Edition du 23-05-2022

Accueil » Industrie » Management

Industrie pharmaceutique : signature d’un accord collectif sur le contrat de génération

Publié le vendredi 12 juillet 2013

Un accord collectif sur le contrat de génération dans les entreprises du médicament a été signé le 3 juillet 2013 au terme de 4 réunions de négociation, par le Leem, la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC, FO et l’UNSA. Seule la CGT s’est déclarée non signataire.

« La signature de cet accord par la quasi-totalité des organisations syndicales de la branche marque une volonté forte du secteur de se mobiliser sur les enjeux fondamentaux de l’insertion durable des jeunes dans la vie active, le maintien dans l’emploi des seniors, l’appel à tous les talents de tous âges, la transmission des compétences clés entre générations pour favoriser la compétitivité des entreprises et la préservation du capital humain et des savoir-faire dans les petites entreprises », indique le Leem dans un communiqué.

Malgré un contexte mondial difficile et de mutation structurelle du secteur, les partenaires sociaux se sont engagés dans une politique favorable au recrutement des jeunes et des seniors d’ici 3 ans, en particulier à :

– ce qu’une embauche sur quatre en CDI concerne un jeune de moins de 30 ans ;
– augmenter la part des seniors de 50 ans et plus dans les recrutements en CDI et CDD pour la porter au seuil de 10%.

Cet accord s’articule autour de trois volets :

1. Il prévoit des mesures et des moyens destinés à contribuer à l’orientation professionnelle des jeunes, à l’amélioration de leur insertion et de leur taux d’emploi. Un signal fort a été donné sur le recours à l’alternance par l’engagement de l’ensemble des industries de santé, dans le cadre du CSIS (Conseil Stratégique des Industries de Santé) et du comité de filière des technologies et industries de santé du 5 juillet dernier, afin de doubler le nombre de contrats en alternance d’ici cinq ans.

2. Il vise, dans un secteur dont la moyenne d’âge est de 42 ans, à inciter les entreprises du médicament à adopter une gestion active des âges, notamment des seniors, dans leur politique de ressources humaines. C’est un relai au précédent accord du 3 novembre 2009 sur l’emploi des seniors pour lequel la totalité des objectifs et des actions avait été réalisée sur 3 ans.

3. Il crée les conditions favorables à la coopération entre générations dans l’entreprise, par la professionnalisation des jeunes, la formation pour tous, le maintien et le transfert des compétences des salariés expérimentés vers les plus jeunes qui sont autant de moyens destinés à maintenir la performance des entreprises et répondre aux enjeux futurs du secteur.

Cet accord de branche, une fois étendu, permettra aux TPE/PME de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’Etat de 4 000 euros par an, pendant trois ans, dès lors qu’elles embauchent en CDI un jeune tout en maintenant dans l’emploi un salarié senior. Pour les entreprises plus importantes, les engagements prévus dans l’accord de branche pourront être adaptés dans le cadre de leur négociation d’entreprise.

Source : Leem








MyPharma Editions

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents