Edition du 02-06-2020

Genkyotex : efficacité préclinique du GKT831 dans le cancer de la prostate présentée lors du congrès ESUR18

Publié le lundi 8 octobre 2018

Genkyotex : efficacité préclinique du GKT831 dans le cancer de la prostate présentée lors du congrès ESUR18Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la présentation de données précliniques montrant que le GKT831, l’inhibiteur de NOX1 et NOX4 au stade clinique, cible efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF) dans le cancer de la prostate et annule l’effet pro-tumorigène du microenvironnement tumoral.

Les résultats ont été présentés par le Dr. Natalie Sampson, Division d’Urologie Expérimentale, Département d’Urologie de l’Université de médecine d’Innsbruck en Autriche, lors du 25e Congrès de l’Association Européenne d’Urologie ESUR18, qui s’est tenu du 4 au 6 octobre 2018 à Athènes en Grèce (poster n°P-23 présenté le 5 octobre).

Les CAF sont une composante essentielle du microenvironnement tumoral, un des principaux éléments stimulant la progression du cancer de la prostate. Les nouvelles données précliniques ont mis en évidence une corrélation entre l’expression accrue de NOX4 dans le cancer de la prostate et la récidive de la maladie ainsi que le raccourcissement de la survie sans récidive. Par ailleurs, l’inhibition de NOX4 avec le GKT831 fait régresser les CAF prostatiques issus d’une culture primaire vers un phénotype de type bénin, et annule leurs effets pro-tumorigènes paracrines sur les cellules tumorales prostatiques in vitro & ex vivo. Des récentes données additionnelles suggèrent que des sous-types spécifiques de CAF pourraient avoir des rôles tumorigènes distincts. Ainsi, cette étude a identifié un sous-type dominant de CAF exprimant NOX4, dont la production de dérivés réactifs de l’oxygène a été réduite et dont les marqueurs d’activation ont été supprimés par l’action du GKT831. Le GKT831 a aussi bloqué les effets pro-oncogéniques des CAF, tels que la stimulation de la prolifération et de la migration des cellules cancéreuses prostatiques.

« Ces nouvelles données corroborent nos observations antérieures démontrant que NOX4 joue un rôle clé sur le microenvironnement tumoral, et sur les CAF en particulier, en favorisant la progression vers un cancer de la prostate agressif. De plus, les résultats de cette étude préclinique témoignent du potentiel thérapeutique du GKT831 via le ciblage de NOX4 dans le cancer de la prostate », déclare le Dr. Sampson.

« Ces études, associées aux résultats publiés précédemment, indiquent que le GKT831 peut potentiellement bloquer les multiples effets tumorigènes des CAF, tels que la stimulation de la croissance tumorale, de l’invasion, et de la résistance aux traitements immuno-oncologiques. Par conséquent, nous poursuivons notre évaluation de stratégies potentielles de développement clinique du GKT831 pour répondre à d’importants besoins médicaux non satisfaits chez les patients atteints de cancer », explique le Dr. Philippe Wiesel, Vice-président exécutif et Directeur médical de Genkyotex.

Le rôle de NOX4 dans l’activation des CAF est similaire à son rôle dans l’activation des myofibroblastes, une caractéristique essentielle de la fibrogenèse dans de nombreuses maladies fibrotiques. Le GKT831 a aussi montré sa puissante activité antifibrotique dans de multiples modèles précliniques de fibrose hépatique, pulmonaire, cutanée et rénale. La sécurité et l’efficacité du GKT831 sont actuellement en cours d’évaluation dans deux études de phase 2 chez des patients atteints respectivement de cholangite biliaire primitive (CBP) et de néphropathie diabétique, deux maladies fibrotiques évolutives. Comme précédemment communiqué, les résultats préliminaires de l’étude dans la CBP sont attendus début novembre 2018 et les résultats finaux au printemps 2019. Une troisième étude de phase 2, financée par le National Institutes of Health aux États-Unis et menée chez des patients souffrant d’une fibrose pulmonaire idiopathique, devrait démarrer au premier semestre 2019.

Source : Genkyotex

 








MyPharma Editions

Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Publié le 29 mai 2020
Onxeo : approbation de l’étude REVocan par les autorités réglementaires

Onxeo a annoncé que l’étude REVocan1 de phase 1b/2, visant à évaluer l’effet d’AsiDNA™, l’inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral d’Onxeo, sur la résistance acquise au niraparib, un inhibiteur de PARP (PARPi), dans le traitement d’entretien de deuxième ligne du cancer de l’ovaire en récidive, a reçu l’approbation de Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du comité de Protection des Personnes (CPP).

Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Publié le 29 mai 2020
Sanofi nomme de nouveaux dirigeants au Comité Exécutif

Sanofi vient d’annoncer la désignation de quatre nouveaux membres au sein de son Comité Exécutif. Ces nominations viennent compléter les changements d’organisation apportés en février dernier, afin de resserrer l’équipe dirigeante de Sanofi.

Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Publié le 29 mai 2020
Ipsen : David Loew nommé Directeur général

Ipsen a annoncé que le Conseil d’administration a nommé David Loew en qualité de Directeur général et membre du Conseil d’administration. Sa prise de fonction en qualité de Directeur général sera effective à compter du 1er juillet 2020.

Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Publié le 28 mai 2020
Norgine fait l’acquisition du laboratoire Azanta

Norgine vient d’annoncer l’acquisition d’Azanta, une société biopharmaceutique spécialisée en gynécologie, addictologie et oncologie. Azanta devient une filiale à part entière de Norgine. Une acquisition qui permettra d’assurer un plus large accès pour les patients européens aux produits d’Azanta, à l’instar d’Angusta®.

France Biotech : création d’un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

Publié le 28 mai 2020
France Biotech : création d'un nouveau groupe de travail dédié au « Market Access » des sociétés innovantes en santé

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé en France, a annoncé  la création d’un nouveau groupe de travail « Market Access » pour soutenir les entreprises Healthtech dans la mise à disposition rapide de leurs innovations auprès des patients et des professionnels de santé en France et sur les principaux marchés étrangers. Partager […]

Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Publié le 27 mai 2020
Tollys lève 2,3 millions d’euros lors d’une série A

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), vient d’annoncer un tour de financement de série A de 2,3 millions d’euros. Cette levée de fonds porte à 6,4 millions d’euros le montant total obtenu par la société depuis sa création en 2015.

4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

Publié le 27 mai 2020
4P-Pharma : Patrice Denèfle recruté en tant que Directeur Scientifique

4P-Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans la sélection et le développement de molécules thérapeutiques, vient d’annoncer le recrutement de Patrice Denèfle, PhD, HDR, Pr. Adjoint, en tant que Directeur Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents