Edition du 23-01-2019

Infarctus du myocarde: les cardiologues partent en campagne

Publié le mercredi 12 janvier 2011

L’ensemble des acteurs de la cardiologie française se mobilise au travers d’une campagne, « Infarctus : une question de vie », qui est lancée ce 12 janvier 2011. Objectif :  permettre de sensibiliser le grand public aux facteurs de risque à éviter, aux bons réflexes à adopter lors des signes annonciateurs de l’infarctus et à la prise en charge de cette pathologie non seulement en phase aiguë mais aussi après l’événement afin de prévenir les risques de récidives.

Si le terme « infarctus” est une notion connue des Français comme le confirme une récente enquête d’opinion Ipsos-AstraZeneca (novembre 2010), les facteurs de risque qui lui sont associés sont bien souvent sous-estimés, les gestes à adopter en cas de crise parfois hésitants voire inappropriés.
Vingt millions de personnes en France seraient à risque de maladies cardiovasculaires (dont l’infarctus du myocarde) ; et environ 100 000 nouveaux cas d’infarctus surviennent chaque année.1,2 Après un premier infarctus, nombreuses sont les personnes qui continuent à fumer et/ou ne changent pas leurs habitudes alimentaires. Et pourtant, près d’1 patient sur 7 pris en charge pour un infarctus décède dans l’année qui suit.

Infarctus : un manque d’information des Français confirmé par les médecins
L’image spontanée de l’infarctus se cristallise sur sa phase aiguë, c’est-à-dire la crise cardiaque (53%). Et pourtant, ils sont moins d’1 Français sur 2 à identifier la douleur dans la poitrine comme un signe d’alerte. Ils ignorent également une fois sur deux qu’une douleur digestive peut être annonciatrice d’un infarctus. Seuls 30 % d’entre eux citent spontanément le 15 (SAMU) comme premier recours alors qu’il s’agit du premier réflexe à adopter. Les médecins confirment ce manque d’information, en particulier concernant la prise en charge de l’infarctus une fois l’accident survenu.

Une campagne pour interpeller : « Et vous, vous en êtes où côté coeur ? »
Une campagne d’information et de sensibilisation du grand public sur l’infarctus sera lancée début janvier 2011 à la fois « on et off-line” avec diffusion de spots radio et TV respectivement en janvier et mars 2011 et des documents d’information sur la maladie et ses récidives.

Plus d’informations : http://www.infarctus-info.org








MyPharma Editions

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Erytech présente un poster sur l’étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Publié le 18 janvier 2019
Erytech présente un poster sur l'étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Erytech, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que le poster intitulé « TRYbeCA-1 : une étude de Phase 3 randomisée avec eryaspase en association avec une chimiothérapie, comparée à une chimiothérapie seule, pour un traitement en seconde ligne chez des patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas (NCT03665441) » sera présenté lors de la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) 2019 à San Francisco, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions