Edition du 16-11-2018

L’UE lance un partenariat européen pour la lutte contre le cancer

Publié le jeudi 1 octobre 2009

L’UE lance un partenariat européen pour la lutte contre le cancerLe 29 septembre, plus de 300 organismes de lutte contre le cancer, de patients, de professionnels des soins de santé, de chercheurs, d’autorités sanitaires et de ministres de la santé se sont réunis à Bruxelles à l’occasion du lancement officiel du partenariat européen pour la lutte contre le cancer.

Chaque année, un cancer est diagnostiqué chez trois millions d’Européens. Le cancer est la deuxième cause de mortalité, tant chez les hommes que chez les femmes. Le but du partenariat est d’amener les organismes compétents à unir leurs efforts pour partager leurs connaissances et identifier les défis à relever afin de réduire de 15 % le nombre de nouveaux cancers détectés dans l’UE d’ici à 2020.

Le président de la Commission, José Manuel Barroso, a déclaré: «Le partenariat européen pour la lutte contre le cancer nous permettra de coopérer et, partant, de mieux utiliser les ressources, les compétences et les moyens qui existent en Europe. Cette initiative représente une nouvelle expression des valeurs de l’Union européenne, fondées sur la responsabilité et la solidarité, ainsi que de notre volonté de placer résolument les personnes au cœur de notre action.»

Androulla Vassiliou, commissaire européenne en charge de la santé, a ajouté: «Ce partenariat repose sur le courage et l’engagement: le courage de parler du cancer en toute franchise et l’engagement d’unir nos efforts, de nous faire mutuellement confiance et de partager nos connaissances.»

Janez Potočnik, commissaire européen en charge de la recherche, a déclaré: «La recherche contre le cancer fait partie des priorités du 7 e programme-cadre de recherche. L’existence de ce partenariat témoigne de notre volonté d’intensifier nos efforts pour améliorer la coordination au niveau de l’Union dans ce domaine, dans le cadre tracé par l’Espace européen de la recherche. En joignant nos forces et nos ressources dans le domaine de la recherche, nous pourrons mener une action plus efficace.»

Le partenariat européen pour la lutte contre le cancer
Le but du partenariat est de soutenir les pays dans leurs efforts de lutte contre le cancer, en leur fournissant un cadre dans lequel pourront s’inscrire l’identification et le partage de s informations, des capacités et des connaissances en matière de prévention du cancer et de lutte contre cette pathologie. Le partenariat vise à réunir un large ensemble d’acteurs, y compris des organisations non gouvernementales, des chercheurs, des groupes de patients, des entreprises et des autorités nationales de tous les pays de l’Union, dans un effort collectif et dans un engagement commun à lutter contre le cancer. Cette approche de partenariat contribuera également à prévenir la dispersion des efforts et les doubles emplois, en favorisant une meilleure utilisation des ressources limitées qui sont disponibles.

Le document de stratégie de la Commission relatif à une action contre le cancer, adopté en juin 2009 ( IP/09/996 ) , définit les finalités, les objectifs et les actions du partenariat. Après le lancement de celui-ci, des réunions préparatoires sont prévues pour l’automne.

Pour en savoir plus :
• MEMO/09/293
• MEMO/09/294
• http://ec.europa.eu/health/ph_information/dissemination/diseases/cancer_partnership_en.htm








MyPharma Editions

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions