sur les applications thérapeutiques de ce groupe de bactéries est une première mondiale. Elle fait suite à l’acquisition en octobre 2018 par LNC Therapeutics des droits sur cette famille de brevets auprès de l’université de Cornell. LNC Therapeutics dispose ainsi de la licence exclusive et mondiale pour l’exploitation, la fabrication et la commercialisation de produits thérapeutiques basés sur ses propres souches bactériennes, avec pour objectif de lutter contre l’obésité, les maladies métaboliques et d’autres indications thérapeutiques à fort besoins médicaux.

Christensenella : un groupe de bactéries unique illustrant le potentiel du microbiome intestinal pour le traitement de maladies à forts besoins médicaux

Le microbiome intestinal, ou « flore intestinale », est constitué de l’ensemble des bactéries et micro-organismes présents dans l’intestin. Il joue un rôle clé en agissant sur les fonctions essentielles de l’organisme : la digestion, le métabolisme, le système immunitaire et neurologique.

La bactérie christensenella, véritable pierre angulaire du microbiote intestinal, a fait l’objet de nombreuses études académiques internationales mettant en exergue ses effets bénéfiques sur la santé humaine. Christensenella a révélé un fort potentiel thérapeutique dans la prise en charge de l’obésité, des maladies métaboliques, des maladies inflammatoires de l’intestin et neurodégénératives. Plus récemment, elle a été découverte dans le microbiome des personnes présentant une longévité supérieure à la norme.

LNC Therapeutics : une biotech spécialisée dans le microbiome intestinal avec l’objectif de développer une nouvelle classe de produits thérapeutiques issus de christensenella

LNC Therapeutics mène aujourd’hui ses propres recherches basées sur christensenella pour en explorer les possibilités thérapeutiques dans des indications à forts besoins médicaux. La société compte ainsi développer une nouvelle classe de médicaments, les produits de biothérapie vivants ou LBP[1] (Live Biotherapeutic Products), capables de soigner le microbiome pour restaurer les fonctions déficientes des patients. LNC Therapeutics développe deux programmes de recherche exploitant les propriétés de la famille de bactéries christensenella :

. LNC01, qui utilise les propriétés d’une espèce de bactérie spécifique, la Christensenella minuta, pour le traitement de l’obésité et des maladies métaboliques. Ce programme étudie les différentes souches propriétaires de LNC Therapeutics afin de sélectionner la bactérie candidate qui sera évaluée dans un futur essai clinique,

. LNC02, qui est un programme de recherche exploratoire visant à identifier de nouvelles applications thérapeutiques de christensenella, en dehors de l’obésité et des maladies métaboliques.

« La délivrance du brevet de l’université de Cornell portant sur le groupe de bactéries christensenella s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de développement. LNC Therapeutics est aujourd’hui la seule société au monde à développer des produits de biothérapie vivants exploitant les propriétés thérapeutiques de christensenella. Nous sommes convaincus du potentiel de cette nouvelle classe de médicaments pour l’amélioration de la santé des patients. Nous allons poursuivre nos efforts de recherche, tant pour le traitement de l’obésité et des maladies métaboliques, que pour la découverte de nouvelles applications pour des maladies dont les besoins médicaux ne sont pas encore satisfaits », conclut Georges Rawadi, Directeur Général de LNC Therapeutics.

Source : LNC Therapeutics

[1] LBP : selon La Food and Drug Administration, agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, les produits de biothérapie vivants sont une nouvelle classe de médicaments (hors vaccins) qui contiennent des organismes vivants tels que des bactéries et sont applicables à la prévention ou au traitement d’une maladie ou d’une condition pathologique présente chez l’homme.








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents