Edition du 03-12-2021

Innate Pharma et l’Institut Paoli-Calmettes engagent une collaboration de recherche translationnelle

Publié le mardi 7 juillet 2015

Innate Pharma et l'Institut Paoli-Calmettes engagent une collaboration de recherche translationnelleL’Institut Paoli-Calmettes (IPC), centre de lutte contre le cancer basé à Marseille et Innate Pharma ont initié une collaboration de recherche translationnelle afin d’identifier des populations spécifiques de patients atteints de cancers hématologiques qui pourraient bénéficier de nouveaux anticorps thérapeutiques et identifier des biomarqueurs associés.

Pour Nicolai Wagtmann, Directeur Scientifique d’Innate Pharma : « cet accord renforce nos capacités en recherche translationnelle, qui est au centre du processus de développement de nos candidats médicaments. L’IPC est un centre leader en onco-hématologie, doté d’une connaissance approfondie  en immunologie  et de compétences en monitoring immunitaire. Le test précoce de nos anticorps prometteurs sur des échantillons de patients va considérablement optimiser le développement clinique subséquent par une meilleure identification des indications les plus pertinentes, des populations de patients et de biomarqueurs. »

Directeur général de l’IPC, le Professeur Patrice Viens estime que « cette nouvelle collaboration en R&D avec Innate Pharma renforce une relation de longue date qui a commencé avec lirilumab, un anticorps monoclonal humain bloquant les interactions entre les récepteurs KIR des cellules Natural Killer (NK, cellules tueuses naturelles)  et leurs ligands sur les cellules tumorales. L'Institut Paoli-Calmettes (IPC) (visuel IPC)L’IPC a conduit le premier essai chez l’homme du lirilumab et continue à être impliqué dans le développement de ce médicament. L’IPC et Innate Pharma sont aussi engagés dans d’autres partenariats dans le cadre du SIRIC Marseille et de Marseille Immunopôle »

La collaboration sera menée sous la direction du Professeur Daniel Olive, chef de l’équipe de recherche Immunité et cancer, et de la plateforme d’immuno-monitoring de l’IPC, et Pascale André, Directrice senior, R&D, chez Innate Pharma. Elle impliquera également des équipes de recherche sur les médicaments et les experts en recherche translationnelle de l’IPC,  dont les Professeurs Norbert Vey et Anthony Gonçalves, ainsi que d’autres scientifiques ayant une expertise dans la conversion de découvertes en traitements cliniques pour les patients atteints de cancer.

Selon les termes de l’accord, l’IPC testera les nouveaux anticorps thérapeutiques en immuno-oncologie grâce aux ressources de son importante  tumorothèque. Les anticorps d’Innate Pharma sont conçus pour bloquer des checkpoints immunitaires, l’une des classes de médicaments les plus prometteuses en oncologie. Ces checkpoints immunitaires interfèrent avec les mécanismes naturels de défense de notre système immunitaire contre le cancer et régulent les mécanismes immunosuppresseurs. Leur blocage peut permettre au système immunitaire du patient de  reconnaitre et éliminer les cellules cancéreuses.

Pourtant, si les rémissions peuvent être de longue durée chez les répondeurs, seule une fraction des patients  répondent aux inhibiteurs de checkpoints immunitaires actuels. Identifier les populations de patients les plus susceptibles de répondre aux différents checkpoints immunitaires serait donc d’un intérêt majeur. Cette collaboration en R&D va faciliter le développement de nouveaux anticorps thérapeutiques en permettant l’identification à la fois de la population de patients la plus adaptée, et des indications adaptées pour un médicament donné.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents