Edition du 09-05-2021

Accueil » Et aussi » Industrie » Produits

InterMune obtient l’autorisation de l’Union européenne pour l’Esbriet®

Publié le lundi 7 mars 2011

 La société de biotechnologie InterMune a annoncé la semaine dernière que la Commission européenne a autorisé la mise sur le marché de l’Esbriet® (pirfenidone). L’Esbriet est indiqué pour le traitement chez l’adulte des formes légères à modérées de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), une maladie pulmonaire progressive et mortelle. Cette autorisation permet la commercialisation de l’Esbriet dans les vingt-sept États membres de l’Union européenne.

« InterMune est heureux de proposer le premier remède contre la FPI, l’Esbriet, aux patients européens », déclare Dan Welch, président-directeur général d’InterMune. « L’autorisation accordée à l’Esbriet ne marque pas seulement un moment historique dans le traitement des patients atteints de FPI, qui auparavant ne disposaient d’aucun médicament approuvé pour les aider à gérer la maladie, elle ouvre aussi un nouveau chapitre passionnant pour notre entreprise, qui s’apprête ainsi à devenir une organisation commerciale internationale. »
InterMune prévoit de lancer l’Esbriet dans des délais adaptés aux processus habituels de réglementation et de remboursement des différents pays membres de l’Union européenne, le premier lancement étant prévu dès 2011.

« La fibrose pulmonaire idiopathique est une maladie respiratoire chronique, progressive, dont le taux de survie estimé à cinq ans ne dépasse pas 20 %, et donc plus dangereuse que de nombreux cancers », souligne le docteur Roland du Bois, professeur de médecine respiratoire à l’Imperial College de Londres, et co-président de la phase 3 du programme clinique de l’Esbriet. « Jusqu’à – ce jour, pourtant, aucune intervention thérapeutique n’avait encore été autorisée pour les patients européens souffrant de cette terrible maladie. L’approbation de ce nouveau médicament pour les malades européens est un événement historique dans le traitement de la FPI, car l’Esbriet offre maintenant aux personnes souffrant de cette maladie épouvantable un traitement novateur dont il a été montré qu’il avait un effet cliniquement significatif sur leur maladie. »

L’Esbriet est indiqué chez l’adulte pour le traitement des formes légères à modérées de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). On trouvera une copie du RCP approuvé, ou « label », pour la commercialisation de l’Esbriet dans l’ensemble des 27 pays européens, sur la page « Investisseurs » du site web d’InterMune, à l’adresse www.intermune.com. Le RCP comprend des informations posologiques complètes, y compris le profil d’innocuité et d’efficacité de l’Esbriet dans l’indication approuvée.

L’Esbriet s’est vu accorder le statut de médicament orphelin en Europe, qui assure dix années d’exclusivité commerciale jusqu’en 2021. De plus, InterMune a en Europe un certain nombre de demandes de brevets, accordées, autorisées ou en cours d’examen, relatives à la formulation et à l’utilisation de l’Esbriet et chez les patients souffrant de FPI, concernant en particulier l’utilisation sûre et efficace du produit. À l’heure actuelle, l’ensemble de ces brevets devrait assurer une protection en Europe jusqu’en 2030.

Source : InterMune








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents