Edition du 22-04-2018

L’UE lance un partenariat européen pour la lutte contre le cancer

Publié le jeudi 1 octobre 2009

L’UE lance un partenariat européen pour la lutte contre le cancerLe 29 septembre, plus de 300 organismes de lutte contre le cancer, de patients, de professionnels des soins de santé, de chercheurs, d’autorités sanitaires et de ministres de la santé se sont réunis à Bruxelles à l’occasion du lancement officiel du partenariat européen pour la lutte contre le cancer.

Chaque année, un cancer est diagnostiqué chez trois millions d’Européens. Le cancer est la deuxième cause de mortalité, tant chez les hommes que chez les femmes. Le but du partenariat est d’amener les organismes compétents à unir leurs efforts pour partager leurs connaissances et identifier les défis à relever afin de réduire de 15 % le nombre de nouveaux cancers détectés dans l’UE d’ici à 2020.

Le président de la Commission, José Manuel Barroso, a déclaré: «Le partenariat européen pour la lutte contre le cancer nous permettra de coopérer et, partant, de mieux utiliser les ressources, les compétences et les moyens qui existent en Europe. Cette initiative représente une nouvelle expression des valeurs de l’Union européenne, fondées sur la responsabilité et la solidarité, ainsi que de notre volonté de placer résolument les personnes au cœur de notre action.»

Androulla Vassiliou, commissaire européenne en charge de la santé, a ajouté: «Ce partenariat repose sur le courage et l’engagement: le courage de parler du cancer en toute franchise et l’engagement d’unir nos efforts, de nous faire mutuellement confiance et de partager nos connaissances.»

Janez Potočnik, commissaire européen en charge de la recherche, a déclaré: «La recherche contre le cancer fait partie des priorités du 7 e programme-cadre de recherche. L’existence de ce partenariat témoigne de notre volonté d’intensifier nos efforts pour améliorer la coordination au niveau de l’Union dans ce domaine, dans le cadre tracé par l’Espace européen de la recherche. En joignant nos forces et nos ressources dans le domaine de la recherche, nous pourrons mener une action plus efficace.»

Le partenariat européen pour la lutte contre le cancer
Le but du partenariat est de soutenir les pays dans leurs efforts de lutte contre le cancer, en leur fournissant un cadre dans lequel pourront s’inscrire l’identification et le partage de s informations, des capacités et des connaissances en matière de prévention du cancer et de lutte contre cette pathologie. Le partenariat vise à réunir un large ensemble d’acteurs, y compris des organisations non gouvernementales, des chercheurs, des groupes de patients, des entreprises et des autorités nationales de tous les pays de l’Union, dans un effort collectif et dans un engagement commun à lutter contre le cancer. Cette approche de partenariat contribuera également à prévenir la dispersion des efforts et les doubles emplois, en favorisant une meilleure utilisation des ressources limitées qui sont disponibles.

Le document de stratégie de la Commission relatif à une action contre le cancer, adopté en juin 2009 ( IP/09/996 ) , définit les finalités, les objectifs et les actions du partenariat. Après le lancement de celui-ci, des réunions préparatoires sont prévues pour l’automne.

Pour en savoir plus :
• MEMO/09/293
• MEMO/09/294
• http://ec.europa.eu/health/ph_information/dissemination/diseases/cancer_partnership_en.htm








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions