Edition du 04-12-2020

Innate Pharma: le National Cancer Institute initie un essai clinique de phase II avec l’anticorps d’IPH 2101

Publié le jeudi 13 janvier 2011

La société biopharmaceutique Innate Pharma annonce que le National Cancer Institute (« NCI », National Institutes of Health, « NIH », Bethesda, Maryland, Etats-Unis) a inclus un premier patient dans un nouvel essai clinique de Phase II testant IPH 2101, l’anticorps monoclonal anti-KIR d’Innate Pharma, chez des patients présentant un myélome asymptomatique, stade précoce de ce cancer du sang.

Cet essai, dont le promoteur est le NCI, est conduit aux États-Unis dans le cadre d’un accord d’essai clinique avec Innate Pharma, qui fournit le produit et a collaboré à l’écriture du protocole. L’investigateur principal de cet essai est le Dr. Ola Landgren (Chef du Département Myélome Multiple, Center of Cancer Research, NCI, NIH, Bethesda, Maryland, États-Unis).

« Le démarrage de cette nouvelle étude au NCI est une validation supplémentaire de l’intérêt que suscite le blocage anti-KIR comme nouvelle approche thérapeutique potentielle », déclare Marcel Rozencweig, Vice-président Exécutif, Directeur des Affaires Médicales d’Innate Pharma. Il ajoute : « Dr. Landgren est un expert international du myélome et de ses états précurseurs. Son travail, complémentaire à celui que nous effectuons dans l’étude KIRMONO, devrait nous aider à comprendre le rôle des cellules NK activées dans la prévention et le retardement de la transformation du myélome asymptomatique en myélome actif. »

Cet essai est une étude clinique de Phase II en protocole ouvert, comprenant un centre et évaluant IPH 2101 en monothérapie chez des patients présentant un myélome asymptomatique non traité. Le rationnel de cet essai est basé sur la capacité des cellules NK activées à tuer directement les cellules tumorales et à générer une activation immunitaire globale. Ce rationnel est renforcé par plusieurs essais cliniques démontrant que les cellules NK, activées dans le cadre d’une greffe de moelle osseuse, peuvent diminuer de façon très significative la rechute du myélome.
Le critère primaire d’efficacité est le taux de réponse, basé principalement sur la baisse du taux sanguin et urinaire de protéine M (un marqueur de progression de la maladie). Les critères secondaires sont la tolérance et la pharmacodynamique. Les laboratoires de recherche du NIH conduiront d’autre part des études poussées visant à définir des corrélats moléculaires à la réponse clinique. Le protocole prévoit l’inclusion de 19 patients dans un protocole en deux parties et testera un nouveau régime d’administration de IPH 2101.

Innate Pharma sponsorise d’autre part un autre essai de Phase II testant IPH 2101 chez des patients présentant un myélome asymptomatique (essai KIRMONO, voir site internet de la Société, section Produits).

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents