Edition du 23-07-2019

Ipsen : deux nominations pour le département d’oncologie du Groupe

Publié le vendredi 5 octobre 2018

Ipsen : deux nominations pour le département d’oncologie du GroupeIpsen vient d’annoncer la nomination du docteur Yan Moore en qualité de Senior Vice President, Head of Oncology Therapeutic Area à compter du 27 septembre 2018 et du docteur Alexander « Sandy » McEwan en qualité de Vice President, Head of Radiopharmaceuticals à compter du 1er novembre.

Ipsen intègre ainsi deux leaders de la R&D dans le département d’oncologie du groupe. Tous deux reporteront au docteur Alexandre Lebeaut, Vice-Président Exécutif R&D et Chief Scientific Officer.

« Yan est un leader talentueux du secteur biopharmaceutique et possède plus de 18 ans d’expérience dans le développement en oncologie, notamment dans le domaine des tumeurs solides, de l’hématologie-oncologie, de la thérapie génique et de l’immunothérapie. Dans son nouveau rôle, Yan aura pour mission de piloter et de renforcer encore notre développement en oncologie au niveau global. », commente Alexandre Lebeaut, Vice-Président Exécutif R&D et Chief Scientific Officer d’Ipsen.

«Sandy est un spécialiste mondialement reconnu en oncologie et en médecine nucléaire, qui fera bénéficier Ipsen de son expérience unique dans ce domaine. Il jouera un rôle déterminant dans l’accélération du développement du pipeline de produits radiothérapeutiques d’Ipsen, en offrant une orientation stratégique et en gérant l’exécution du développement clinique mondial de satoreotide tetraxetan (IPN01072) et Satoreotide Trizoxetan (IPN01070) ainsi que des programmes IPN01087. Sandy nouera et entretiendra des relations de confiance avec des spécialistes reconnus en oncologie et en médecine nucléaire, les réseaux universitaires et les organisations professionnelles.»

Parcours
Avant de rejoindre Ipsen, le docteur Moore a piloté le développement de nombreuses thérapies innovantes, contribuant ainsi à une croissance significative des pipelines en R&D de différentes sociétés. Yan a été Chief Medical Officer et Vice-Président Senior R&D de BioCancell Therapeutics, où il était en charge du développement clinique et des initiatives stratégiques de la société.
Auparavant, le docteur Moore a occupé plusieurs fonctions clés à responsabilité croissante dans le développement en oncologie pour des sociétés biopharmaceutiques de premier plan. Il a également dirigé le lancement réussi de différents produits chez Ariad Pharmaceuticals, Sanofi Oncology, GSK, BMS, GPC Biotech, et Oncura, Inc., une filiale détenue à 100 % par GE Healthcare. Le docteur Moore est titulaire d’une licence ès sciences et d’un doctorat en médecine de la Faculté de médecine Sackler (Tel-Aviv) et d’un MBA du LeBow College of Business de l’Université Drexel, en Pennsylvanie.

Le docteur McEwan rejoint Ipsen après avoir travaillé à l’Université de l’Alberta (Edmonton), où il occupait dernièrement les postes de Professeur au département d’oncologie et de Professeur associé au département de radiologie et d’imagerie diagnostique. Il fait partie de l’équipe médicale du Département de radio-oncologie et du Département d’imagerie en oncologie du CrossCancer Institute ainsi que du personnel médical consultant du Tom Baker Cancer Centre, à Calgary et du Stollery Children’s Hospital, à Edmonton. Il a suivi une formation médicale et a obtenu sa maîtrise en médecine nucléaire à l’Université de Londres. Sandy a publié plus de 900 articles dans des revues à comité de lecture. Il est membre du Committee on Radiopharmaceuticals, du Nuclear Oncology Council et a été président de la Society of Nuclear Medicine and Molecular Imaging, et membre de la Commission canadienne de sûreté nucléaire. Il a également été reconnu membre émérite de l’Association canadienne de médecine nucléaire (2015), et mis à l’honneur par les Marie Curie Lectureship et l’Association Européenne de Médecine Nucléaire (EANM).

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Sanofi signe un accord avec Roche en vue d’obtenir les droits exclusifs de Tamiflu® sur le marché américain de l’automédication

Publié le 23 juillet 2019
Sanofi signe un accord avec Roche en vue d’obtenir les droits exclusifs de Tamiflu® sur le marché américain de l’automédication

Sanofi a annoncé la signature d’un accord avec Roche en vue d’obtenir les droits exclusifs de Tamiflu®, pour la prévention et le traitement de la grippe, sur le marché américain de l’automédication. Aux termes de cet accord, Sanofi sera responsable de la conduite des négociations avec la FDA afin d’obtenir l’autorisation du switch de Tamiflu en OTC, ainsi que des activités exclusives de commercialisation et de distribution de ce produit sur le marché de la Santé Grand Public des Etats-Unis et des activités scientifiques s’y rapportant.

Industrie pharma : signature de deux accords de branche sur la formation professionnelle et la GPEC post-réforme

Publié le 22 juillet 2019
Industrie pharma : signature de deux accords de branche sur la formation professionnelle et la GPEC post-réforme

Deux accords collectifs, l’un sur la formation professionnelle et le second sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), ont été signés le 4 juillet par le Leem (Les Entreprises du Médicament), et 5 organisations syndicales de salariés (la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, FO et l’UNSA). Ces organisations représentent une audience de 84,81 %, seule la CGT est non-signataire. L’accord sur la formation professionnelle est le premier signé suite à la réforme de septembre 2018.

LEO Pharma finalise l’acquisition des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer

Publié le 22 juillet 2019
LEO Pharma finalise l’acquisition des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer

LEO Pharma et Bayer viennent d’annoncer que les conditions nécessaires au transfert des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer chez LEO Pharma étaient désormais remplies. Les deux entreprises avaient mentionné la transaction pour la première fois le 31 juillet 2018, la première étape du rachat ayant été finalisée le 4 septembre de la même année avec l’acquisition desdits produits aux États-Unis. Aujourd’hui, la finalisation de l’acquisition concerne tous les autres pays.

Transgene : feu vert pour un essai clinique de TG6002 au Royaume-Uni dans le cancer colorectal avec métastases hépatiques

Publié le 19 juillet 2019
Transgene : feu vert pour un essai clinique de TG6002 au Royaume-Uni dans le cancer colorectal avec métastases hépatiques

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’elle a reçu l’autorisation de l’autorité de santé britannique, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) de procéder à un essai clinique de Phase 1/2a de TG6002 administré par voie intra-artérielle hépatique (IAH) chez des patients atteints d’un cancer colorectal (CCR) avec des métastases au foie non opérables.

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d’experts internationaux en thérapie génique du SNC

Publié le 19 juillet 2019
Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d'experts internationaux en thérapie génique du SNC

Lysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la création d’un Conseil Scientifique consultatif (SAB pour Scientific Advisory Board) composé d’experts de renom international dans la découverte et le développement de thérapies géniques.

Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Publié le 19 juillet 2019
Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Advicenne, société pharmaceutique de spécialité développant et commercialisant des produits thérapeutiques pour le traitement de maladies orphelines, annonce aujourd’hui avoir signé un accord de prêt d’un montant de 20 M€ avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union européenne (UE), dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe, ou Plan Juncker.

WeHealth Digital Medicine et l’entreprise française Lucine vont développer des thérapies numériques

Publié le 18 juillet 2019
WeHealth Digital Medicine et l’entreprise française Lucine vont développer des thérapies numériques

WeHealth Digital Medicine, l’activité e-santé du groupe Servier, et Lucine, entreprise innovante française pionnière dans les thérapies numériques (DTx1- Digital Therapeutics), ont annoncé la signature d’un partenariat de co-développement et une licence de distribution. Il s’agit du tout premier partenariat de e-santé entre deux sociétés françaises dans le domaine des DTx.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents