Edition du 21-08-2018

Le Pôle Cancer-Bio-santé partenaire du Maryland Biotechnolohy Cluster

Publié le mardi 11 mai 2010

Le 4 mai dernier, à l’occasion de la Convention BIO 2010 à Chicago, le Pôle Cancer-Bio-Santé et le Maryland Biotechnology Cluster ont formalisé un accord de partenariat pour promouvoir échanges et collaborations stratégiques entre les deux clusters et leurs membres. L’état du Maryland compte plus de 400 entreprises de Biotechnologies et le pôle Cancer-Bio-Santé plus de 230 sur les deux régions de Midi Pyrénées et du Limousin.

C’est à Chicago, lors de la convention annuelle BIO, et en présence d’Anne-Marie Idrac, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce Extérieur et d’une importante délégation représentant les deux régions, que Jean-Pierre Saintouil, directeur du Pôle Cancer-Bio-Santé (Midi-Pyrénées – Limousin, France) a signé le 4 mai une lettre d’intention pour établir un accord de coopération avec le Maryland Biotechnology Cluster (Etat du Maryland, Etats-Unis). A cette occasion, Anne-Marie Idrac a déclaré : « Ma priorité est d’aider les clusters français à réussir sur le marché international. (…) Cet accord est un témoignage des liens économiques et scientifiques entre la France et les Etats-Unis ».

Complémentarité et excellence autour du cancer
Initiée conjointement, cette collaboration stratégique qui vise à construire un partenariat scientifique et industriel autour du cancer, s’appuie sur les complémentarités et les similarités entre ces deux biorégions, de part et d’autre de l’Atlantique.

Volonté politique de développer le secteur des biotechnologies, forte tradition et réputation en recherche et innovation et présence de centres d’excellence dans le domaine du cancer comptent parmi les éléments partagés des deux clusters. Ainsi, c’est à Baltimore qu’est situé le John Hopkins Hospital, pionnier dans la combinaison du soin, de la formation et de la recherche, à Frederick que se situe le National Cancer Institute et à Bethesda qu’est basé le National Institute of Health. Et c’est à Toulouse que se construit actuellement le Toulouse Cancer Campus, qui regroupera un hôpital, un institut de recherche, un centre de valorisation et des entreprises (sanofi-aventis, Pierre Fabre, des PME de Biotechnologie) sur un même campus et dont l’ambition est de devenir un centre international de référence dans la lutte contre le cancer.

L’état du Maryland compte plus de 400 entreprises de Biotechnologies et le pôle Cancer-Bio-Santé plus de 230 sur les deux régions de Midi Pyrénées et du Limousin.

Collaborations R&D et business
Au regard de leurs potentiels respectifs et de leurs atouts complémentaires, le Pôle Cancer-Bio-Santé et le Maryland Biotechnology Cluster formalisent ainsi leur intention de créer des liens actifs entre les entreprises, les centres de recherche académique et les hôpitaux des deux biorégions autour du cancer. Au-delà de cette première étape symbolique de signature d’une lettre d’intention, les deux clusters prévoient, au cours des prochains mois, d’identifier les acteurs en présence pouvant nouer des collaborations, de structurer les échanges d’informations et d’organiser des workshops conjoints.

Pour renforcer les échanges en matière de R&D et de collaborations scientifiques et industrielles, plusieurs actions sont envisagées :
– Soutenir les collaborations de recherche tant publiques que privées,
– Soutenir des partenariats et accords entre les entreprises,
– Identifier les financements pour accompagner et faciliter ces collaborations ;

Pour Jean Pierre Saintouil, directeur du Pôle CBS, « cette collaboration avec le Maryland s’inscrit dans la stratégie du Pôle de développer les relations entre les entreprises, les structures académiques, ainsi que le Toulouse Cancer campus et leurs homologues au sein de clusters majeurs dans le domaine du cancer ». Après les accords conclus avec le Japon, le Canada, le Massachussets, Israël ou encore le cluster Cancer d’Oslo, c’est une nouvelle preuve des ambitions internationales du Pôle, avec l’objectif final de renforcer la visibilité de la filière locale biotechnologie et santé et d’aider les entreprises à accéder aux marchés internationaux.

Source : Pôle Cancer-Bio-santé








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions