Edition du 25-07-2021

Accueil » Industrie » Management

Industrie pharmaceutique : signature d’un accord collectif sur le contrat de génération

Publié le vendredi 12 juillet 2013

Un accord collectif sur le contrat de génération dans les entreprises du médicament a été signé le 3 juillet 2013 au terme de 4 réunions de négociation, par le Leem, la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC, FO et l’UNSA. Seule la CGT s’est déclarée non signataire.

« La signature de cet accord par la quasi-totalité des organisations syndicales de la branche marque une volonté forte du secteur de se mobiliser sur les enjeux fondamentaux de l’insertion durable des jeunes dans la vie active, le maintien dans l’emploi des seniors, l’appel à tous les talents de tous âges, la transmission des compétences clés entre générations pour favoriser la compétitivité des entreprises et la préservation du capital humain et des savoir-faire dans les petites entreprises », indique le Leem dans un communiqué.

Malgré un contexte mondial difficile et de mutation structurelle du secteur, les partenaires sociaux se sont engagés dans une politique favorable au recrutement des jeunes et des seniors d’ici 3 ans, en particulier à :

– ce qu’une embauche sur quatre en CDI concerne un jeune de moins de 30 ans ;
– augmenter la part des seniors de 50 ans et plus dans les recrutements en CDI et CDD pour la porter au seuil de 10%.

Cet accord s’articule autour de trois volets :

1. Il prévoit des mesures et des moyens destinés à contribuer à l’orientation professionnelle des jeunes, à l’amélioration de leur insertion et de leur taux d’emploi. Un signal fort a été donné sur le recours à l’alternance par l’engagement de l’ensemble des industries de santé, dans le cadre du CSIS (Conseil Stratégique des Industries de Santé) et du comité de filière des technologies et industries de santé du 5 juillet dernier, afin de doubler le nombre de contrats en alternance d’ici cinq ans.

2. Il vise, dans un secteur dont la moyenne d’âge est de 42 ans, à inciter les entreprises du médicament à adopter une gestion active des âges, notamment des seniors, dans leur politique de ressources humaines. C’est un relai au précédent accord du 3 novembre 2009 sur l’emploi des seniors pour lequel la totalité des objectifs et des actions avait été réalisée sur 3 ans.

3. Il crée les conditions favorables à la coopération entre générations dans l’entreprise, par la professionnalisation des jeunes, la formation pour tous, le maintien et le transfert des compétences des salariés expérimentés vers les plus jeunes qui sont autant de moyens destinés à maintenir la performance des entreprises et répondre aux enjeux futurs du secteur.

Cet accord de branche, une fois étendu, permettra aux TPE/PME de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’Etat de 4 000 euros par an, pendant trois ans, dès lors qu’elles embauchent en CDI un jeune tout en maintenant dans l’emploi un salarié senior. Pour les entreprises plus importantes, les engagements prévus dans l’accord de branche pourront être adaptés dans le cadre de leur négociation d’entreprise.

Source : Leem








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents