Edition du 20-10-2021

Le candidat-vaccin anti-VRS d’AmVac franchit un nouveau jalon

Publié le samedi 9 mars 2013

Le vaccin anti-VRS d'AmVac franchit un nouveau jalonLa biotech suisse AmVac a annoncé de nouvelles données précliniques pour son candidat-vaccin AMV602 destiné à la prévention des infections déclenchées par le virus respiratoire syncytial (VRS). L’automne dernier, la société a sélectionné le candidat comme celui étant le plus prometteur pour une poursuite du développement parmi un éventail de pistes potentielles.

Lors des études précliniques, un expert renommé du VRS, la prof.ssa Grazia Cusi, et son équipe à l’Université de Sienne, en Italie, ont confirmé l’innocuité et l’efficacité excellentes du candidat, montrant que même des doses réduites du AMV602 déclenchent une protection immunitaire efficace contre le VRS. Par ailleurs, elles ont significativement élargi la base de données concernant le mode d’action thérapeutique du vaccin. Une analyse détaillée des paramètres immunologiques corrobore davantage sa capacité exceptionnelle à activer les deux mécanismes de défense immunitaire en même temps : la réponse immunitaire humorale avec des anticorps comme facteurs clés, et la réponse immunitaire cellulaire avec des macrophages, des cellules tueuses naturelles et des lymphocytes T cytotoxiques spécifiques comme effecteurs.

« Ce mode d’action différencie clairement notre vaccin par rapport à d’autres projets de développement dans ce domaine. Il s’agit là de l’explication la plus plausible des caractéristiques uniques d’innocuité et d’efficacité », a déclaré Melinda Karpati, PDG d’AmVac. « Nous sommes convaincus que nous pourrons protéger les bébés prématurés, les nourrissons et d’autres groupes à risque des infections par le VRS dans un avenir proche. Des flambées récentes de VRS dans un certain nombre d’hôpitaux ont montré de manière spectaculaire à quel point l’infection pouvait être menaçante chez ces populations ».

Le VRS est l’une des causes les plus courantes de bronchiolite et de pneumonie ainsi qu’une cause majeure des hospitalisations d’enfants à travers le monde. La maladie est particulièrement dangereuse et potentiellement mortelle pour les bébés prématurés, les enfants présentant d’autres problèmes de santé ainsi que les personnes âgées. Un traitement avec un anticorps monoclonal, coûteux et offrant une efficacité limitée, est actuellement la seule option de traitement spécifique.

Le candidat-vaccin AMV602 d’AmVac est basé sur une technologie innovante (technologie des vecteurs Sendai) qui a été inventée à l’institut Max-Planck de biochimie de Martinsried, en Allemagne, et développée par AmVac.

Source : AmVac








MyPharma Editions

Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Publié le 20 octobre 2021
Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé le lancement de TeloSizer® Triathlon, un programme offrant aux chercheurs académiques un accès privilégié à ses nouveaux services TeloSizer®.

Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d’innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Publié le 20 octobre 2021
Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d'innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Lys Therapeutics, société de biotechnologie française développant des thérapies innovantes contre les maladies neurologiques vient d’annoncer avoir reçu une subvention de 600 000 euros en tant que Lauréat et Grand Prix du Concours d’innovation i-Lab pour son candidat-médicament Glunozumab®.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents