Edition du 28-10-2021

Genkyotex : efficacité préclinique du GKT831 dans le cancer de la prostate présentée lors du congrès ESUR18

Publié le lundi 8 octobre 2018

Genkyotex : efficacité préclinique du GKT831 dans le cancer de la prostate présentée lors du congrès ESUR18Genkyotex, société biopharmaceutique et leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la présentation de données précliniques montrant que le GKT831, l’inhibiteur de NOX1 et NOX4 au stade clinique, cible efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF) dans le cancer de la prostate et annule l’effet pro-tumorigène du microenvironnement tumoral.

Les résultats ont été présentés par le Dr. Natalie Sampson, Division d’Urologie Expérimentale, Département d’Urologie de l’Université de médecine d’Innsbruck en Autriche, lors du 25e Congrès de l’Association Européenne d’Urologie ESUR18, qui s’est tenu du 4 au 6 octobre 2018 à Athènes en Grèce (poster n°P-23 présenté le 5 octobre).

Les CAF sont une composante essentielle du microenvironnement tumoral, un des principaux éléments stimulant la progression du cancer de la prostate. Les nouvelles données précliniques ont mis en évidence une corrélation entre l’expression accrue de NOX4 dans le cancer de la prostate et la récidive de la maladie ainsi que le raccourcissement de la survie sans récidive. Par ailleurs, l’inhibition de NOX4 avec le GKT831 fait régresser les CAF prostatiques issus d’une culture primaire vers un phénotype de type bénin, et annule leurs effets pro-tumorigènes paracrines sur les cellules tumorales prostatiques in vitro & ex vivo. Des récentes données additionnelles suggèrent que des sous-types spécifiques de CAF pourraient avoir des rôles tumorigènes distincts. Ainsi, cette étude a identifié un sous-type dominant de CAF exprimant NOX4, dont la production de dérivés réactifs de l’oxygène a été réduite et dont les marqueurs d’activation ont été supprimés par l’action du GKT831. Le GKT831 a aussi bloqué les effets pro-oncogéniques des CAF, tels que la stimulation de la prolifération et de la migration des cellules cancéreuses prostatiques.

« Ces nouvelles données corroborent nos observations antérieures démontrant que NOX4 joue un rôle clé sur le microenvironnement tumoral, et sur les CAF en particulier, en favorisant la progression vers un cancer de la prostate agressif. De plus, les résultats de cette étude préclinique témoignent du potentiel thérapeutique du GKT831 via le ciblage de NOX4 dans le cancer de la prostate », déclare le Dr. Sampson.

« Ces études, associées aux résultats publiés précédemment, indiquent que le GKT831 peut potentiellement bloquer les multiples effets tumorigènes des CAF, tels que la stimulation de la croissance tumorale, de l’invasion, et de la résistance aux traitements immuno-oncologiques. Par conséquent, nous poursuivons notre évaluation de stratégies potentielles de développement clinique du GKT831 pour répondre à d’importants besoins médicaux non satisfaits chez les patients atteints de cancer », explique le Dr. Philippe Wiesel, Vice-président exécutif et Directeur médical de Genkyotex.

Le rôle de NOX4 dans l’activation des CAF est similaire à son rôle dans l’activation des myofibroblastes, une caractéristique essentielle de la fibrogenèse dans de nombreuses maladies fibrotiques. Le GKT831 a aussi montré sa puissante activité antifibrotique dans de multiples modèles précliniques de fibrose hépatique, pulmonaire, cutanée et rénale. La sécurité et l’efficacité du GKT831 sont actuellement en cours d’évaluation dans deux études de phase 2 chez des patients atteints respectivement de cholangite biliaire primitive (CBP) et de néphropathie diabétique, deux maladies fibrotiques évolutives. Comme précédemment communiqué, les résultats préliminaires de l’étude dans la CBP sont attendus début novembre 2018 et les résultats finaux au printemps 2019. Une troisième étude de phase 2, financée par le National Institutes of Health aux États-Unis et menée chez des patients souffrant d’une fibrose pulmonaire idiopathique, devrait démarrer au premier semestre 2019.

Source : Genkyotex

 








MyPharma Editions

Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Publié le 28 octobre 2021
Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Takeda a annoncé son intention d’exercer son option d’achat de GammaDelta Therapeutics, une société axée sur l’exploitation des propriétés exceptionnelles que présentent les cellules T gamma delta (γδ) pour l’immunothérapie. Grâce à cette acquisition, Takeda disposera des plateformes de thérapie cellulaire T gamma-delta (γδ) à variable allogénique delta 1 (Vδ1) de GammaDelta qui incluent des plateformes dérivées du sang et des tissus en plus de programmes de thérapie cellulaire à un stade précoce.

Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 28 octobre 2021
Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON à compter du 1er novembre 2021.

Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Publié le 28 octobre 2021
Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, a annoncé que 115 patients ont été recrutés afin d’être traités dans le cadre d’AUDIBLE-S, l’étude de la société portant sur SENS-401, petite molécule first-in-class, chez des patients souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine […]

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents