Edition du 10-05-2021

Accueil » Et aussi » Santé publique » VIH

Le VIH en France : la prévention se relâche

Publié le dimanche 30 novembre 2008

En France près de 85 000 personnes disposent d’une prise en charge au titre de l’infection par le VIH. Un nombre qui s’accroit chaque année. En 2006, 6 300 personnes ont découvert leur séropositivité.

 

Le rapport sur la prise en charge médicale de l’infection à VIH en France paru en septembre dernier, a révélé que malgré les progrès thérapeutiques spectaculaires de ces dernières années, l’épidémie reste active et que l’on constate uen recrudescence des IST depuis 2001, notamment de la syphilis. Les auteurs du rapport soulignaient un relâchement des mesures de prévention de la transmission sexuelle du VIH en particulier chez les hommes homosexuels.

 

Un dépistage tardif
Dans des pays comme la France, où le dépistage est bien accepté, gratuit, facilement accessible et souvent utilisé, le diagnostic tardif reste pourtant significatif.  Aujourd’hui en France, on estime à 36 000 ceux qui sont porteurs du virus sans le savoir. Les experts réunis au Sommet Européen Diagnostic VIH la semaine dernière à Paris constatent que « certaines personnes se sentent hors d’atteinte et nient le risque. D’autres méconnaissent la maladie ou ne se sentent pas concernés car ils l’assimilent systématiquement à une prise de risque. Ainsi, les couples stables sont particulièrement touchés par le diagnostic tardif ». Autres  freins au dépistage : la peur de la maladie, de la stigmatisation, de la discrimination, ou encore de la répression dans le cas particulier des migrants.

 

De nouveaux enjeux
« Lorsque le dépistage a été mis en place en France au début des années 80, l’enjeu majeur était d’endiguer l’épidémie tout en protégeant les malades contre une très forte stigmatisation. D’où, dans plusieurs pays, dont la France, le choix de conditions strictes visant à garantir à la fois un test fiable à 100%, mais aussi l’anonymat et la confidentialité », expliquent les organisateurs. Pour ces derniers, l’objectif aujourd’hui est d’amener ceux qui ne feraient pas spontanément la démarche à se faire diagnostiquer dans un centre de dépistage ou de demander à un médecin de leur prescrire un test. Et ce, dès qu’ils ont pris un risque.

Expérimentations locales
En France, l’ANRS (l’Agence nationale de Recherche sur le SIDA) et le ministère de la Santé viennent d’annoncer le lancement d’un programme d’expérimentation sur les tests non-médicalisés de dépistage rapide du sida réalisé en une demi-heure à partir d’un simple prélèvement au doigt. Premières villes à expérimenter le procédé : Montpellier, puis Bordeaux, Lille et Paris.








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents