Edition du 23-05-2018

Le « mieux vieillir », thème de la Journée mondiale de la Santé 2012

Publié le vendredi 6 avril 2012

Le 7 avril 2012, Journée mondiale de la Santé, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle à agir d’urgence pour faire en sorte qu’avec le vieillissement rapide de la population mondiale, les personnes arrivent à un âge avancé dans le meilleur état de santé possible. Dans les prochaines années,  le monde comptera davantage de personnes âgées de plus de 60 ans que d’enfants de moins de cinq ans.
D’ici 2050, 80% de la population âgée de la planète vivra dans des pays à revenu faible ou moyen. Les principaux problèmes de santé qui touchent les personnes âgées partout dans le monde sont les maladies non transmissibles telles que les cardiopathies, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer, le diabète ou les maladies pulmonaires chroniques.

Cardiopathies, cancer et autres maladies non transmissibles
D’après le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS, «les habitants des pays à revenu faible ou moyen sont actuellement exposés à un risque de décès ou d’invalidité dus aux maladies non transmissibles jusqu’à quatre fois plus élevé que ceux des pays à haut revenu. Or la plupart de ces maladies sont en grande partie évitables ou peu coûteuses à traiter.»

Pour toutes les maladies non transmissibles, le risque peut être sensiblement réduit par l’adoption de comportements sains, à savoir faire de l’exercice, avoir une alimentation équilibrée, éviter l’usage nocif de l’alcool et s’abstenir de fumer ou de consommer des produits du tabac. Plus tôt les gens adopteront ces comportements, plus ils auront de chances de vieillir en bonne santé.

«Adopter un mode de vie sain très tôt est la clé pour vieillir en restant actif et en bonne santé», déclare le Dr John Beard, Directeur du Département OMS Vieillissement et qualité de vie.

Quatre mesures clés à mettre en œuvre
L’OMS souligne la nécessité pour les pays de prendre des mesures pour prévenir les maladies non transmissibles et mettre en place des systèmes et des services de traitement et de soins lorsque c’est nécessaire. Beaucoup de ces services sont d’ailleurs très rentables. Ainsi l’hypertension – facteur de risque important aussi bien pour les cardiopathies que pour les accidents vasculaires cérébraux – peut être traitée efficacement pour quelques dollars par an. Or à l’heure actuelle, dans les pays à revenu faible ou moyen, moins de 15% des personnes âgées hypertendues sont traitées.

L’OMS a retenu quatre mesures clés que peuvent dès à présent prendre les gouvernements et les sociétés pour promouvoir le fait de vieillir en restant actif et en bonne santé:

– promouvoir la santé et les comportements sains à tout âge pour prévenir ou retarder l’apparition des maladies chroniques;
– réduire au maximum les conséquences des maladies chroniques grâce au dépistage et à des soins (primaires, au long cours et palliatifs) de qualité;
– créer des cadres de vie et des cadres sociaux favorables à la santé et à la participation des personnes âgées à la société;
– «réinventer le vieillissement» – en modifiant les attitudes sociales de façon à bâtir une société dans laquelle les personnes âgées sont respectées et appréciées.

* La Journée mondiale de la Santé est célébrée chaque année le 7 avril pour commémorer la création de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), en 1948. C’est un événement célébré dans tous les pays où chacun – des dirigeants au grand public – est invité à se pencher sur un problème de santé qui a des conséquences à l’échelle mondiale.

Source : OMS








MyPharma Editions

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions