Edition du 19-11-2019

Kayentis recrute Estelle Haenel au poste de directrice médicale

Publié le mercredi 4 septembre 2019

Kayentis recrute Estelle Haenel au poste de directrice médicaleKayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, vient d’annoncer la nomination d’Estelle Haenel, docteur en pharmacie et PhD, en tant que directrice médicale.

Estelle Haenel va s’appuyer sur plus de 25 années d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, dont 18 ans dans les sciences cliniques et le management operationnel international pour consolider l’expertise scientifique de Kayentis dans les nombreux domaines thérapeutiques couverts par la société. Elle va mettre en avant prioritairement, dans la stratégie de la société, les perspectives des patients, des sites cliniques et des clients. Ce principe directeur vise à améliorer l’engagement global des patients lors des essais cliniques, afin d’aider les entreprises pharmaceutiques, les sociétés de biotechnologies et les CROs à mieux répondre aux exigences croissantes des organismes réglementaires en matière de données et d’essais centrés sur le patient. A son poste, Estelle Haenel travaillera à améliorer l’adoption par les sites cliniques et par les patients des solutions eCOA qui arrivent à maturité. A titre d’exemple, Clin’form3, la plateforme eCOA de nouvelle génération de Kayentis, a été conçue pour améliorer l’engagement des patients, la connectivité avec les dispositifs médicaux et les dispositifs portables (wearables), ainsi que la mise en œuvre du BYOD (bring your own device).

Estelle Haenel représentera Kayentis au sein du Consortium ePRO, permettant à la société de jouer un rôle actif dans le développement et la mise en œuvre des meilleures pratiques dans le secteur de l’eCOA. Kayentis pourra également partager son expertise via des plateformes professionnelles.

« Nous sommes ravis d’accueillir Estelle », souligne Guillaume Juge, PDG de Kayentis. « Elle dispose d’une vaste expérience de l’industrie pharmaceutique, ainsi que de compétences de haut niveau qui permettront de consolider nos connaissances cliniques, de renforcer notre focus ainsi que la qualité des soins délivrés aux sites cliniques et aux patients. Grâce à sa contribution significative, nos clients en Europe, en Amérique du Nord et en Asie pourront concevoir et mettre en œuvre des essais robustes pour récupérer les données cliniques numériques. »

Kayentis est spécialisé dans les études de phases IIb/III et élargit de plus en plus son offre de services pour inclure les essais de phase tardive et la collecte de données « Real World Evidence ». La société a collecté des données numériques lors de plus de 200 essais cliniques dans 75 pays (incluant 9 000 sites et 70 000 patients), le tout en 90 langues et dans un large panel de domaines thérapeutiques : oncologie, ophtalmologie, dermatologie, cardiovasculaire, immunologie, pédiatrie ou encore neurosciences/SNC, entre autres.

« La croissance de Kayentis est impressionnante. Elle est due sans nul doute à la qualité, à l’énergie et à l’investissement de ses équipes », ajoute Estelle Haenel, directrice médicale de Kayentis. « En se positionnant à 100% sur le eCOA, la société a formé son personnel de façon spécifique, afin de préparer, de fournir et de mettre à jour des solutions eCOA pour ses clients. Ces offres innovantes et de grande qualité permettent d’améliorer l’efficacité des essais cliniques. Au vu des tendances actuelles dans le déploiement de technologies innovantes pour les patients, il semble important de promouvoir des entreprises jeunes et flexibles, mais aussi expérimentées, qui se consacrent à la collecte électronique et à la gestion des données des patients. »

Au cours de ses 25 années de carrière dans l’industrie pharmaceutique, en recherche préclinique et clinique, Estelle Haenel a travaillé pour des entreprises de biotechnologies et pour des multinationales de l’industrie pharmaceutique, comme Pfizer, qu’elle avait rejoint en 2012. Elle a piloté des projets allant de la phase 1 à la phase 4 dans différents domaines thérapeutiques, tout en apportant conseil et expertise en sciences et opérations cliniques. Mme Haenel dispose également de compétences en recherche clinique non-interventionnelle et en pharmacologie clinique. Elle a obtenu en 1994 un doctorat en pharmacie de l’Université Paris V – René Descartes et en 2000 un doctorat en biologie moléculaire et cellulaire de l’Université Paris Sud. Elle a publié plusieurs articles scientifiques.

Source et v isuel : Kayentis








MyPharma Editions

Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

Publié le 19 novembre 2019
Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

A l’occasion de la semaine mondiale du bon usage des antibiotiques (18-24 novembre) et de la semaine européenne de la réduction des déchets (16- 24 novembre), Sanofi et Cyclamed s’associent pour mener une campagne d’action et d’information, appelée « AnTRIbiotiques, je m’implique », à destination du grand public, des professionnels de santé et des autorités régionales.

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le 19 novembre 2019
Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Publié le 19 novembre 2019
Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Les Laboratoires Iprad et Biocodex ont annoncé être entrés en négociations exclusives en vue du rachat par Biocodex des Laboratoires Iprad. Les deux sociétés possèdent un portefeuille de produits complémentaires dans le domaine de la santé familiale. Leur rapprochement permettra de créer un acteur de premier plan, tant en France qu’à l’international, en particulier dans le domaine des microbiotes.

Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

Publié le 19 novembre 2019
Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), qui porte le programme « intelligence artificielle et santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé, vient de nommer à la Présidence du programme, Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Publié le 18 novembre 2019
Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic a annoncé aujourd’hui avoir réalisé le marquage CE de son automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies.

Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration

Publié le 18 novembre 2019
Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d'administration

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines rénales, a annoncé aujourd’hui son intention de nommer le Dr David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration de la société.

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Publié le 15 novembre 2019
Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Jazz Pharmaceuticals a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché de solriamfetol pour améliorer le niveau d’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) des adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement de première intention tel que la pression positive continue (PPC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents