Edition du 26-09-2021

Ipsen : des ventes supérieures aux objectifs en 2012

Publié le mercredi 30 janvier 2013

Ipsen et Inspiration: signature d’une convention d’achat d’actifs avec Baxter pour l’OBI-1Le groupe Ipsen affiche des ventes dynamiques en 2012, supérieures aux objectifs avec une croissance forte et continue de la médecine de spécialité de 11,3%. Les ventes consolidées ont atteint 1 219,5 millions d’euros pour l’exercice, en hausse de 3,3% d’une année sur l’autre hors effets de change. La médecine générale enregistre un déclin de 13,2%, pénalisée par une baisse de 29,7% en France.

Les ventes de médicaments du groupe enregistrées au cours de l’exercice 2012 ont progressé de 5,2% d’une année sur l’autre, ou 3,4% hors effets de change.

Les ventes dans les Principaux pays d’Europe de l’Ouest se sont élevées à 518,5 millions d’euros en 2012, en retrait de 4,9% d’une année sur l’autre hors effets de change1. La croissance dynamique des ventes en volume des produits de médecine de spécialité a été plus que compensée par les conséquences du durcissement de l’environnement concurrentiel en France dans le domaine de la médecine générale et des mesures administratives en Espagne. En conséquence, les ventes dans les principaux pays d’Europe de l’Ouest ont représenté 42,5% des ventes totales du Groupe à fin 2012, comparées à 46,7% un an plus tôt.

Les ventes dans les Autres pays d’Europe se sont élevées à 306,0 millions d’euros en 2012, en hausse de 8,5% d’une année sur l’autre hors effets de change. Ces ventes sont principalement tirées par la Russie avec la bonne performance des produits de médecine de spécialité et de Tanakan®. Sur la période, la Pologne, les Pays-Bas, l’Ukraine et la Belgique ont aussi contribué à la croissance des volumes. En 2012, les ventes dans la région ont représenté 25,1% des ventes consolidées du Groupe, contre 24,1% un an plus tôt.

Les ventes en Amérique du Nord se sont élevées à 72,8 millions d’euros en 2012, en hausse de 2,3% hors effets de change1. Retraitées des ventes d’Apokyn®, les ventes en Amérique du Nord sont en hausse de 11,5%, portées par la fourniture importante de Dysport® à Medicis dans l’indication esthétique, par la pénétration continue de Somatuline® en acromégalie et la croissance de Dysport® dans le traitement de la dystonie cervicale. Les ventes en Amérique du Nord ont représenté 6,0% des ventes consolidées du Groupe contre 5,7% un an plus tôt.

Les ventes dans le Reste du Monde se sont élevées à 322,2 millions d’euros en 2012, en hausse de 14,1% hors effets de change, tirées par une forte croissance en volume en Chine, en Colombie, au Vietnam, en Australie, au Brésil et au Mexique. En 2012, les ventes dans le Reste du Monde ont continué de progresser pour atteindre 26,4% des ventes consolidées du Groupe, contre 23,5% un an plus tôt.

Les ventes de produits de médecine de spécialité enregistrées en 2012 ont atteint 862,5 millions d’euros, en hausse de 11,3% hors effets de change. Les ventes en endocrinologie, neurologie et uro-oncologie ont augmenté respectivement de 13,5%, 10,8% et 9,6% hors effets de change. En 2012, le poids relatif des produits de spécialité a continué de progresser pour atteindre 70,7% des ventes totales du Groupe, comparé à 65,5% un an plus tôt.

Les ventes de médecine générale en France, en baisse de 29,7%
Les ventes de produits de médecine générale ont atteint 324,6 millions d’euros en 2012, en baisse de 13,2% hors effets de change, pénalisées par un effet de déstockage sur Smecta® en Russie, par les conséquences du durcissement de l’environnement concurrentiel en France et par le renforcement de la mise en œuvre de la mesure dite du « tiers-payant » en France. Les ventes de médecine générale ont représenté 26,6% des ventes consolidées du Groupe en 2012, contre 31,8% un an auparavant. Les ventes de médecine générale en France, en baisse de 29,7% d’une année sur l’autre, ont représenté 38,1% des ventes totales de médecine générale du Groupe, contre 47,7% un an plus tôt.

Commentant la performance des ventes de l’année 2012, Marc de Garidel, Président-Directeur général d’Ipsen a déclaré : « Les ventes du Groupe illustrent, dès la première année, la pertinence de la stratégie de focalisation retenue en 2011 avec une croissance accélérée et globale de la médecine de spécialité, en hausse de 11,3%1. En parallèle, le Groupe a travaillé à la résolution de deux de ses principaux défis : l’évolution de la structure commerciale de la médecine générale en France et la vente de nos actifs en hémophilie. » Marc de Garidel a ajouté : « Nos aires thérapeutiques et notre empreinte géographique constituent des fondements technologiques et commerciaux solides pour atteindre nos ambitions 2020. »

Source : Ipsen








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents