Edition du 15-07-2018

L’Afssaps retire du marché les médicaments contenant du buflomédil‎

Publié le vendredi 18 février 2011

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a annoncé jeudi dans un communiqué qu’elle suspendait l’autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments contenant du buflomédil, en raison de la faible efficacité thérapeutique et au regard du risque d’effets indésirables graves neurologiques et cardiaques. Cette suspension d’AMM intervient dans l’attente des résultats de la réévaluation européenne du bénéfice-risque demandée par l’Afssaps.

La suspension d’AMM a pris effet le 17 février 2011 et s’accompagne d’un rappel des lots disponibles sur le marché. L’Afssaps recommande aux professionnels de santé, qui recevront dans les tous prochains jours un courrier d’information, de ne plus instaurer, renouveler, ni délivrer de traitement contenant du buflomédil.L’Afssaps recommande aux patients de consulter leur médecin sans urgence afin d’envisager d’autres alternatives de prise en charge thérapeutique. 

Les médicaments contenant du buflomédil  sont des vasodilatateurs périphériques mis sur le marché en 1974,  destinés à traiter les symptômes de la claudication intermittente provoquée par l’obstruction des artères des membres inférieurs. Le buflomédil a fait l’objet de plusieurs enquêtes de pharmacovigilance qui ont mis en évidence des cas graves d’atteintes neurologiques (myoclonie, convulsion, état de mal épileptique) et cardiovasculaires (hypotension, troubles du rythme, arrêt cardiaque), faisant suite à une utilisation inappropriée (non respect  de l’indication, des contre-indications, de la dose, de la surveillance de la fonction rénale). Des cas d’intoxication volontaire, essentiellement chez des adultes jeunes, ont également été rapportés. 

Le risque d’intoxications et de mésusage à l’origine d’effets indésirables graves, identifié en 1997 et 2006 a persisté malgré toutes les mesures de minimisation du risque mises en place à l’issue de la réévaluation du rapport bénéfice/risque de ce médicament. Parmi ces mesures, il y a eu la réduction de conditionnement des formes orales, une restriction des indications, la suppression du dosage à 300 mg et le passage en liste I de tous les médicaments contenant du buflomédil et l’information aux professionnels de santé. 

Lors de sa réévaluation récente, le rapport bénéfice/risque du buflomédil est considéré défavorable, en raison de sa faible efficacité et au regard du risque d’effets indésirables graves neurologiques et cardiaques, alors que la marge thérapeutique est étroite (faible différence entre la dose thérapeutique et la dose toxique). 

En conséquence, l’Afssaps a décidé de suspendre l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tous les médicaments contenant du buflomédil, dans l’attente des résultats de la réévaluation européenne qu’elle a demandée. Cette suspension prend effet le 17 février 2011 et s’accompagne d’un rappel des lots disponibles sur le marché. 

L’Afssaps recommande aux professionnels de santé, qui recevront dans les tous prochains jours un courrier d’information, de ne plus instaurer, renouveler, ni délivrer de traitement contenant du buflomédil. L’Afssaps recommande aux patients de consulter leur médecin sans urgence afin d’envisager d’autres alternatives de prise en charge thérapeutique. Cette décision de suspension d’AMM des médicaments contenant du buflomédil a déjà été relayée auprès des organismes professionnels et sociétés savantes concernées.

Consulter la liste des médicaments contenant du buflomédil

 

Source : Afssaps








MyPharma Editions

Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Publié le 13 juillet 2018

Dans le cadre du Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS), réuni le 10 juillet à Paris sous l’égide du Premier ministre, Sanofi a annoncé le renforcement de son engagement en faveur de l’innovation, en doublant sa participation dans deux fonds d’investissement dédiés aux sciences de la vie.

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le 13 juillet 2018
GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

A l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Publié le 13 juillet 2018
Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Takeda vient d’annoncer que l’étude randomisée de Phase 3 TOURMALINE-MM3 a satisfait à son critère d’évaluation principal, démontrant que le médicament oral à agent unique NINLARO® (ixazomib), en tant que traitement d’entretien, a permis une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression de la maladie par rapport au placebo.

Sciences de la Vie : Median Technologies récompensée par deux prix

Publié le 13 juillet 2018
Sciences de la Vie : Median Technologies récompensée par deux prix

Median Technologies, la société de solutions et de services d’imagerie innovants basée à Sophia Antipolis, a reçu le 11 Juillet le trophée Futur40 et le prix spécial de la croissance dans la catégorie Santé-Sciences de la Vie décernés par Forbes, PMEfinance-EuropeEntrepreneurs, et leurs partenaires Euronext, MorningStar, RSM, F2iC et Paris Europlace.

Pierre-Jean Renault rejoint Neuraxpharm France en tant que nouveau Directeur Général

Publié le 12 juillet 2018
Pierre-Jean Renault rejoint Neuraxpharm France en tant que nouveau Directeur Général

Neuraxpharm France, société récemment créée par suite de l’acquisition du Laboratoire Biodim par la multinationale pharmaceutique NuPharm Group, vient d’accueillir Pierre-Jean Renault annonçant son intégration en tant que nouveau Directeur Général. NuPharm Group est un leader dans le secteur pharmaceutique européen spécialisé dans le traitement des troubles du Système Nerveux Central (SNC).

Onxeo : nouveaux résultats précliniques d’AsiDNA™ en association avec les inhibiteurs de PARP

Publié le 12 juillet 2018
Onxeo : nouveaux résultats précliniques d’AsiDNA™ en association avec les inhibiteurs de PARP

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, notamment contre les cancers rares ou résistants, a annoncé les résultats positifs de nouvelles études précliniques d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral, en association avec des inhibiteurs de PARP (poly (ADP-ribose) polymerase).

Inventiva : conclusions positives des deux DSMB pour les études de phase IIb avec le lanifibranor

Publié le 12 juillet 2018
Inventiva : conclusions positives des deux DSMB pour les études de phase IIb avec le lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) de la FAAST (For A Systemic Sclerosis Treatment) a tenu sa troisième et dernière réunion avant la fin de l’étude sur le lanifibranor dans la SSc.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions