Edition du 21-09-2018

Accueil » Industrie » Management

Industrie pharmaceutique : signature d’un accord collectif sur le contrat de génération

Publié le vendredi 12 juillet 2013

Un accord collectif sur le contrat de génération dans les entreprises du médicament a été signé le 3 juillet 2013 au terme de 4 réunions de négociation, par le Leem, la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC, FO et l’UNSA. Seule la CGT s’est déclarée non signataire.

« La signature de cet accord par la quasi-totalité des organisations syndicales de la branche marque une volonté forte du secteur de se mobiliser sur les enjeux fondamentaux de l’insertion durable des jeunes dans la vie active, le maintien dans l’emploi des seniors, l’appel à tous les talents de tous âges, la transmission des compétences clés entre générations pour favoriser la compétitivité des entreprises et la préservation du capital humain et des savoir-faire dans les petites entreprises », indique le Leem dans un communiqué.

Malgré un contexte mondial difficile et de mutation structurelle du secteur, les partenaires sociaux se sont engagés dans une politique favorable au recrutement des jeunes et des seniors d’ici 3 ans, en particulier à :

– ce qu’une embauche sur quatre en CDI concerne un jeune de moins de 30 ans ;
– augmenter la part des seniors de 50 ans et plus dans les recrutements en CDI et CDD pour la porter au seuil de 10%.

Cet accord s’articule autour de trois volets :

1. Il prévoit des mesures et des moyens destinés à contribuer à l’orientation professionnelle des jeunes, à l’amélioration de leur insertion et de leur taux d’emploi. Un signal fort a été donné sur le recours à l’alternance par l’engagement de l’ensemble des industries de santé, dans le cadre du CSIS (Conseil Stratégique des Industries de Santé) et du comité de filière des technologies et industries de santé du 5 juillet dernier, afin de doubler le nombre de contrats en alternance d’ici cinq ans.

2. Il vise, dans un secteur dont la moyenne d’âge est de 42 ans, à inciter les entreprises du médicament à adopter une gestion active des âges, notamment des seniors, dans leur politique de ressources humaines. C’est un relai au précédent accord du 3 novembre 2009 sur l’emploi des seniors pour lequel la totalité des objectifs et des actions avait été réalisée sur 3 ans.

3. Il crée les conditions favorables à la coopération entre générations dans l’entreprise, par la professionnalisation des jeunes, la formation pour tous, le maintien et le transfert des compétences des salariés expérimentés vers les plus jeunes qui sont autant de moyens destinés à maintenir la performance des entreprises et répondre aux enjeux futurs du secteur.

Cet accord de branche, une fois étendu, permettra aux TPE/PME de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’Etat de 4 000 euros par an, pendant trois ans, dès lors qu’elles embauchent en CDI un jeune tout en maintenant dans l’emploi un salarié senior. Pour les entreprises plus importantes, les engagements prévus dans l’accord de branche pourront être adaptés dans le cadre de leur négociation d’entreprise.

Source : Leem








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions