Edition du 08-12-2021

Ipsen: une croissance soutenue par la médecine de spécialité au 1er trimestre

Publié le mardi 3 mai 2011

Les ventes consolidées du groupe ont atteint 285,8 millions d’euros pour le premier trimestre 2011, en hausse de 6,1% d’une année sur l’autre, hors effets de change. Ipsen affiche une forte croissance des ventes de médicaments : + 6,3% ainsi qu’une croissance continue des ventes de médicaments de spécialité : +7,0%.

Les ventes de médicaments du groupe ont atteint 277,3 millions d’euros, en hausse de 6,3% d’une année sur l’autre, hors effets de change. Les variations de prix d’une année sur l’autre ont représenté globalement une charge de 5,6 millions d’euros au premier trimestre 2011, réduisant ainsi la croissance de 2.1%. Les baisses de prix ont été particulièrement élevées en Europe, où elles ont atteint un total de 7,5 millions d’euros, en partie compensées par une certaine amélioration des prix dans le Reste du Monde et aux Etats-Unis.

La bonne performance du premier trimestre 2011 est liée à la croissance soutenue des ventes de médecine de spécialité, en hausse de 8,5% d’une année sur l’autre ou en hausse de 7,0% hors effets de change. La neurologie et l’endocrinologie ont crû respectivement de 18,9% et 12,0% d’une année sur l’autre hors effets de change. Les ventes en oncologie ont baissé de 4,8% hors effets de change, affectées par un déstockage en Chine à la suite de la mise en place d’un nouveau modèle de distribution (Ipsen fournit dorénavant directement sa filiale chinoise plutôt qu’un distributeur tiers) et par un déstockage des grossistes en France. Les ventes de produits de médecine générale ont aussi connu une croissance soutenue, en hausse de 5,1% sur la période hors effets de change, bénéficiant d’un effet stockage en Russie pour un montant d’environ 4,4 millions d’euros, tandis que la croissance des ventes à l’international a été compensée par les effets négatifs de la situation du marché en France.

Les ventes dans les principaux pays d’Europe de l’Ouest se sont élevées à 132,0 millions d’euros, en baisse de 4,9% d’une année sur l’autre hors effets de change. Le dynamisme des ventes en volume des produits de médecine de spécialité n’a pu compenser les conséquences du durcissement de l’environnement concurrentiel en France dans le domaine de la médecine générale et les effets des mesures administratives en Allemagne et en Espagne. Les ventes dans cette région ont représenté 46,2% des ventes totales du Groupe au premier trimestre 2011 comparées à 52,0% un an plus tôt.

Les ventes dans les Autres pays d’Europe ont atteint 77,2 millions d’euros, en hausse de 15,8% d’une année sur l’autre hors effets de change, bénéficiant notamment d’un effet de stockage en Russie pour les produits de médecine générale d’environ 4,4 millions d’euros. La performance a été également tirée par la croissance en volume, notamment en Suisse, République Tchèque et au Kazakhstan. Au premier trimestre 2011, les ventes dans la région ont représenté 27,0% des ventes totales consolidées du Groupe, contre 24,7% un an plus tôt.

Les ventes en Amérique du Nord ont atteint 16,6 millions d’euros, en hausse de 65,6% d’une année sur l’autre, hors effets de change, portées par la fourniture importante de Dysport® à Medicis dans l’indication esthétique ainsi que par la pénétration continue de Somatuline®, de Dysport® dans le torticolis spasmodique, et d’Increlex®. Les ventes en Amérique du Nord ont représenté 5,8% des ventes totales consolidées du Groupe, contre 3,7% un an plus tôt.

Les ventes générées dans le Reste du Monde ont atteint 60,0 millions d’euros, en hausse de 11,1% sur la période hors effets de change. Cette performance a été notamment portée par une forte croissance en volume en Algérie, Australie et Colombie, tandis que les ventes de Decapeptyl® en Chine ont été affectées par un effet de déstockage lié à un nouveau modèle de distribution détaillé plus haut. Au premier trimestre 2011, les ventes dans le Reste du Monde ont représenté 21,0% des ventes totales consolidées du Groupe, contre 19,7% un an plus tôt.

Commentant la performance du premier trimestre 2011, Marc de Garidel, Président du Groupe Ipsen a déclaré : « Dans un environnement concurrentiel qui se tend, la bonne performance d’Ipsen au premier trimestre illustre la pertinence de son positionnement avec des produits de médecine de spécialité qui offrent aux patients et aux médecins des solutions thérapeutiques à haute valeur ajoutée. Ainsi, l’expertise qu’Ipsen a développée dans les peptides et les toxines, son empreinte commerciale internationale et sa capacité reconnue à mettre en place des partenariats innovants, sont des éléments déterminants pour son développement en tant que Groupe biopharmaceutique de premier plan. Notre récent partenariat en oncologie avec Active Biotech illustre la capacité d’Ipsen à acquérir des composés innovants qui visent des besoins médicaux non satisfaits et qui s’intègrent parfaitement à son portefeuille. » Marc de Garidel a ajouté : « Nous sommes proches de conclure notre revue stratégique et je serai très heureux d’en partager les conclusions le 9 juin 2011.»

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents