Edition du 24-01-2019

La biotech DBV Technologies finalise un 3ème tour de financement de 19,4 millions €

Publié le mardi 11 janvier 2011

DBV Technologies (DBV), société de biotechnologie française, a annoncé la semaine dernière une 3ème levée de fonds de 19,4 millions d’euros pour développer Viaskin®Peanut, premier traitement d’immunotherapie spécifique par voie épicutanée de l’allergie à l’arachide.

Cette opération a été menée par Innobio (fonds géré par CDC Entreprises et souscrit dans le cadre FSI France Investissement) et Lundbeckfond Ventures, agissant comme co-leaders. Shire plc et ALTO Invest ainsi que les investisseurs historiques Sofinnova Partners et ALK Abello ont également participé à ce tour de table. Apax Partners, Cap Décisif et Créagro sont quant à eux toujours présents au capital.

DBV a mis au point une méthode révolutionnaire et unique de traitement de l’allergie alimentaire par voie épicutanée (patch). Cette nouvelle technique consiste à appliquer sur la peau intacte, une petite quantité d’allergène et à l’y maintenir à l’aide d’un patch de conception original, VIASKIN®. Cette méthode appelée Immunothérapie spécifique épicutanée (EPIT) permet d’administrer des quantités minimes d’allergène (comme l’arachide ou la protéine de lait) à travers la peau intacte afin d’induire une tolérance clinique et immunologique. La société développe deux produits d’immunothérapie spécifique pour l’allergie à l’arachide et au lait. Elle possède en outre un produit de diagnostic pour l’allergie au lait (Diallertest®) diffusé en France.

« Viaskin® est un traitement révolutionnaire des allergies, sûr et efficace. Il répond ainsi aux normes de l’industrie pharmaceutique qui démontre son intérêt au travers de cette levée de fonds puisque trois des nouveaux investisseurs sont en lien étroit avec les sociétés pharmaceutiques de premier plan mondial », souligne la société dans un communiqué.

InnoBio est un fond géré par CDC Entreprises et souscrit dans le cadre FSI France Investissement et des sociétés pharmaceutiques de premier plan (Sanofi Aventis, GSK, Roche, Novartis, Pfizer, Lilly, Ipsen, Takeda et Boehringer-Ingelheim); Lundbeckfond Ventures est l’entité d’investissement dans les sciences de la vie de la Lundbeck Foundation via Lundbeckfond Invest (qui possède 70% des parts de Lundbeck A/S), Shire est une société biopharmaceutique mondiale de premier plan.

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

Advicenne : feu vert belge pour initier l’étude pivot de phase II/III CORAL avec ADV7103 dans la cystinurie

Publié le 24 janvier 2019
Advicenne : feu vert belge pour initier l'étude pivot de phase II/III CORAL avec ADV7103 dans la cystinurie

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir obtenu de l’agence de santé belge (FAMHP – Federal Agency for Medicines and Health Products) l’autorisation d’initier un essai clinique pivot de phase II/III (étude CORAL) avec son candidat médicament phare, ADV7103, dans la cystinurie et fait un point sur sa visibilité financière au 31 décembre 2018.

Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l’inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHD

Publié le 24 janvier 2019
Elsalys Biotech : résultats positifs de phase III pour l'inolimomab dans le traitement de la SR-aGvHD

Elsalys Biotech, nouvel acteur de l’immuno-oncologie, a présenté les résultats du suivi à long terme des patients de l’étude de phase III INO-107 et ce jusqu’à 8,5 ans. Ces résultats ont été publiés dans une lettre à Blood Advances signée par les investigateurs démontrant le bénéfice clinique de l’inolimomab (LEUKOTAC®) dans le traitement de la maladie du greffon contre l’hôte résistante aux stéroïdes (SR-aGvHD).

Epidémiologie des produits de santé : l ’ANSM et la Cnam créent la structure Epi-Phare

Publié le 24 janvier 2019
Epidémiologie des produits de santé : l ’ANSM et la Cnam créent la structure Epi-Phare

Fin décembre 2018, Dominique Martin, directeur général de l’ANSM, et Nicolas Revel, directeur général de la Cnam ont signé une convention afin de créer un groupement d’intérêt scientifique (GIS), regroupant les équipes d’épidémiologie des produits de santé des deux établissements. Appelé Epi-Phare, ce GIS est une structure publique d’expertise en pharmaco-épidémiologie et en épidémiologie des dispositifs médicaux.

AlzProtect renforce son conseil stratégique

Publié le 24 janvier 2019
AlzProtect renforce son conseil stratégique

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Jacqueline Lecourtier et Pierre Le Sourd, membre du Conseil de Surveillance Xerys Gestion France, ont rejoint le Conseil d’Administration d’Alzprotect.

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions