Edition du 08-12-2022

Ipsen : des ventes supérieures aux objectifs en 2012

Publié le mercredi 30 janvier 2013

Ipsen et Inspiration: signature d’une convention d’achat d’actifs avec Baxter pour l’OBI-1Le groupe Ipsen affiche des ventes dynamiques en 2012, supérieures aux objectifs avec une croissance forte et continue de la médecine de spécialité de 11,3%. Les ventes consolidées ont atteint 1 219,5 millions d’euros pour l’exercice, en hausse de 3,3% d’une année sur l’autre hors effets de change. La médecine générale enregistre un déclin de 13,2%, pénalisée par une baisse de 29,7% en France.

Les ventes de médicaments du groupe enregistrées au cours de l’exercice 2012 ont progressé de 5,2% d’une année sur l’autre, ou 3,4% hors effets de change.

Les ventes dans les Principaux pays d’Europe de l’Ouest se sont élevées à 518,5 millions d’euros en 2012, en retrait de 4,9% d’une année sur l’autre hors effets de change1. La croissance dynamique des ventes en volume des produits de médecine de spécialité a été plus que compensée par les conséquences du durcissement de l’environnement concurrentiel en France dans le domaine de la médecine générale et des mesures administratives en Espagne. En conséquence, les ventes dans les principaux pays d’Europe de l’Ouest ont représenté 42,5% des ventes totales du Groupe à fin 2012, comparées à 46,7% un an plus tôt.

Les ventes dans les Autres pays d’Europe se sont élevées à 306,0 millions d’euros en 2012, en hausse de 8,5% d’une année sur l’autre hors effets de change. Ces ventes sont principalement tirées par la Russie avec la bonne performance des produits de médecine de spécialité et de Tanakan®. Sur la période, la Pologne, les Pays-Bas, l’Ukraine et la Belgique ont aussi contribué à la croissance des volumes. En 2012, les ventes dans la région ont représenté 25,1% des ventes consolidées du Groupe, contre 24,1% un an plus tôt.

Les ventes en Amérique du Nord se sont élevées à 72,8 millions d’euros en 2012, en hausse de 2,3% hors effets de change1. Retraitées des ventes d’Apokyn®, les ventes en Amérique du Nord sont en hausse de 11,5%, portées par la fourniture importante de Dysport® à Medicis dans l’indication esthétique, par la pénétration continue de Somatuline® en acromégalie et la croissance de Dysport® dans le traitement de la dystonie cervicale. Les ventes en Amérique du Nord ont représenté 6,0% des ventes consolidées du Groupe contre 5,7% un an plus tôt.

Les ventes dans le Reste du Monde se sont élevées à 322,2 millions d’euros en 2012, en hausse de 14,1% hors effets de change, tirées par une forte croissance en volume en Chine, en Colombie, au Vietnam, en Australie, au Brésil et au Mexique. En 2012, les ventes dans le Reste du Monde ont continué de progresser pour atteindre 26,4% des ventes consolidées du Groupe, contre 23,5% un an plus tôt.

Les ventes de produits de médecine de spécialité enregistrées en 2012 ont atteint 862,5 millions d’euros, en hausse de 11,3% hors effets de change. Les ventes en endocrinologie, neurologie et uro-oncologie ont augmenté respectivement de 13,5%, 10,8% et 9,6% hors effets de change. En 2012, le poids relatif des produits de spécialité a continué de progresser pour atteindre 70,7% des ventes totales du Groupe, comparé à 65,5% un an plus tôt.

Les ventes de médecine générale en France, en baisse de 29,7%
Les ventes de produits de médecine générale ont atteint 324,6 millions d’euros en 2012, en baisse de 13,2% hors effets de change, pénalisées par un effet de déstockage sur Smecta® en Russie, par les conséquences du durcissement de l’environnement concurrentiel en France et par le renforcement de la mise en œuvre de la mesure dite du « tiers-payant » en France. Les ventes de médecine générale ont représenté 26,6% des ventes consolidées du Groupe en 2012, contre 31,8% un an auparavant. Les ventes de médecine générale en France, en baisse de 29,7% d’une année sur l’autre, ont représenté 38,1% des ventes totales de médecine générale du Groupe, contre 47,7% un an plus tôt.

Commentant la performance des ventes de l’année 2012, Marc de Garidel, Président-Directeur général d’Ipsen a déclaré : « Les ventes du Groupe illustrent, dès la première année, la pertinence de la stratégie de focalisation retenue en 2011 avec une croissance accélérée et globale de la médecine de spécialité, en hausse de 11,3%1. En parallèle, le Groupe a travaillé à la résolution de deux de ses principaux défis : l’évolution de la structure commerciale de la médecine générale en France et la vente de nos actifs en hémophilie. » Marc de Garidel a ajouté : « Nos aires thérapeutiques et notre empreinte géographique constituent des fondements technologiques et commerciaux solides pour atteindre nos ambitions 2020. »

Source : Ipsen








MyPharma Editions

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Publié le 7 décembre 2022
Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, annonce aujourd’hui qu’elle a reçu l’autorisation 510(K) de la FDA (Food & Drug Administration) pour la commercialisation aux Etats-Unis de Mallya, son dispositif médical intelligent rendant les stylos à insuline connectés.

France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Publié le 6 décembre 2022
France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Aujourd’hui plus de 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le manque d’immobilier dédié est le principal frein à leur développement en France[1] et, de plus, les premiers retours de l’enquête préliminaire du Panorama France 2022 confirment que 30% des entreprises healthtech rencontrent des difficultés à trouver des locaux.

Acticor Biotech : approbation de l’EMA sur les paramètres clés d’ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l’AVC

Publié le 6 décembre 2022
Acticor Biotech : approbation de l'EMA sur les paramètres clés d'ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l'AVC

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement d’un médicament innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a discuté avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) du design de son étude pivot de phase 2/3 pour soutenir une potentielle future demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son médicament first-in-class, le glenzocimab.

Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

Publié le 6 décembre 2022
Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

L’association Campus Biotech Digital a annoncé la nomination de Christian Deleuze au poste de Président du Conseil d’Administration du Campus. Christian Deleuze représente Sanofi Winthrop industrie dans l’association dont les membres fondateurs sont pour mémoire : bioMérieux, Sanofi, Servier.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents