Edition du 13-08-2022

Kayentis recrute Estelle Haenel au poste de directrice médicale

Publié le mercredi 4 septembre 2019

Kayentis recrute Estelle Haenel au poste de directrice médicaleKayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, vient d’annoncer la nomination d’Estelle Haenel, docteur en pharmacie et PhD, en tant que directrice médicale.

Estelle Haenel va s’appuyer sur plus de 25 années d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, dont 18 ans dans les sciences cliniques et le management operationnel international pour consolider l’expertise scientifique de Kayentis dans les nombreux domaines thérapeutiques couverts par la société. Elle va mettre en avant prioritairement, dans la stratégie de la société, les perspectives des patients, des sites cliniques et des clients. Ce principe directeur vise à améliorer l’engagement global des patients lors des essais cliniques, afin d’aider les entreprises pharmaceutiques, les sociétés de biotechnologies et les CROs à mieux répondre aux exigences croissantes des organismes réglementaires en matière de données et d’essais centrés sur le patient. A son poste, Estelle Haenel travaillera à améliorer l’adoption par les sites cliniques et par les patients des solutions eCOA qui arrivent à maturité. A titre d’exemple, Clin’form3, la plateforme eCOA de nouvelle génération de Kayentis, a été conçue pour améliorer l’engagement des patients, la connectivité avec les dispositifs médicaux et les dispositifs portables (wearables), ainsi que la mise en œuvre du BYOD (bring your own device).

Estelle Haenel représentera Kayentis au sein du Consortium ePRO, permettant à la société de jouer un rôle actif dans le développement et la mise en œuvre des meilleures pratiques dans le secteur de l’eCOA. Kayentis pourra également partager son expertise via des plateformes professionnelles.

« Nous sommes ravis d’accueillir Estelle », souligne Guillaume Juge, PDG de Kayentis. « Elle dispose d’une vaste expérience de l’industrie pharmaceutique, ainsi que de compétences de haut niveau qui permettront de consolider nos connaissances cliniques, de renforcer notre focus ainsi que la qualité des soins délivrés aux sites cliniques et aux patients. Grâce à sa contribution significative, nos clients en Europe, en Amérique du Nord et en Asie pourront concevoir et mettre en œuvre des essais robustes pour récupérer les données cliniques numériques. »

Kayentis est spécialisé dans les études de phases IIb/III et élargit de plus en plus son offre de services pour inclure les essais de phase tardive et la collecte de données « Real World Evidence ». La société a collecté des données numériques lors de plus de 200 essais cliniques dans 75 pays (incluant 9 000 sites et 70 000 patients), le tout en 90 langues et dans un large panel de domaines thérapeutiques : oncologie, ophtalmologie, dermatologie, cardiovasculaire, immunologie, pédiatrie ou encore neurosciences/SNC, entre autres.

« La croissance de Kayentis est impressionnante. Elle est due sans nul doute à la qualité, à l’énergie et à l’investissement de ses équipes », ajoute Estelle Haenel, directrice médicale de Kayentis. « En se positionnant à 100% sur le eCOA, la société a formé son personnel de façon spécifique, afin de préparer, de fournir et de mettre à jour des solutions eCOA pour ses clients. Ces offres innovantes et de grande qualité permettent d’améliorer l’efficacité des essais cliniques. Au vu des tendances actuelles dans le déploiement de technologies innovantes pour les patients, il semble important de promouvoir des entreprises jeunes et flexibles, mais aussi expérimentées, qui se consacrent à la collecte électronique et à la gestion des données des patients. »

Au cours de ses 25 années de carrière dans l’industrie pharmaceutique, en recherche préclinique et clinique, Estelle Haenel a travaillé pour des entreprises de biotechnologies et pour des multinationales de l’industrie pharmaceutique, comme Pfizer, qu’elle avait rejoint en 2012. Elle a piloté des projets allant de la phase 1 à la phase 4 dans différents domaines thérapeutiques, tout en apportant conseil et expertise en sciences et opérations cliniques. Mme Haenel dispose également de compétences en recherche clinique non-interventionnelle et en pharmacologie clinique. Elle a obtenu en 1994 un doctorat en pharmacie de l’Université Paris V – René Descartes et en 2000 un doctorat en biologie moléculaire et cellulaire de l’Université Paris Sud. Elle a publié plusieurs articles scientifiques.

Source et v isuel : Kayentis








MyPharma Editions

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents